Sons : La critique

Date : 09 / 07 / 2024 à 11h00
Sources :

Unification


SONS

- Date de sortie : 10/07/2024
- Titre original : Vogter
- Durée du film : 1 h 40
- Réalisateur : Gustav Möller
- Scénaristes : Gustav Möller, Emil Nygaard Albertsen
- Interprètes : Sidse Babett Knudsen, Sebastian Bull Sarning, Dar Salim, Marina Bouras, Olaf Johannessen, Jacob Lohmann, Thomas Voss, Ida Cæcilie Rasmussen

LA CRITIQUE

Sons est un très bon film danois qui présente la prison d’une manière tout à fait originale.

Le scénario du réalisateur Gustav Möller et d’Emil Nygaard Albertsen se focalise sur une gardienne de prison animant des ateliers pour les détenus qui va s’intéresser de plus près à un jeune prisonnier qui vient d’arriver.

Le film de Gustav Möller est particulièrement captivant. D’autant que l’on ne sait pas vraiment où on va et ce que va devenir ce récit centré sur une femme singulière. La caméra suit d’ailleurs celle-ci de très près, faisant monter progressivement l’intérêt que l’on éprouve vis-à-vis de ce personnage taiseux et parfois peu expressif.

L’œuvre interroge aussi sur la délinquance, notamment celle des jeunes gens. Et sur les conditions carcérales. Elle prend toutefois à contre-pied ce que l’on voit plus traditionnellement dans ce domaine pour offrir une histoire véridique centrée sur des humains et les relations qui les lient dans un milieu clos possédant des règles drastiques.

S’il prend le temps de se mettre en place, le long métrage est très intéressant à suivre et offre une dernière partie vraiment captivante qui joue aussi avec le ressenti émotionnel du spectateur.

Sidse Babett Knudsen est époustouflante en femme au comportement de plus en plus étrange, dont on comprend progressivement les raisons de ses actions. La comédienne crève littéralement l’écran et on reste accroché à ses gestes jusqu’à prendre conscience de ce qui se cache derrière. Sebastian Bull Sarning est excellent en jeune homme au caractère dur se retrouvant emprisonné. La relation entre les deux personnages est traitée avec une grande délicatesse et se trouve au cœur d’un long métrage qui hante longtemps l’esprit.

La prison est aussi un élément essentiel du récit. Elle est omniprésente dans la plupart des scènes et permet de comprendre son fonctionnement et l’impact qu’elle peut avoir sur les différentes personnes qui se trouvent en son cœur, qu’ils soient des prisonniers ou des gardiens.

La réalisation, parfois à la limite du documentaire, est portée par la très belle photographie de Jasper Spanning qui rend particulièrement crédible ce que l’on voit à l’écran. La musique de Jon Ekstrand est agréable et reste suffisamment en retrait pour ne pas prendre le pas sur les personnages.

Sons est un très bon film qui ne laisse pas indifférent. Il est porté par l’interprétation remarquable de Sidse Babett Knudsen, une mise en scène d’une belle sobriété et une histoire écrite au cordeau. Il ne faut donc pas hésiter à se laisser surprendre par une œuvre ne choisissant jamais le chemin de la facilité pour livrer un récit particulièrement poignant.

Surprenant et captivant.

SYNOPSIS

Eva, gardienne de prison exemplaire, fait face à un véritable dilemme lorsqu’un jeune homme de son passé est transféré dans l’établissement pénitentiaire où elle travaille. Sans dévoiler son secret, Eva sollicite sa mutation dans l’unité du jeune homme, réputée comme la plus violente de la prison.

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Photographie : Jasper Spanning
- Montage : Rasmus Stensgaard Madsen
- Musique : Jon Ekstrand
- Costumes : Vibe Knoblauch Hededam
- Décors : Kristina Kovacs
- Producteur : Lina Flint pour Nordisk Film
- Distributeur : Les Films du Losange

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

GALERIE PHOTOS

Sons


Crédit Nikolaj Moeller


Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Dîner à l’anglaise : La critique
Twisters : La critique
Mad Fate : La critique
Karmapolice : La critique
Eat the Night : La critique
Dune - Prophecy : La nouvelle bande annonce
Star Trek - Strange New Worlds : Un personnage de TOS à la (...)
The Ark : Critique 2.01 Failed Experiment
Alien - Romulus : Une nouvelle bande annonce, visuellement (...)
R.I.P. : Bob Newhart, le professeur Proton, est décédé
Brèves : Les informations du 19 juillet
Justice League vs Godzilla vs Kong : La critique pop-corn
Max - Bandes annonces : 19 juillet 2024
The Deliverance : L’histoire vraie dont s’inspire le (...)
Star Trek : Informations et interrogations pour le film (...)