Only the River Flows : La critique

Date : 08 / 07 / 2024 à 11h00
Sources :

Unification


ONLY THE RIVER FLOWS

- Date de sortie : 10/07/2024’
- Titre original : He bian de cuo wu
- Durée du film : 1h42
- Réalisateur : Kang Chunlei, Shujun Wei
- Scénariste : Shujun Wei
- Interprètes : Yilong Zhu, Zeng Meihuizi, Tianlai

LA CRITIQUE

Only the River Flows nous plonge dans une petite ville chinoise au milieu des années 90. Trois meurtres viennent de se produire. L’inspecteur Ma est chargé de l’enquête et va devoir jongler entre les évènements troubles de l’enquête et sa vie privée.

Aux premiers abords, le film se présente comme un polar classique. La manière de filmer y faisant beaucoup : couleurs sombres, personnages préoccupés, jeu sur les contre-champs. Cependant, la séparation entre réalité et imagination est ténue. Le film oscille constamment entre réalité brute et onirisme, entre sens du collectif exacerbé et solitude.

L’inspecteur Ma est tiraillé entre son obsession pour l’enquête et sa vie privée. Le scénario entremêle habilement ces éléments et nous plonge dans la vie et les doutes de cet homme. Cela permet des critiques et des réflexions sur la société et la place des individus.

Le monde décrit est sombre et la cinématographie du film renforce ce point. Le film joue aussi sur le fait cinématographique lui-même le quartier général de la police se trouve dans un cinéma récemment fermé.

La bande son accompagne l’histoire et renforce le côté anxiogène par un bruitage savamment travaillé. La musique se compose de courte séquences accompagnant les séquences clé et d’une omniprésence de la sonate au clair de lune de Beethoven.

Only the River Flows est un polar sombre et surprenant.

SYNOPSIS


En Chine, dans les années 1990, trois meurtres sont commis dans la petite ville de Banpo. Ma Zhe, le chef de la police criminelle, est chargé d’élucider l’affaire. Un sac à main abandonné au bord de la rivière et des témoignages de passants désignent plusieurs suspects. Alors que l’affaire piétine, l’inspecteur Ma est confronté à la noirceur de l’âme humaine et s’enfonce dans le doute…

BANDE ANNONCE



FICHE TECHNIQUE

- Son : Tse-Kang Tu, Duu-Chih Tu
- Montage : Matthieu Laclau
- Photographie : Chengma
- Chef décorateur : Zhang Menglun
- Producteur : Xufeng Huang, Cha Li, Yang Shen, Caitao Wang
- Distributeur : Ad Vitam Distribution

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

GALERIE PHOTOS

Only The River Flows





Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Dîner à l’anglaise : La critique
Twisters : La critique
Mad Fate : La critique
Karmapolice : La critique
Eat the Night : La critique
Ranma 1/2 : La bande annonce de la nouvelle série non censurée de (...)
Il était une fois les séries : Ranma 1/2
Alien : La série trouve enfin son titre... intrigant
Dune - Prophecy : La nouvelle bande annonce
Star Trek - Strange New Worlds : Un personnage de TOS à la (...)
The Ark : Critique 2.01 Failed Experiment
Alien - Romulus : Une nouvelle bande annonce, visuellement (...)
R.I.P. : Bob Newhart, le professeur Proton, est décédé
Brèves : Les informations du 19 juillet
Justice League vs Godzilla vs Kong : La critique pop-corn