Creation of the Gods I : La critique

Date : 07 / 07 / 2024 à 11h00
Sources :

Unification


CREATION OF THE GODS I

- Date de sortie : 10/07/2024
- Titre original : Feng shen Di yi bu : Zhao ge feng yu
- Durée du film : 2 h 28
- Réalisateur : Wuershan
- Scénaristes : Ping Ran, Wuershan, Jianan Ran, Cao Sheng d’après l’œuvre de Zhong-lin Xu
- Interprètes : Bo Huang, Fei Hsiang, Li Xuejian, Yu Xia, Kun Chen, Quan Yuan, Yang Le, Naran, Muchi Chen, Shi Yu

LA CRITIQUE

La Chine montre depuis des années qu’elle est capable de faire des blockbusters aussi imposants que ceux américains, comme le prouve encore une fois parfaitement ce très bon Creation of the Gods I.

Le scénario de Ping Ran, Jianan Ran, Cao Sheng et du réalisateur Wuershan s’inspire d’une des légendes les plus célèbres de la Chine. Elle retrace un combat épique entre un souverain assoiffé de pouvoir et ceux qui ne veulent pas se laisser écraser.

Le premier volet de cette saga permet de rencontrer différents protagonistes plus ou moins connus dans d’autres films ou manhuas que l’on a pu découvrir en France précédemment. Certains noms et personnages sont donc familiers, alors que des batailles de grande ampleur et des affrontements spectaculaires ont lieu.

Le film de Wuershan est particulièrement imposant et bénéficie d’effets spéciaux vraiment impressionnants. Toutefois, cette fresque grandiose n’oublie pas de se focaliser sur certains personnages auxquels on s’attache parfois beaucoup.

Les décors sont formidables. Les splendides costumes de Tim Yip sont de toute beauté. Et la très belle photographie de Wang Yu renforce le plaisir que l’on a de découvrir ces aventures épiques et spectaculaires, surtout sur grand écran.

D’autant que la musique de Gordy Haab rajoute une dimension supplémentaire au spectacle qui est proposé. Ce n’est donc pas surprenant que l’œuvre ait remporté un tel succès en Chine.

Shi Yu est impeccable en jeune soldat voulant protéger ceux qu’il aime. Muchi Chen est superbe dans le rôle de son meilleur ami, fils du roi. Celui-ci est parfaitement incarné par Fei Hsiang qui offre un protagoniste ambigu. Naran est intéressante en femme démoniaque se trouvant à ses côtés. Et Bo Huang est impeccable en sage taoïste, mandaté par les Dieux, essayant de rétablir l’équilibre entre le bien et le mal.

Il s’agit du premier volet d’une trilogie qui en met plein les yeux. Il ne faut d’ailleurs pas partir avant la fin de générique afin de découvrir une nouvelle scène supplémentaire et une séquence finale montrant ce qui attend les spectateurs dans la suite des aventures des divers personnages que l’on suit.

La magie, le bien et le mal, ainsi que les humains et les dieux entremêlent leurs destinées pour offrir une fresque dantesque que l’on prend beaucoup de plaisir à découvrir.

Creation of the Gods I est un très bon film, efficace et sympathique donnant l’occasion de se plonger dans l’une des plus grandes légendes chinoises. Sa belle mise en scène, son superbe travail visuel et ses comédiens engagés apportent beaucoup de charme à une œuvre qu’il ne faut pas hésiter à aller découvrir sur grand écran.

Spectaculaire et impressionnant.

SYNOPSIS

Le Prince Yin Shou monte sur le trône du royaume des Shang dans le sang avec l’aide de sa maîtresse démoniaque. Le sage taoïste Jiang Ziya descendu du Mont sacré Kunlun et Ji Fa, otage diplomatique élevé par Yin Shou, s’allient pour combattre le tyran.

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Photographie : Wang Yu
- Montage : Ka-Fai Cheung, Yuan Du
- Musique : Gordy Haab
- Costumes : Tim Yip
- Producteur : Yang Du, Bo Zhang, Xuejun Wu, Wuershan pour Tencent Pictures, Beijing Culture, Mongketengri Pictures
- Distributeur : Eurozoom

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

GALERIE PHOTOS

Creation of the Gods



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Dîner à l’anglaise : La critique
Twisters : La critique
Mad Fate : La critique
Karmapolice : La critique
Eat the Night : La critique
Alien : La série trouve enfin son titre... intrigant
Dune - Prophecy : La nouvelle bande annonce
Star Trek - Strange New Worlds : Un personnage de TOS à la (...)
The Ark : Critique 2.01 Failed Experiment
Alien - Romulus : Une nouvelle bande annonce, visuellement (...)
R.I.P. : Bob Newhart, le professeur Proton, est décédé
Brèves : Les informations du 19 juillet
Justice League vs Godzilla vs Kong : La critique pop-corn
Max - Bandes annonces : 19 juillet 2024
The Deliverance : L’histoire vraie dont s’inspire le (...)