Zorro : La critique d’entre les morts

Date : 21 / 06 / 2024 à 08h00
Sources :

Unification


ZORRO : D’ENTRE LES MORTS

- Date de sortie : 21/06/2024
- Éditeur : Urban Comics
- Auteur : Sean Murphy
- Dessin : Sean Murphy
- ISBN : 9791026826101
- Nombre de Pages : 128
- Prix : 19 euros

DESCRIPTION

"Dans la ville mexicaine de La Vega, tout le monde honore la mémoire de Zorro qui, 180 ans auparavant, aurait signé le porche de l’église de son célèbre Z.
Tout le monde, sauf les cartels.
Ces derniers voient d’un mauvais oeil cette célébration populiste, symbole de révolution, au point d’assassiner l’acteur chargé de cet hommage.

Vingt ans plus tard, ses deux enfants, Rosa et Diego, finissent par recroiser le chemin du cartel parricide et doivent se rendre à l’évidence, l’heure de la vengeance a sonné."

LA CRITIQUE

Zorro, le héros de toute personne ayant plus de 65 ans. Le héros des boomers diraient certains. Ce personnage mythique, badass, symbolique de la lutte contre l’oppression.

C’est sous la houlette de Sean Murphy (Batman White Knight), que ce héros est abordé, et cela ne peut que susciter l’intérêt.
Et l’on reconnaît immédiatement son talent principal, à savoir repenser un personnage usé jusqu’à la corde pour le décaler et le voir sous un angle vraiment nouveau.

L’histoire commence alors que le père du petit Diego est assassiné par un cartel de drogue mexicain, lors de la fête de célébration du célèbre Zorro. Quelques années plus tard, de nos jours, ce même cartel tue à nouveau un proche, mais cette fois-ci Diego, a été formé à l’art du combat (la Verdadera Destreza, ainsi que le maniement du fouet) et hérite de l’épée du célèbre Zorro, ainsi que de sa personnalité, en plein choc émotionnel. Il devient alors un Don Quichotte, et défendra l’opprimé face au mal.
C’est bien entendu ce biais, proche de la maladie mentale, de l’obsession aveugle tout du moins, qui est intéressante. Zorro n’est plus un personnage parfait et raisonné, mais bien un damné.

Seul personnage à le recentrer, sa sœur Rosa, qui l’empêche de se lancer à corps perdu dans un combat frontal, et lui sauve la vie à plusieurs reprises.

Avec son art si maîtrisé, Sean Murphy nous fait donc à nouveau voyager dans la légende, ici, en pleine couleur mexicaine et son folklore bigarré. Sa technique du cadrage est unique, et sa science du rendu de l’action toujours aussi dynamique.

L’impossible a été réalisé, revisiter la légende, de façon finement décalée.

Vous pouvez en lire un extrait ici.

PRÉSENTATION



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Justice League vs Godzilla vs Kong : La critique pop-corn
Légendes & Lattes : La critique du livre
Hellboy - Édition Spéciale 30ème Anniversaire : La critique
Le croque-mort, l’elfe & le marshal : La critique du (...)
Super-héros : La critique d’Une Histoire Française
Justice League vs Godzilla vs Kong : La critique pop-corn
Max - Bandes annonces : 19 juillet 2024
The Deliverance : L’histoire vraie dont s’inspire le (...)
Star Trek : Informations et interrogations pour le film (...)
Avengers : Les frères Russo pour le 5ème volet et Secret Wars (...)
The Bear - sur place ou à emporter : Critique des 2 premiers (...)
Citadel - Diana : La bande annonce du spin-off
Deadpool & Wolverine : La longue histoire d’amitié (...)
NCIS - Tony & Ziva : Annonce de casting pour la nouvelle (...)
Emmys 2024 : Les nommés de la 76e cérémonie