Éric : La critique de la mini-série Netflix

Date : 31 / 05 / 2024 à 14h00
Sources :

Unification


ÉRIC

- Date de diffusion : 29/05/2023
- Plateforme de diffusion : Netflix
- Épisodes : 1.01 à 1.06
- Créateur : Abi Morgan
- Interprètes : Benedict Cumberbatch, Gaby Hoffmann, McKinley Belcher III

LA CRITIQUE

Eric est une mini-série de six épisodes diffusée sur Netflix. A la suite d’une dispute entre ses parents, Edgar un jeune de garçon de 9 ans a disparu à New York. Vincent, son père, part à sa recherche tandis que la police compte bien explorer toutes les pistes.

Chaque épisode est bien constitué. Il forme un tout cohérent qui fait avancer l’intrigue à un rythme régulier. Les fins d’épisodes sont particulièrement soignés donnant assez d’élément pour avoir envie d’en découvrir plus mais sans cliffhanger racoleur. On peut noter aussi la force de scènes sur fond musicaux qui ne sont pas là que pour distraire le spectateur mais qui apporte aussi leur poids narratif. La réalisation est efficace et agrémentée d’une excellente photographie.

Benedict Cumberbatch campe avec brio, Vincent, père de famille en proie à ses démons intérieurs. La disparition de son fils va exacerbé ses problèmes familiaux, professionnels et relationnels. Issu d’un milieu social aisé, il est marionnettiste dans une émission de télévision populaire pour enfant. Un peu fantasque et ayant un sérieux penchant pour l’alcool, il va mener l’enquête à sa manière pour retrouver son fils.

La série nous plonge au coeur des années 80. Elle ne va pas seulement se centrer sur la famille d’Edgar mais aussi sur le Détective Ledroit , en proie à l’intolérance liée à son homosexualité régnant à l’époque. Chargé de retrouvé le petit garçon, il va profiter de cette affaire pour en résoudre une autre qui lui tenait à coeur.

Eric est une très bonne mini-série équilibrée qui nous offre une histoire palpitante et bien mené.

SYNOPSIS

New York, années 80. Un homme désespéré recherche son fils de 9 ans au côté d’un flic obstiné, tout en affrontant ses propres démons.

BANDE ANNONCE



Les films et séries TV sont Copyright © Netflix et les ayants droits Tous droits réservés. Les films et séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de Netflix et les ayants droits.



 Charte des commentaires 


Nightmares and Daydreams par Joko Anwar : Critique de la série (...)
Kleks Academy : La critique du film Netflix
L’Imaginaire : La critique du film Netflix
Le Flic de Beverly Hills - Axel F. : La critique express
SupraCell : Critique des 4 premiers épisodes de la série (...)
La Chronique des Bridgerton : La saison 4 suivra l’histoire (...)
Fallout : De grandes idées pour la saison 2
Joker - Folie à deux : La seconde bande annonce qui plonge dans (...)
Deadpool & Wolverine : Kevin Feige révèle ce qui le (...)
Emily in Paris : La bande annonce de la saison 4 partie (...)
Backdraft : Glen Powell va mettre le feu à Hollywood (...)
Monolith : La critique
Nightmares and Daydreams par Joko Anwar : Critique de la série (...)
All’s Fair : Halle Berry claque la porte du tribunal
Brèves : Les informations du 23 juillet