Gargamel l’ami des Schtroumpfs : La critique tardive

Date : 14 / 06 / 2024 à 08h00
Sources :

Unification


GARGAMEL L’AMI DES SCHTROUMPFS
LES SCHTROUMPFS TOME 41

- Date de sortie : 13/10/2023
- Éditeur : Le Lombard
- Scénario : Alain Jost et Thierry Culliford
- Dessin : Alain Péral
- ISBN : 978-2808211017
- Nombre de Pages : 48
- Prix : 11,95 euros

DESCRIPTION

Coup de théâtre ! Gargamel a compris qu’il faisait fausse route et que capturer les Schtroumpfs ne lui permettrait pas de produire la pierre philosophale. Après une brève déprime bien compréhensible, le sorcier choisit de carrément retourner sa robe et d’aider les lutins bleus face à un nouveau péril : Georges-Louis Bouffon, un biologiste désireux d’étudier les Schtroumpfs... par tous les moyens. Mais peuvent-ils vraiment faire confiance à Gargamel...?

LA CRITIQUE

Comme certaines vendanges, certaines critiques sont tardives. Souvent parce que le rédacteur, votre serviteur, ne travaille pas vite, aime prendre son temps, et a aussi un véritable métier qu’il doit honorer, s’il veut parfois manger. Aussi parce que le même rédacteur pioche de temps en temps dans sa collection privée, achetée avec ses propres deniers, pour vous faire partager ses envies, ses découvertes ou encore ses coups de coeur.

Aujourd’hui c’est le 41ème tome des Schtroumpfs de Peyo, qui est sous les feux des projecteurs. Ce nouveau tome, Gargamel l’ami des Schtroumpfs, le dernier en date, est l’oeuvre d’Alain Jost et Thierry Culliford au scénario, d’après l’oeuvre de Peyo bien évidemment, et illustré par le très talentueux (que j’ai la chance d’avoir croisé lors d’une interview) Alain Péral.

Quand on a été, comme moi, élevé avec les Schtroumpfs, voir un titre comme Gargamel l’ami des Schtroumpfs, est une incohérence. La norme c’est la bataille Schtroumpfs vs Gargamel. Mais c’est peut-être ce qui fait la force de ce récit qui n’est pas une fois de plus l’ultime bataille des Schtroumpfs contre l’horrible Gargamel. Du coup, c’est original, Gargamel se pose des questions, remet en question toute son attitude passée envers les petites créatures bleues. Il ira même jusqu’à les aider, voir (tenter de) les secourir, bien évidemment, chassez le naturel, il revient au galop... En même temps, ce ne seraient plus les Schtroumpfs sinon.

Le rapport de force change donc, les ennemis d’hier sont les amis d’aujourd’hui et les Schtroumpfs se retrouvent sous la menace d’un anthropologue un peu trop curieux. On y croise aussi Homnibus, le sorcier ami des Schtroumpfs qui leur est venu en aide sur plusieurs albums précédents. Il fait également partie de la BD Johan et Pirouit du même Peyo.

Les dessins sont fidèles à l’oeuvre de Peyo, les petits personnages comme les grands sont très bien croqués ainsi que les décors. On est, tout comme avec le scénario, dans la droite lignée des tomes de Peyo. Rien d’extravagant, seul le respect de l’oeuvre originale, tellement que les auteurs ne sont pas crédités sur la couverture.

ET FINALEMENT ?


Finalement, c’est très chouette, très plaisant, ce sont bien les Schtroumpfs comme on les aime, c’est original tout en gardant leur incroyable fraicheur et leur jeunesse éternelle... mais comment font-ils ? C’est une série vivante, là où Peyo n’a travaillé que sur 15 albums et demi, Thierry Culliford, son fils a su prendre les rênes de la franchise pour lui donner vie encore et encore et la développer en films et autres jeux vidéo, mais c’est une autre histoire. Mais là, c’est Schtroumpfement bien.


Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Justice League vs Godzilla vs Kong : La critique pop-corn
Légendes & Lattes : La critique du livre
Hellboy - Édition Spéciale 30ème Anniversaire : La critique
Le croque-mort, l’elfe & le marshal : La critique du (...)
Super-héros : La critique d’Une Histoire Française
La Voix du Lac : La critique des deux premiers épisodes
Ranma 1/2 : La bande annonce de la nouvelle série non censurée de (...)
Il était une fois les séries : Ranma 1/2
Alien : La série trouve enfin son titre... intrigant
Dune - Prophecy : La nouvelle bande annonce
Star Trek - Strange New Worlds : Un personnage de TOS à la (...)
The Ark : Critique 2.01 Failed Experiment
Alien - Romulus : Une nouvelle bande annonce, visuellement (...)
R.I.P. : Bob Newhart, le professeur Proton, est décédé
Brèves : Les informations du 19 juillet