Il était une fois le Cinéma : Les véritables réactions des acteurs gardées à l’écran

Date : 02 / 02 / 2024 à 00h00
Sources :

Unification


LES VÉRITABLES RÉACTIONS DES ACTEURS GARDÉES À L’ÉCRAN

Que ce soit dans des scènes d’improvisation, ou à la demande du réalisateur et en cachette d’un acteur, certaines des meilleures scènes du cinéma n’étaient pas prévues ainsi, et surtout, ont suscité des réactions sidérées des acteurs présents.

Pourtant, elles ont été gardées à l’écran, souvent parce qu’elles étaient (à raison) criantes de vérité.

Ces moments sont assez nombreux, et j’ai essayé d’en sélectionner seulement 10, pour avoir une vision la plus diversifiée des différents styles de scènes.

Petit panorama des meilleurs moments du genre...

- Fight Club (1999) :
Edward Norton frappe Brad Pitt à l’oreille et provoque la surprise de ce dernier, qui ne s’attendait pas du tout à cela.

- Piège de cristal (1988) :
Sur demande du réalisateur, le cascadeur (doublure de Bruce Willis) lâche Alan Rickman avant la fin du décompte prévu pour capter sa surprise.

- 40 ans encore puceau (2005) :
Steve Carell se fait vraiment épiler le torse. Ses jurons sont authentiques.

- Django Unchained (2012) :
Le personnage que campe Leonardo DiCaprio se blesse à la main en cassant un verre. La main en sang, il continue la scène et l’étale même sur le visage de l’actrice Kerry Washinton, dégoutée.

- Les 8 salopards (2015) :
Kurt Russell n’est pas au courant qu’une guitare n’est pas un accessoire et fracasse un authentique artefact hors de prix.

- Alien le huitième passager (1979) :
Alors que le personnage de John Hurt s’étouffe et convulse, les autres acteurs savent que c’est maintenant qu’ils vont découvrir le monstre, mais sans savoir à quoi il ressemble, et la façon dont cela va se passer. Les réactions d’effroi ne sont pas feintes (ce qui déclenche nausées et évanouissement).

- Retour vers le futur 3 (1990) :
Quand McFly est pendu, une corde mal positionnée étouffe réellement Michael J. Fox, qui manque de mourir par strangulation, et la scène a été gardée telle quelle.

- Usual Suspects (1995) :
Lors de la scène d’identification, les acteurs sont pris d’un fou rire communicatif. C’est ce moment qui a été gardé.

- Will Hunting (1997) :
Robin Williams parle de flatulences et provoque la surprise de Matt Damon.

- Le dernier tango à Paris (1972) :
Sans prévenir l’actrice Maria Schneider, le réalisateur Bernardo Bertolucci demande à Marlon Brando de la sodomiser par surprise, en l’enduisant de beurre. Il avoua vouloir cela pour capter les véritables larmes de la jeune femme. Ce moment ruina sa vie, et elle tomba dans la drogue, refusant tous les rôles qu’on lui proposait ensuite, trop proches de celui de la petite Jeanne.

EXTRAITS












Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Il était une fois les séries : Ranma 1/2
Il était une fois les séries : Kum Kum
Il était une fois les séries : Bécébégé
Il était une fois la Télévision : Les Pubs qui ont marqué la télé (...)
Il était une fois les Acteurs : Les caméos les plus ratés
Deadpool & Wolverine : La bande annonce finale et (...)
La Voix du Lac : La critique des deux premiers épisodes
Ranma 1/2 : La bande annonce de la nouvelle série non censurée de (...)
Il était une fois les séries : Ranma 1/2
Alien : La série trouve enfin son titre... intrigant
Dune - Prophecy : La nouvelle bande annonce
Star Trek - Strange New Worlds : Un personnage de TOS à la (...)
The Ark : Critique 2.01 Failed Experiment
Alien - Romulus : Une nouvelle bande annonce, visuellement (...)
R.I.P. : Bob Newhart, le professeur Proton, est décédé