Il était une fois les séries : Drôles de Dames

Date : 11 / 02 / 2024 à 08h00
Sources :

Unification


DRÔLES DE DAMES

- Type : Policier
- Titre Original : Charlie’s Angels
- Diffusion USA : ABC (1976-1981)
- 1ère Diffusion France : A2 (1978)
- Épisodes : 116 x 48 minutes
- Créée par : Ivan Goff, Ben Robert
- Production : Spelling-Goldberg
- Musique : Jack Elliott, Allyn Ferguson
- Interprètes : Jaclyn Smith, Kate Jackson, Farrah Fawcett, Cheryl Ladd, Shelley Hack, Tanya Roberts, David Doyle

Il était une fois trois filles superbes qui avaient décidé de s’engager dans la police. Mais on les avait cantonnées dans des travaux bien peu passionnants. Alors moi, Charlie, je les ai sorties de ce cauchemar pour les engager.
Et je ne le regrette pas, car ce sont vraiment... de drôles de dames.

Les Anges, un trio de femmes, talentueuses et superbes, sont donc aux ordres du mystérieux Charlie Townsend, qui a créé une agence de détectives, qu’il dirige à distance, grâce au fidèle John Bosley. On ne le verra jamais (son visage de face en tout cas).
Bonjour, Charlie !
Elles reçoivent donc leurs instructions par interphone. Elles utilisent toutes les capacités et compétences (jusqu’alors inexploitées, car la police ne fait pas confiance aux femmes), pour dénouer des missions souvent dangereuses.

Elles charment ou bottent des culs, et tout ça sans défaire leur brushing, une vraie prouesse.

Les actrices du trio initial, Jaclyn Smith (qui incarne Kelly Garrett), Kate Jackson (Sabrina Duncan), et Farrah Fawcett (Jill Munroe) deviennent des stars immédiatement, faisant la une de tous les magazines. Cette dernière (qui épousera Lee Majors) prend particulièrement la lumière grâce à sa beauté éternelle.
Sa mort, le 25 juin 2009, le même jour que Michael Jackson, plongea les Etats-Unis dans une nostalgie inextinguible.

Au rythme des saisons, le trio évolua (seule Kelly, la première, resta pendant les 5 saisons), mais le glamour restera toujours (remarquez qu’elles n’abandonnent jamais leur féminité, elles ont obtenu la place qui leur était due, mais n’en veulent pas à la Terre entière, elles sont à l’image du féminisme originel).

Si vous ne voulez visionner que les meilleurs épisodes, je vous conseille les deux premiers épisodes de la Saison 1, La Star (S1.E20), Où est passé Charlie ? (S2.E1), Les hôtesses de l’air (S2.E6), Le cirque de la peur (S2.E7), Au secours (S2.E9), Les diamants (S2.18), Le fantôme de l’arbre (S3.E7), Élimination par élimination (S3.E12), Ces dames en voient de drôles (S4.E14) et La fin du voyage (S5.E3).

Bien entendu, vous savez que la série a connu des adaptations au cinéma.
D’abord au début des années 2000, avec Cameron Diaz, Drew Barrymore, Lucy Liu. Vraiment bonnes et funs, même si différentes de la série.
Puis, en 2019, avec Kristen Stewart, Naomi Scott et Ella Balinska. Nulle.

Vous pouvez y voir transparaître l’évolution du féminisme (pour le pire, et pour le pire).

Une tentative de reboot en série TV fut tentée en 2011 avec Minka Kelly (Titans), Annie Ilonzeh (Chicago Fire) et Rachael Taylor (Jessica Jones). Produite par Drew Barrimore et crée par Alfred Gough et Miles Millar (Mercredi, Smallville), elle fut annulée au bout de... 8 épisodes !

La série originale, reste immense, très agréable à revoir, ne serait-ce que pour admirer une féminité totalement disparue.

GÉNÉRIQUE ET EXTRAITS









Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Il était une fois les séries : Ranma 1/2
Il était une fois les séries : Kum Kum
Il était une fois les séries : Bécébégé
Il était une fois la Télévision : Les Pubs qui ont marqué la télé (...)
Il était une fois les Acteurs : Les caméos les plus ratés
Monolith : La critique
Nightmares and Daydreams par Joko Anwar : Critique de la série (...)
All’s Fair : Halle Berry claque la porte du tribunal
Brèves : Les informations du 23 juillet
Advanced Choose Cthulhu : La critique de Survivre à R’lyeh
Cinéma - Bandes annonces : 23 juillet 2024
Rebel Moon - Director’s cut : La bande annonce (...)
Those About To Die : Critique des premiers épisodes
Dracula - A Love Tale : Luc Besson vous fait visiter le plateau (...)
Doctor Who : La Régénération Disney+ risque de ne pas (...)