Peacemaker : Critique 1.05 Monkey Dory

Date : 29 / 01 / 2022 à 14h30
Sources :

Unification


PEACEMAKER

- Date de diffusion : 27/01/2022
- Plateforme de diffusion : HBO MAX
- Épisode : 1.05 Monkey Dory
- Réalisateur : Rosemary Rodriguez
- Scénariste : James Gunn
- Interprètes : John Cena, Danielle Brooks, Freddie Stroma, Chukwudi Iwuji, Jennifer Holland, Steve Agee, Robert Patrick

LA CRITIQUE

Retour explosif sur le terrain pour Peacemaker et son équipe dans ce cinquième épisode très réussi.

Le scénario de James Gunn montre la petite équipe se diriger vers un site qui pourrait produire l’aliment dont ont besoin les « Butterfly » pour survivre. Mais évidemment, l’intrusion discrète n’est pas le genre de la maison.

Le récit laisse une très grande part aux scènes d’affrontement et le nombre de morts monte en flèche, alors que jusqu’à présent, il était resté relativement bas. À l’image de l’épisode précédent, un nouveau cliffhanger haletant attend les spectateurs qui auront une grande envie que la semaine prochaine arrive vite pour savoir ce qu’il va advenir. La réalisation de Rosemary Rodriguez est efficace et permet d’avoir de très belles séquences d’action vraiment lisibles.

Les scènes de combats sont très drôles, notamment grâce aux moyens particuliers des différents personnages utilisés pour se débarrasser de leurs opposants. Les capacités de création de n’importe quelle arme de Peacemaker sont mises en avant au sein d’une séquence particulièrement marquante.

L’humour est bien présent. On s’amuse des échanges colorés entre les protagonistes et des revirements de situation truculents. Il ne faut d’ailleurs pas s’arrêter au début du générique final pour découvrir la traditionnelle scène finale humoristique.

L’interprétation est toujours très bonne. John Cena fait remonter en force son côté monolithique et exécuteur sans remords. Danielle Brooks est très intéressante en femme ayant des secrets à cacher. Freddie Stroma est toujours aussi drôle en acolyte ne se posant pas de question. Jennifer Holland est impeccable en femme débrouillarde. Steve Agee est sympathique en responsable du support logistique. Et Chukwudi Iwuji est très bon en chef d’équipe. Il faut aussi noter la place plus importante d’Annie Chang en enquêtrice ne lâchant pas son affaire, à laquelle est liée Peacemaker. Alors que malheureusement, Eagly n’est pas très présent, même si chacune de ses apparitions est vraiment formidable.

Un grand soin continue d’être porté aux costumes et aux décors, aux effets spéciaux et aux cascades. Une très belle photographie les met bien en valeur, alors qu’au milieu des rafales de balles, le sang gicle un peu partout.

Le cinquième épisode de Peacemaker est très bon et fait passer un moment de divertissement explosif. Avec une histoire qui continue d’explorer l’univers de ces surprenants minis extraterrestres, une réalisation plaisante et un casting vraiment efficace, on continue de s’amuser en suivant les aventures de cette bande pas toujours très recommandable.

Fun et létal.

BANDE ANNONCE





 Charte des commentaires 


Gotham Knights : Critique 1.01 Pilot
Doom Patrol : Critique 4.06 Hope Patrol
Doom Patrol : Critique 4.05 Youth Patrol
Doom Patrol : Critique 4.04 Casey Patrol
Doom Patrol : Critique 4.03 Nostalgia Patrol
La Chronique des Bridgerton : La saison 4 suivra l’histoire (...)
Fallout : De grandes idées pour la saison 2
Joker - Folie à deux : La seconde bande annonce qui plonge dans (...)
Deadpool & Wolverine : Kevin Feige révèle ce qui le (...)
Emily in Paris : La bande annonce de la saison 4 partie (...)
Backdraft : Glen Powell va mettre le feu à Hollywood (...)
Monolith : La critique
Nightmares and Daydreams par Joko Anwar : Critique de la série (...)
All’s Fair : Halle Berry claque la porte du tribunal
Brèves : Les informations du 23 juillet