La planète des Singes : Le film de Wes Ball ne serait pas un reboot

Date : 24 / 02 / 2020 à 13h30
Sources :

Wes Ball via Collider


Il semble que le nouveau film sur La Planète des singes en préparation chez 20th Century Studios ne serait pas un reboot total après tout. Lorsque la nouvelle a été annoncée en décembre que Wes Ball, le réalisateur de la trilogie Le Labyrinthe, s’était engagé à diriger un nouveau film sur La Planète des singes, on ne savait pas s’il s’agirait d’un reboot de la franchise ou d’une suite. Après tout, le réalisateur Matt Reeves venait de conclure la trilogie la plus récente de manière émotionnelle (et violente) avec l’excellent film La Planète des singes : Suprématie remontant à 2017. De plus, les nouveaux maîtres de Disney allaient-ils même permettre à la Fox de continuer sur le ton sérieux et adulte, une franchise aussi coûteuse ?

De nombreuses questions subsistent, mais Ball s’est récemment confié à Twitter pour dissiper toute confusion sur la nature de son nouveau film, laissant entendre qu’il ne s’agira pas du tout d’un reboot :


Vous vous souvenez qu’à la fin de La Planète des singes : Suprématie, César (Andy Serkis) meurt d’une blessure. Maurice promet de dire au fils de César, Cornelius, qui était César, et comment il a conduit les singes à une vie libérée de la tyrannie de l’humanité. C’était une conclusion triste mais finalement pleine d’espoir, et étant donné le choix de mots de Ball ici, on peut se demander si son film prévoit de reprendre là où Reeves s’est arrêté en faisant de Cornelius le nouveau protagoniste.

Lorsque la nouvelle de l’implication de Ball dans la saga a été annoncée, il a fait remarquer qu’il était un grand fan de la nouvelle trilogie et de la franchise originale. "Je ne ferais cela, que si je sentais que je pouvais offrir quelque chose de spécial tout en honorant ce qui s’est passé avant," a déclaré Ball dans un tweet. "Nous avons quelque chose qui s’annonce comme un chapitre génial de cette franchise."

La série originale de films des Singes qui a été produite avant l’avènement de la Planète des Singes assistée par ordinateur est cruellement sous-estimée. Ils étaient assez peu reliés entre eux, et alors que la Fox a resserré le budget à chaque film successif, tous les films abordaient des questions socio-politiques importantes et étaient mûrs pour une résonance thématique. Donc si Ball avance effectivement de quelques années et raconte une histoire de Cornelius, cela correspond bien à la façon dont la franchise originale s’est poursuivie. En effet, Cornelius était le singe protagoniste du film original de 1968 et a joué des rôles importants dans d’autres suites.

Alors oui, la nouvelle indiquant que le film de Ball ne sera pas un reboot est vraiment la bienvenue, et il faut espérer seulement que Disney lui permettra d’insuffler à sa Planète des singes le poids thématique qui a été un élément essentiel de cette franchise de science-fiction iconique depuis le début.


La planète des singes est Copyright © Twentieth Century Fox Film Corporation Tous droits réservés. La planète des singes, ses personnages et photos de production sont la propriété de Twentieth Century Fox Film Corporation.



 Charte des commentaires 


La planète des singes - Le nouveau royaume : Un film vraiment (...)
La planète des singes - Le nouveau royaume : Honorer le film (...)
La planète des singes - Le nouveau royaume : Prendre son temps (...)
La Planète des singes - Le Nouveau Royaume : Wes Ball prépare une (...)
La Planète des Singes - Le Nouveau Royaume : Un extrait du film (...)
La Chronique des Bridgerton : La saison 4 suivra l’histoire (...)
Fallout : De grandes idées pour la saison 2
Joker - Folie à deux : La seconde bande annonce qui plonge dans (...)
Deadpool & Wolverine : Kevin Feige révèle ce qui le (...)
Emily in Paris : La bande annonce de la saison 4 partie (...)
Backdraft : Glen Powell va mettre le feu à Hollywood (...)
Monolith : La critique
Nightmares and Daydreams par Joko Anwar : Critique de la série (...)
All’s Fair : Halle Berry claque la porte du tribunal
Brèves : Les informations du 23 juillet