Andry Nirina

Mon premier contact avec le cinéma remonte à l’âge de 5 ans. Mon père me racontait l’histoire du Parrain 1 et 2 en censurant les détails les plus violents... Étrange, non ? Bercé par les rediffusions des films de Bud Spencer et Terence Hill, de De Funès mais aussi les dessins animés du Club Dorothée, je n’en oubliais pas la lecture de classiques de la littérature enfantine comme Tom Sawyer ou L’Île au Trésor. Mon imaginaire s’est totalement ouvert lors de mon adolescence avec la lecture de Bilbo le Hobbit et de sa suite, la trilogie du Seigneur des Anneaux, seulement quelques années plus tard, car je ne connaissais pas son existence. Pendant mes années lycée, la découverte de Casino et de Pulp Fiction a fait éclore le cinéphile qui sommeillait en moi.

Ma vie étudiante a quant à elle été bercée par la lecture des Cantos d’Hyperion et des Royaumes du Nord, mais aussi fortement bousculée par de véritables chocs cinématographiques comme Kill Bill Vol.1 ou Old Boy. C’est aussi à ce moment-là que se sont démocratisées les séries américaines, et des monuments comme Lost et Battlestar Galactica restent des séries à l’inspiration inégalée à ce jour. Depuis, The Wire, The Office ou encore Kaameloott se bousculent dans le palmarès de mes séries préférées.

Aujourd’hui, mon quotidien me fait naviguer entre le binge watching frénétique et le visionnage rituel de l’épisode hebdomadaire des séries du moments. En cette période de nostalgie patentée, qui amène à la production de reboots à n’en plus finir, quelques pépites arrivent régulièrement à me rappeler pourquoi le cinéma reste le média que je veux partager avec tous les lecteurs d’Unif.

Envoyer un message à Andry Nirina


Envoyer un message

Les articles de Andry Nirina

    16 / 12 / 2022 à 14h30
Willow : Critique 1.04 Les murmures de Nockmaar
Ce nouvel épisode va obliger nos héros à se poser dans un lieu des plus ténébreux : le château de Bavmorda, la méchante du film originel. La critique by Unif...
    15 / 12 / 2022 à 14h30
His Dark Materials : Critique 3.03 - 3.04 Le vaisseau d’intentions - Lyra et sa Mort
Avec ces deux épisodes, la série confirme qu’elle veut se montrer à la hauteur des ambitions narratives immenses des livres de Pullman... Malgré des raccourcis qui gêneront sans doute les lecteurs les plus assidus. La critique by (...)
    14 / 12 / 2022 à 14h44
Doom Patrol : Critique 4.01 - 4.02 Doom Patrol - Butt Patrol
Un début de saison plein de promesses avec des protagonistes toujours autant empêtrés dans des angoisses mortifères. La critique d’un retour qui fait plaisir by Unif
    09 / 12 / 2022 à 14h30
Willow : Critique 1.03 La bataille de l’Agneau Dépecé
Avec son titre aussi épique que peu ragoûtant, cet épisode laisse place la place à l’action et donne une idée plus précise des choix opérés pour que cette suite puisse conquérir le cœur des téléspectateurs.
    06 / 12 / 2022 à 14h30
His Dark Materials : Critique 3.01 - 3.02 La dormeuse envoûtée - La lame brisée
Après deux ans d’attente, His Dark Materials est enfin de retour pour sa saison finale. Une dernière fournée d’épisodes qui aura la lourde de tâche d’arriver à représenter au mieux la magnificience du dernier livre de la trilogie écrite par Philip (...)
    02 / 12 / 2022 à 14h30
Willow : Critique des deux premiers épisodes
Que vaut le retour inattendu de ce personnage culte dans une suite en format série ?Est-il devenu le grand sorcier qu’on nous avait annoncé ? La réponse dans la critique nostalgique by Unif
    29 / 11 / 2022 à 14h30
Violent Night : La critique
Avec son speech ô combien nanaresque on aurait pu s’attendre au pire concernant Violent Night et pourtant le résultat dépasse de très loin ce qu’on aurait pu en attendre. La review ravie by Unif
    22 / 11 / 2022 à 11h00
Les miens : La critique
Comment réagiriez-vous si l’un de vos proches, en même temps que tomber malade, changeait complètement de personnalité ? C’est la question que pose le film très réussi de Roschdy Zem. La critique by (...)
    21 / 11 / 2022 à 11h00
Mauvaises filles : La critique
Un documentaire qui contribue à libérer la parole de victimes méconnues et pourtant forcément présentes dans notre entourage. La critique touchée by Unif
    12 / 11 / 2022 à 15h00
Manifest : Critique de la saison 4 - partie 1
Alors qu’on s’approche de la conclusion Manifest, continue d’être un peu trop égale à elle-même sans chercher à trop nous bousculer. La critique by Unif

|

Star Wars - The Bad Batch : La critique du début de la saison (...)
Star Trek Discovery : La nouvelle bande annonce de la saison (...)
Salem’s Lot : Stephen King pas content avec Warner (...)
Young Sheldon : Pourquoi mettre fin à la série après 7 saisons (...)
Satoshi : La critique
The Night Agent : La série Netflix complète la distribution de sa (...)
Klara and the Sun : Amy Adams face à Jenna Ortega pour (...)
Dawn of Titans : La critique du Tome 1
VOD DVD - Bandes Annonces : 24 février 2024
César 2024 : Les gagnants de la 49ème cérémonie