The Last of Us : Les similitudes et les différences entre la série et le jeu vidéo

Date : 21 / 01 / 2023 à 14h00
Sources :

Unification


Rappelons-le, The Last of Us est initialement un jeu vidéo d’aventure et d’action, édité il y a presque 10 ans par Naughty Dog (Crash Bandicoot, Jak, Uncharted), qui a connu deux opus, et qui fut, à la surprise de leurs développeurs, un énorme et immédiat succès.

La série TV, très attendue, et enfin en cours de diffusion sur HBO et sur Prime Vidéo en France, en est encore à son tout début.
Toutefois, le premier épisode a été très bien accueilli par les critiques et par les fans, très nombreux à le visionner, pulvérisant quelques records au passage.

Il faut dire que l’entame de la série s’est lancée sur de nombreux éléments vus dans le premier jeu vidéo.

La scène de la montre, mais surtout la scène de la fuite sont particulièrement proches de l’original.

La maison en flamme, le chaos dans les rues, l’accident, tout est presque identique, jusqu’à privilégier le point de vue de Sarah, comme dans le jeu.

Tout ceci, on l’aura deviné, est un énorme clin d’œil à tous ces fabuleux moments de l’œuvre ludique, comme un énorme fan service.

Il faut bien avouer que le support initial est déjà, en lui-même, très cinématographique.
Reprendre des scènes parfois plan par plan, est donc tout à fait justifié.

On compte aussi quelques différences, évidemment :

La date de l’épidémie a été avancée en 2003 (au lieu de 2013) afin de conserver une distance avec le moment de l’action, sans se projeter dans le futur.

Les masques à gaz que portent les soldats ont été abandonnés (c’est ce que l’on pourrait appeler l’effet Harry Potter, dont le premier film a mis de côté les chapeaux de sorciers qui rendaient les personnages méconnaissables).

Avant la diffusion, certains fans s’offusquaient que le rôle de la fille de Joel soit joué par Nico Parker, une actrice métisse (faisant penser à la mode actuelle de vouloir à tout prix "faire de l’inclusif", comme pour les nains de la série Les Anneaux de Pouvoir), mais même avec toute la malveillance possible, force est de constater que le choix est fantastique tant la jeune actrice se révèle ici.

Toujours au rayon casting, Bella Ramsey (qui joue Ellie) et Pedro Pascal (qui joue Joel) avait été jugés trop tendres et moins charismatiques que leurs homologues virtuels. Mais là aussi, ça colle.
Pour preuve, des petits malins ont publié un mod afin de pouvoir jouer l’actrice Bella Ramsey en tant qu’Ellie dans le jeu The Last of Us II (voir la vidéo plus bas), comme un serpent qui se mord la queue.

Néanmoins, on sait déjà que la suite de la saison, dès l’épisode 3, s’émancipera de son modèle en proposant de nouveaux développements historiques.
Il s’agit de combler les vides et les questions laissées en suspens (la découverte scientifique de l’épidémie...), d’approfondir les personnages et de multiplier les points de vue.

Le duo de créateurs semble donc parfaitement maîtriser son sujet.
Neil Druckmann, le créateur du jeu, s’occupant du lore et validant les changements de narration de Craig Mazin (à l’origine de la fabuleuse série Chernobyl).

UN MOD POUR JOUER BELLA RAMSEY



Les séries TV sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits.



 Charte des commentaires 


The Last Of Us : Tati Gabrielle & Danny Ramirez dans des (...)
The Last of Us : Catherine O’Hara pour la saison (...)
The Last Of Us : Des recrues majeures pour la saison (...)
The Last of Us : Une fétichisation paternelle qui va trop (...)
The Last of Us : La saison 2 en danger ?
House of the Dragon : Quand Game of Thrones rencontre Avengers (...)
Mad Max - Fury Road : George Miller révèle de quoi parle le (...)
Doctor Who : Critique 1.05 73 Yards
Star Trek - Discovery : Comment transformer une bibliothèque de (...)
Godzilla x Kong : Pas de trilogie pour Adam Wingard
Fallout : Xelia Mendes-Jones nous donne un aperçu de ce qui va (...)
Fainéant.e.s : La critique
Le Monde De L’Animation : Interview de Mimi Félixine
Brèves : Les informations du 26 mai
Guerres & Dragons : La critique du tome 1 - La bataille (...)