Furiosa - une saga Mad Max : Le film fait le plein au CinemaCon

Date : 13 / 04 / 2024 à 18h00
Sources :

Multiples


Ils ont été nombreux à faire partie des équipes de Furiosa - une saga Mad Max à avoir fait le déplacement au CinemaCon en cours à Las Vegas pour parler du film à venir en mai prochain, nous montrer de nouvelles images et tant d’autres chose...

C’est d’abord le réalisateur australien George Miller qui nous a expliqué pourquoi il ne fait que des films Mad Max depuis tant d’années, évoquant "une forte dépendance". Au cours d’une discussion avec Andrew Cripps, alors qu’il recevait le prix International Career Achievement in Filmmaking, le médecin devenu réalisateur s’est plongé dans une partie de l’histoire du classique de 1979, le film original Mad Max, tout en partageant quelques aperçus du prochain Furiosa.

Miller, qui a "toujours été intéressé par le cinéma", a d’abord suivi une formation de médecin et a continué à pratiquer même après avoir réalisé Mad Max "parce que même si c’était un succès, je ne pensais pas avoir la force de devenir cinéaste". Mais finalement, "j’ai continué".

L’impulsion du Mad Max original a été déclenchée lorsqu’il était jeune médecin et qu’il a rencontré un policier qui avait assisté à l’accident mortel de son propre fils : "Cela m’a vraiment marqué et une chose en a entraîné une autre et nous avons fini par écrire un film, qui repose entièrement sur le langage visuel."

Cependant, il n’a pas été conçu à l’origine comme se déroulant dans un monde apocalyptique. Mais lorsque Miller a découvert qu’il était "presque impossible de faire des séquences d’action dans les rues de Melbourne de nos jours… l’idée était de le situer dans un futur dystopique simplement parce que nous pouvions jouer dans des rues vides - et c’était vraiment un défi. Heureusement, car accidentellement, le film s’est révélé plus allégorique, sans le vouloir, et c’est ce qui a conduit à Mad Max et c’est pour cela que je les fais encore, parce qu’ils sont très addictifs."

Miller a déclaré qu’il avait eu l’idée de Furiosa alors qu’il préparait Mad Max - Fury Road : "Afin de raconter l’histoire de Fury Road… nous avons dû tout comprendre de ce que nous voyons à l’écran. Non seulement l’histoire de chaque personnage, mais aussi de chaque accessoire, de chaque véhicule. … Ce n’était pas une bible – nous avons écrit l’histoire de Furiosa dans les 15 ou 16 années de sa vie avant de la rencontrer à Fury Road, nous avons écrit une histoire sur Max l’année avant son arrivée et ainsi de suite. Ils ont fini par être un scénario et l’un d’eux était une nouvelle. Nous l’avons fait uniquement pour les acteurs et l’équipe afin qu’ils puissent le comprendre. Alors, quand Fury Road a fonctionné, je me suis dit : « C’est une histoire riche à raconter. » C’est différent : vous ne voulez pas qu’un film soit une répétition de ce que vous venez de faire, il doit être particulièrement familier, et cela a conduit à Furiosa."

Miller a déclaré qu’il avait vu Anya Taylor-Joy dans Last Night in Soho d’Edgar Wright : "Il y a quelque chose en elle… quelque chose de mystique mais accessible. J’ai appris qu’elle était quelqu’un de très, très discipliné et qu’elle avait également été danseuse de ballet, comme Charlize Theron. Ayant également travaillé sur Happy Feet avec des danseurs, Miller a déclaré qu’il "comprenait la discipline émotionnelle ainsi que la discipline physique qu’ils avaient, donc tout cela a conduit Anya à devenir Furiosa. Anya devait être quelqu’un avec qui on pouvait passer tous ces mois dans le désert. [Elle est] quelqu’un de vraiment résolu, brillant et très intelligent. Si l’apocalypse arrivait, elle serait l’une des premières avec qui je resterais."

Pour le rôle de Dementus, Miller a déclaré qu’il n’avait "jamais pensé à Chris [Hemsworth] jusqu’à ce que nous nous rencontrions et parlions. J’ai réalisé que c’était quelqu’un qui avait beaucoup plus de dimensions que je ne l’avais initialement pensé. Pour moi, il est, comme on dit en Australie, l’article complet."

Puis, un peu plus tard, Miller, accompagné de Taylor-Joy et Hemsworth, a déclaré : "Pour raconter l’histoire de Mad Max, nous devions savoir d’où venait chaque véhicule, chaque personnage, chaque accessoire, chaque geste. Nous avons écrit des histoires sur Furiosa dans l’ensemble ces années-là et sur Mad Max l’année précédente. Lorsque Fury Road a eu suffisamment de traction, nous avons pensé que nous devions faire Furiosa."

Taylor-Joy a, quant à elle, déclaré : "C’est l’histoire de l’engagement incessant d’une femme envers l’espoir. Nous la voyons tout traverser, et cet espoir n’est pas anéanti. Ce fut un honneur de jouer ce personnage."

Quant à Hemsworth, il a expliqué qu’il avait choisi le rôle de Dementus parce que "cela revient au scénario au départ, à la conversation que George et moi avons eue – le scénario indiquait clairement qu’il s’agissait d’un individu, tordu… il devait y avoir un élément de charisme."

Furiosa - une saga Mad Max sera présenté en première mondiale le 15 mai au Festival de Cannes. Warner Bros commence ensuite son déploiement dans le monde dans la foulée le 22 mai. Dans le film, alors que le monde s’effondre, la jeune Furiosa est arrachée à la Place Verte des Nombreuses Mères et tombe entre les mains d’une grande horde de motards dirigée par le seigneur de guerre Dementus. Elle passera le reste de sa vie à se battre pour rentrer chez elle.

L’occasion était également trop belle pour la manquer : Warner Bros a publié de nouvelles images parmi tant d’autres et une nouvelle affiche du film. Une vidéo aurait également été publiée lors de l’évènement, mais sans que plus de détails croustillant n’aient été partagés...



Mad Max est Copyright © Warner Bros Pictures et Kennedy Miller Productions Tous droits réservés. Mad Max, ses personnages et photos de production sont la propriété de Warner Bros Pictures et Kennedy Miller Productions.



 Charte des commentaires 


Furiosa - une saga Mad Max : Pas grand chose à dire dans le film (...)
Furiosa - une saga Mad Max : Une irritation sans fin pour Chris (...)
Furiosa - une saga Mad Max : La bande annonce finale
Mad Max - Fury Road : George Miller a encore du préquel dans les (...)
Furiosa - une saga Mad Max : Le film fait la Une de Total (...)
House of the Dragon : Un nombre d’épisodes plus faible qui (...)
Wolf man : La place du film dans le Dark Universe
Sugar : Critique de la saison 1
Snootworld : David Lynch toujours à la recherche de financement (...)
Les Simpson : L’interprétation vocale des personnages (...)
Thelma la licorne : La critique du film Netflix
Les Quatre fantastiques : Natasha Lyonne rejoint le groupe (...)
Brèves : Les informations du 20 mai
Dark Souls Redemption : La critique du tome 1
Cinéma - Bandes annonces : 20 mai 2024