Mort sur le Nil : La nouvelle bande annonce

Date : 23 / 12 / 2021 à 12h15
Sources :

20th Century Studios


20th Century Studios a diffusé une nouvelle bande annonce pour son nouveau Hercule Poirot made by Kenneth Branagh, Mort sur le Nil, qui sera dans les salles françaises le 9 février prochain. Le film a pour interprètes principaux Kenneth Branagh, Tom Bateman, Annette Bening, Russell Brand, Ali Fazal, Dawn French, Gal Gadot, Armie Hammer, Rose Leslie, Emma Mackey, Sophie Okonedo, Jennifer Saunders et Letitia Wright.

Synopsis : Au cours d’une luxueuse croisière sur le Nil, Hercule Poirot voit ses vacances en Egypte se transformer en chasse au meurtrier lorsqu’une idyllique lune de miel est brutalement interrompue par une série de morts violentes. Sur fond de paysages désertiques et de pyramides grandioses mais dans une atmosphère inquiétante empreinte de dangers, cette sombre affaire d’amour obsessionnel aux conséquences meurtrières déstabilisera les certitudes de chacun, enchaînant rebondissements et retournements de situation jusqu’à l’incroyable dénouement !

Mort sur le Nil - Bande-annonce officielle (VOST) | 20th Century Studios


Mort sur le Nil - Bande-annonce officielle (VF) | 20th Century Studios





 Charte des commentaires 


Escape From New York : Une suite plutôt qu’un remake à New (...)
Free Guy 2 : Y a pas le feu au lac pour la suite !
Escape From New York : Radio Silence pour refaire New York (...)
A Haunting In Venice : Kenneth Branagh réunit son cast pour sa 3e (...)
First Omen : Le préquel à La Malédiction avec Nell Tiger (...)
Cleo : Cléopâtre et le féminisme en série TV pour Peacock
The Nice House on the Lake T.1 : La critique d’un huis clos (...)
Cinéma - Bandes Annonces : 3 février 2023
DC Studios : Le passé et le futur du DCU conjugués à la même (...)
Superman & Lois : Un avenir dans le DCU, mais pas (...)
Le Mystérieux Cercle Benedict : Fin du mystère sur Disney+
La Tour : La critique
American Gigolo / Let the Right One In : Showtime annule à tour (...)
Caste : Jon Bernthal, Niecy Nash et tant d’autres pour le (...)
Maléfices : La critique de la 4ème édition du JdR qui sent le (...)