423 connectés

Spartacus - le jeu : Le prix du sang et de la trahison

Date : 23 / 04 / 2021 à 07h45
Sources :

Unification France


Spartacus
Le prix du sang et de la trahison

Description :

"Ce jeu de plateau au rythme rapide se déroule dans la Rome Antique. Il vous plonge dans un univers de complots sans merci, d’enchères féroces et de combats de gladiateurs sanglants !

Fomentez des complots et sapez les forces de vos rivaux grâce à vos cartes. La trahison et le mensonge sont vos armes de prédilection.

Enchérissez sur vos adversaires pendant le marché ouvert et faites l’acquisition de recrues de premier choix !

Dressez votre champion contre celui de votre adversaire et pariez sur le résultat du combat. Le chemin de la victoire passe par le sable sacré de l’arène !"

Le contenu de la boîte :

- 1 plateau Arène & Paris
- 4 tuiles Maison
- 4 figurines plastique
- 1 livret de règles
- 62 cartes Marché
- 104 cartes Intrigue
- 152 jetons
- 26 dés

Le déroulement d’une partie :

Chaque joueur choisi son personnage (et ses cartes et capacités dédiées), et devra obtenir 12 points d’Influence à la fin de la partie pour l’emporter.

Pour cela, le tour de jeu se déroule ainsi :

- Entretiens : Rafraichir les cartes, soigner les blessures, nourrir les gladiateurs et récupérer le fruit du travail de vos esclaves).

- Intrigue : Piocher 3 cartes et en acheter (le niveau maximum de la main, ainsi que la possibilité de les jouer dépendant de vos points d’influence),

- Commerce : échanger des cartes librement et en mettre en vente aux enchères d’autres. Enfin, on met aux enchères le titre d’Hôte, qui fera gagner de l’influence et organisera les combats de gladiateurs (sur le plateau central, les héros de chacun sont représentés par la figurine, équipés d’armes et de capacités et s’affrontent à coup de dés d’attaque et de défense, tout en évitant les intrigues imposées par tous).

Le verdict :

Édité initialement il y a une dizaine d’année, le jeu Spartacus : Le prix du sang et de la trahison connaît aujourd’hui une réédition, l’occasion de bénéficier d’une refonte graphique (icônes et illustrations dessinées et non plus de simples photos de la série TV) et de précisions de points de règles qui restaient floues ou peu équilibrées.

Pour rentrer dans les détails, le cœur du jeu, la Phase d’Intrigue, est un déferlement jouissif de "coups de pute". En effet, la grandeur de la main étant limitée, une pluie de résolution d’effets tombe d’un coup (le joueur actif jouant toutes ses cartes à son tour, mais devra s’attendre à des représailles). On peut s’allier afin de bénéficier de l’influence d’un autre Dominus, et jouer des cartes plus puissantes, mais aussi marchander des actes (sans avoir à montrer la carte, ce qui entraîne un bluff), puis trahir !

Tout l’intérêt du jeu est donc de pourrir, contrer, trahir, défaire les alliances. Cela constitue aussi sa limite, car ce jeu est à réserver aux joueurs avertis. En effet, le jeu est ultra compétitif et vous fera perdre quelques amis s’ils ne sont au courant de la tournure inhabituelle du jeu.

Dans le rang des nouveautés, les règles de combat ont été reprécisées, ce qui est une très bonne chose tellement les règles originales étaient étranges.

Pour résumer, Spartacus : Le prix du sang et de la trahison est une bonne nouvelle édition, avec un changement de design (cela plaît ou cela ne plaît pas), qui est à réserver à des joueurs qui aiment la trahison.

Fiche technique

Type : Gestion
Format : Boîte de jeu
Auteur(s) : P. Simunovich, J-P. Brisigotti
Éditeur : GaleForceNine
Illustrations : D. Stojanovic
Nombre de joueurs : 3 à 4
Age des joueurs : 14 ans et plus
Durée d’une partie : 120+ minutes
Édition Française : Oui
Extensions disponibles : Non
Prix constaté : Moins de 50 euros




Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Zombicide - Saison 1 : La Seconde édition du jeu zombie (...)
Alien - Le Jeu de Rôle : Jouez en ligne sur Roll20
Dune : Le jeu de conquête, de diplomatie et de trahison
La clé des nuages : Le jeu de rôle symboliste et poétique
Bois Dormant - Vivre avec les ronces : Le Jeu de rôle (...)
Black Panther - Wakanda Forever : Une suite étrange selon Martin (...)
The Boys : Jensen Ackles révolutionne son look pour interpréter (...)
La Femme à la fenêtre : La review du film Netflix
Prime Video - Bandes annonces : 14 mai 2021
Violet Evergarden - le film : La critique
À couteaux tirés 2 : Et voilà Janelle Monáe pour le film (...)
Festival de Cannes Une affaire d’Etat(s) : La review du (...)
Hello Tomorrow ! : Billy Crudup pose ses valises chez Apple (...)
Stay Frosty : Un film de Noël bourré d’action avec Idris (...)
Peine Ombre : le roman Young Adult de Dark Fantasy d’Ariel (...)