Les 4 âmes du coyote : La critique

Date : 13 / 05 / 2024 à 11h00
Sources :

Unification


LES 4 ÂMES DU COYOTE

- Date de sortie : 15/05/2024
- Titre original : Kojot négy lelke
- Durée du film : 1 h 43
- Réalisateur : Áron Gauder
- Scénariste : Áron Gauder, Géza Bereményi
- Interprètes : Lorne Cardinal, Danny Kramer, Diontae Black, Bill Farmer, Stephanie Novak, Clé Bennett, Priscilla Landham, John Eric Bentley

LA CRITIQUE

Les 4 âmes du coyote est un formidable dessin animé revenant sur l’origine des humains, d’après les légendes Amérindienne.

Le scénario du réalisateur Áron Gauder et de Géza Bereményi se focalise sur des activistes écologistes Amérindiens qui se racontent l’histoire de la genèse de la Terre. On découvre ainsi une planète sur laquelle rien n’existe. Un créateur va alors générer, après plusieurs péripéties, de nombreux animaux, dont un rusé coyote qui va voir sa vie s’entremêler étroitement avec celle des humains.

Le film d’Áron Gauder est magnifique visuellement. Son animation est remarquable et le soin porté aux décors et aux personnages est vraiment superbe. On prend énormément de plaisir à s’immerger dans cette histoire pleine de rebondissements qui donne de magnifiques leçons de vie.

Le long métrage, est extrêmement coloré. Si les personnages qui sont des animaux sont parfois très mignons, l’œuvre est régulièrement sombre. Ainsi, la mort et la violence s’invitent régulièrement et offrent des passages particulièrement horribles.

Le doublage est aussi très bien fait. Notamment celui du coyote, donnant son titre à l’œuvre, qui est connu dans es légendes Amérindiennes pour être particulièrement retord, et dont la parole ne doit pas forcément être écoutée. Toutefois, celui-ci a vraiment deux visages. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien qu’il est le plus semblable aux humains, que ce soit en mal ou en bien.

Ce récit de la genèse du monde est vraiment intéressant à découvrir. D’autant qu’il est parfaitement mis en valeur, et qu’il réserve tellement de rebondissements et de surprises, que l’on ne peut que tomber sur son charme. Sans compter qu’il montre parfaitement comment la nature, les animaux et les humains sont intrinsèquement liés et la manière dont ces derniers peuvent créer des catastrophes, généralement pas avidité et par intérêt personnel.

Les 4 âmes du coyote est un très bon film d’animation qui est particulièrement original et chatoyant. Avec son histoire donnant l’occasion de se plonger dans les légendes Amérindiennes pleine de poésie, sa réalisation magnifique et ses personnages hauts en couleur, on passe un merveilleux moment de divertissement qui saura séduire aussi bien les adultes que les enfants pas trop jeunes.

Magnifique et passionnant.

SYNOPSIS

Des activistes amérindiens s’opposent à un projet d’oléoduc sur leur territoire ancestral. Le soir autour du feu, ils se réunissent autour de leur Grand-Père qui leur fait le récit de la Création. Le conte rappelle à tous la place de l’Homme sur la Terre et son rôle dans la destruction de la nature.

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Musique : Joanne Shenandoah, Ulali, The sessions voice, Mariee Siou, Norther Cree
- Producteur : Reka Temple pour Cinemon Entertainment
- Distributeur : Eurozoom

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

GALERIE PHOTOS

Les 4 âmes du coyote



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Chien blanc : La critique
Transformers - 40th Anniversary Event : La critique
Roqya : La critique
Reines : La critique
Les 4 âmes du coyote : La critique
House of the Dragon : Un nombre d’épisodes plus faible qui (...)
Wolf man : La place du film dans le Dark Universe
Sugar : Critique de la saison 1
Snootworld : David Lynch toujours à la recherche de financement (...)
Les Simpson : L’interprétation vocale des personnages (...)
Thelma la licorne : La critique du film Netflix
Les Quatre fantastiques : Natasha Lyonne rejoint le groupe (...)
Brèves : Les informations du 20 mai
Dark Souls Redemption : La critique du tome 1
Cinéma - Bandes annonces : 20 mai 2024