The Creator : Une I.A. qui tombe à pic !

Date : 19 / 09 / 2023 à 12h00
Sources :

Collider


"Le truc avec l’Intelligence Artificielle, c’est qu’il y a un créneau idéal avant l’apocalypse robotique et pas après, c’est-à-dire en novembre ou peut-être en décembre."

C’est par cette énigmatique phrase que Gareth Edwards nous explique pourquoi The Creator arrive dans les salles au moment idéal. Lors d’une projection IMAX de son film SF attendu le 27 septembre prochain, le réalisateur a ajouté :

"Nous avons eu de la chance [avec la sortie du film]. J’ai essayé d’éviter de fixer une date. Je ne voulais pas écrire de date pour le film, car même [Stanley] Kubrick se trompe. À un moment donné, il faut choisir une date, alors j’ai fait des calculs et j’ai choisi 2070. Maintenant, je me sens idiot parce que j’aurais dû choisir 2023, avec tout ce qui s’est passé ces derniers mois, ou cette dernière année. C’est vraiment bizarre. Lorsque nous avons présenté le film au studio, cette idée de guerre avec l’IA, tout le monde voulait comprendre l’histoire. Ils se demandaient pourquoi nous serions en guerre contre une I.A. Nous avons répondu : « Elle a été interdite parce qu’elle a mal tourné. Mais pourquoi interdire l’IA ? Ça va être géniale ». Il y avait toutes ces idées à mettre en place, que peut-être l’humanité rejetterait cette chose et ne serait pas si cool que ça. Et la façon dont cela s’est déroulé, la mise en place de notre film, c’est à peu près ce qui s’est passé ces derniers mois."

Les premières projections tests du film d’Edwards ont eu des retours plutôt positifs ces dernières semaines, le long métrage étant ambigu, ce qui laisse le spectateur se faire sa propre opinion sur le sujet. Il ne s’agit pas simplement d’un film sur la guerre contre les machines, mais d’une méditation sur l’amour et sur ce que signifie être en vie. Joshua (John David Washington) se débat avec ce concept lorsqu’il est confronté à l’arme - sous les traits d’un enfant - qu’il est chargé de détruire.

The Creator met également en vedette Gemma Chan, Allison Janney, Ralph Ineson, Sturgill Simpson, Ken Watanabe et Madeleine Yuna Voyles, entre autres. Le film sortira en salles à compter du 27 septembre.

Le film arrive donc à un moment où l’Intelligence Artificielle n’a jamais autant fait de progrès, au point de devenir un sujet effrayant et brûlant. La technologie est même l’un des principaux problèmes au cœur des grèves actuelles de la WGA et de la SAG-AFTRA, mais elle a également provoqué sa part de consternation chez d’autres travailleurs et chez ceux qui craignent un avenir où même vos yeux ou vos oreilles ne seront plus dignes de confiance.




 Charte des commentaires 


Comment se débarrasser de son patron : Un reboot sous (...)
La Malédiction - Les origines : La Bande annonce hurlante
La Malédiction - L’origine : La première bande (...)
Maman, j’ai encore raté l’avion ! : Du Donald Trump (...)
The Creator : Une I.A. qui tombe à pic !
House of the Dragon : Un nombre d’épisodes plus faible qui (...)
Wolf man : La place du film dans le Dark Universe
Sugar : Critique de la saison 1
Snootworld : David Lynch toujours à la recherche de financement (...)
Les Simpson : L’interprétation vocale des personnages (...)
Thelma la licorne : La critique du film Netflix
Les Quatre fantastiques : Natasha Lyonne rejoint le groupe (...)
Brèves : Les informations du 20 mai
Dark Souls Redemption : La critique du tome 1
Cinéma - Bandes annonces : 20 mai 2024