Chucky : Critique 3.07 There Will Be Blood

Date : 26 / 04 / 2024 à 13h00
Sources :

Unification


CHUCKY

- Date de diffusion : 24/04/2024
- Plateforme de diffusion : Peacock
- Épisode : 3.07 There Will Be Blood
- Réalisateur : Amanda Row
- Scénaristes : Catherine Schetina & Josh E. Jacobs
- Interprètes : Zackary Arthur, Björgvin Arnarson, Alyvia Alyn Lind, Brad Dourif, Devon Sawa, Annie M. Briggs, Michael Therriault, Lara Jean Chorostecki, Jackson Kelly, Callum Vinson, Ayesha Mansur Gonsalves, Jennifer Tilly, Carina London Battrick, Fiona Dourif, Gil Bellows

LA CRITIQUE

Le septième épisode de la troisième saison de Chucky est très bon et donne l’occasion d’apercevoir un Chucky différent de celui dont on a l’habitude.

Le scénario de Catherine Schetina et de Josh E. Jacobs montre que le tueur a de nouvelles perspectives et est bien décidé à massacrer ceux qu’il a choisi pour être ses victimes.

L’épisode d’Amanda Row laisse une plus grande part aux effets spéciaux que précédemment. Bien que l’un des meilleurs passages montre une poupée à l’apparence tout aussi joviale que celle que l’on connaît depuis ses débuts sanglants.

Cette fois-ci, l’épisode est vraiment construit de manière à ce qu’il s’achève dans le dernier qui va assurément se terminer en apothéose. D’autant que pour avoir une suite, il va falloir compter sur l’imagination du créateur Don Mancini qui n’en a sûrement pas fini avec sa poupée tueuse.

Celle-ci est toujours magnifiquement doublée par Brad Dourif. Et que les amateurs se rassurent, si ce dernier a annoncé la fin de sa carrière, il fait une exception pour son doublage de la poupée psychopathe. Et c’est tant mieux, tant l’homoncule de plastique est indissociable de sa voix remarquablement interprétée et de ses rires glaçants.

Zackary Arthur, Björgvin Arnarson et Alyvia Alyn Lind sont toujours sympathiques en membres d’un trio de jeunes gens voulant mettre un terme définitif à l’existence du tueur. Jackson Kelly est très bon en fils aîné du président, dépassé par les évènements. Jennifer Tilly est remarquable en tueuse s’apprêtant à être exécutée en prison. Et Gil Bellows est impeccable en agent gouvernemental manipulateur et peu sympathique.

Les morts présentés continuent d’être violentes et de faire preuve d’originalité par rapport à celles que l’on a pu découvrir au fil des trois saisons.

On arrive donc à la fin de celle-ci et cette troisième s’avère aussi différente que la seconde l’était de la première. Ce qui permet d’obtenir les aventures extrêmement diversifiées, pleines de rebondissements et d’émotions, de l’un des tueurs les plus emblématiques et célèbres du grand, et depuis plus de trois ans, du petit écran.

Le septième épisode de la troisième saison de Chucky est très bon et lance parfaitement un final qui ne pourra pas être décevant au vu de la qualité de ce que l’on a découvert précédemment. Cette histoire, se déroulant en plein cœur du bâtiment le plus célèbre des États-Unis, tient toutes ces promesses et grâce à une belle réalisation, un joli travail sur les effets spéciaux et à des personnages bien incarnés, la balade sanglante de cette poupée tueuse est toujours aussi fascinante.

Efficace et méchant.

SYNOPSIS

Comment Chucky s’est-il retrouvé ici ? Que veut-il, au nom de Dieu ? Et comment Jake (Zachary Arthur), Devon (Björgvin Arnarson) et Lexy (Alyvia Alyn Lind) peuvent-ils rejoindre Chucky dans le bâtiment le plus sécurisé du monde, tout en équilibrant les pressions des relations amoureuses et en grandissant ?

Pendant ce temps, Tiffany fait face à une crise imminente alors que la police se rapproche d’elle pour le déchaînement meurtrier de « Jennifer Tilly » la saison dernière.

BANDE ANNONCE



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Sous la Seine : La critique du film Netflix
Sweet Tooth : Critique de la saison 3 Netflix
Mon oni à moi : La critique du film Netflix
Bionic : La critique du film Netflix
Kali : La critique du film Prime Video
Star Trek - Strange New Worlds : Encore plus de genres explorés (...)
L’Imaginaire : La bande annonce et la date de diffusion sur (...)
Enemy : Un remake par un showrunner de Star Trek
Sunny : La bande annonce de la série Apple TV+
Blue Beetle : Une série animée en préparation chez DC (...)
The Ark : La bande annonce de la saison 2
Un meurtre pour rien : La critique
Moi, Ben : La bande annonce de la série SF d’Apple (...)
Brèves : Les informations du 18 juin
Annecy Festival 2024 : Johan, Pirlouit et la Peyo Compagny