Star Trek - Strange New Worlds : Une saison 3 incroyable selon Melissa Navia

Date : 17 / 03 / 2024 à 15h00
Sources :

Trek Movie


La Erica Ortegas de Strange New Worlds a laissé quelques indices sur la saison 3 de la série Star Trek et a également évoqué ses espoirs pour le lieutenant qu’elle incarne...

La production de la saison 3 de Star Trek - Strange New Worlds est en cours à Toronto, mais l’actrice Melissa Navia avait congé le week-end dernier et a passé la journée de samedi à la convention ST-SF à San Francisco.

Elle a d’abord fait l’éloge du travail en cours sur la série : "Je suis aussi une grande fan de la série… J’adore notre casting. Notre équipe est fantastique. Et nous avons des choses incroyables à venir sur lesquelles nous travaillons avec diligence, secrètement et tranquillement. Et c’est vers cela que je retourne."

Lorsqu’un fan lui a demandé s’il y avait des histoires ou des facettes de son personnage qu’elle espérait explorer, Navia a répondu en faisant très attention : "Oui… La raison pour laquelle je dis seulement cela, c’est simplement parce que je suis toujours très prudente parce que nous sommes en plein tournage. Je dois donc être très consciente de ce que je dis. Mais à tout ça, oui, absolument ! Je dirai ceci. En tant qu’actrice, le meilleur compliment que vous puissiez recevoir, c’est quand quelqu’un a vu votre personnage et veut en voir davantage. [...] Je suis d’accord avec vous les gars. Je veux en savoir plus sur Ortegas. Je veux savoir ce qui la motive et ce qu’elle a vécu. Et nous en avons certainement eu un aperçu dans la saison 2… Donc, je dirai à votre question, oui, je veux voir tellement plus et je vais juste terminer par, oui."

Lorsqu’on lui a demandé spécifiquement si la saison 3 de Strange New Worlds comprenait un épisode axé sur Ortegas, l’actrice a encore une fois répondu très prudemment : "Là-dessus aussi, je ne peux rien dire. Je ne dis rien. Mais je suis tellement contente que vous ayez posé cette question. Vous posez de merveilleuses questions, mais je ne peux rien dire [...]."

Une chose sur laquelle a pu parler un peu plus librement, c’est sur l’hypothèse de l’existence d’une autre version de son personnage dans l’Univers Morroir. L’actrice était enthousiasmé par les possibilités : "Tu ne voudrais pas la déranger. J’aimerais beaucoup. Surtout parce que je n’ai jamais vraiment joué de méchants et j’adorerais faire ça. Je ne peux même pas expliquer exactement à quoi cela ressemblerait… Elle serait une force avec laquelle il faudrait compter et je ne voudrais pas l’affronter. Pour moi, ce serait fantastique de jouer ça. Il y a quelque chose de captivant chez un méchant, ainsi que ce côté sombre. Donc je ne sais pas à quoi cela ressemblerait, mais ce serait plutôt génial et j’espère que les scénaristes réfléchissent à quelque chose comme ça à l’avenir."

Un fan de longue date de Star Trek a expliqué qu’il avait adoré l’inclusion, mais qu’il se sentait également exclu. Il a demandé à l’actrice ce que l’aspect hispanique de Ortegas apportait au personnage. Navia a montré à quel point elle était fière de jouer un rôle qui correspondait à son propre héritage :

"Quand j’ai obtenu le rôle [...], c’était exactement ce que vous voyez à l’écran : le nom du personnage, qu’elle était pilote, qu’elle était soldat, qu’elle est drôle et compétente, et qu’elle était Latina, ce que j’ai aimé. Pendant une grande partie de ma carrière, il y a eu une idée stéréotypée de ce à quoi cela ressemble… Très souvent, on se sent ethniquement ambigu, et on peut alors jouer un certain nombre de rôles différents, ce qui est génial, mais il y a aussi cette frustration de qui je suis en tant que Latina. Et c’est à ça que je ressemble et [avec] les Latinos, il y a tout un spectre de choses. Il n’y a pas une seule façon d’être Latino. Donc, le fait que ce rôle soit cela et tous ces autres aspects intéressants, j’étais très enthousiasmée par cela. Et puis j’ai entendu les gens et réalisé à quel point c’était important de me voir à la tête de l’Entreprise, puis j’ai commencé à vraiment y réfléchir. Je ne peux qu’imaginer que je rends mes grands-parents très fiers. Je sais, mes parents sont incroyablement fiers de moi. Je suis très fière de mon héritage colombien… Donc j’aime juste entendre les fans qui sont heureux de voir Erica à la barre et je leur dis : « Ouais, j’espère que vous vous y verrez aussi ». Et je veux continuer à apporter des aspects de cela dans le personnage, et les scénaristes ont été formidables en voulant le faire."

Qu’en à la coiffure de Ortegas : "Environ trois mois avant de signer pour Star Trek, j’ai demandé à mon coiffeur de me faire cette coupe de cheveux. [...] Je voulais juste quelque chose de différent. Et mon agent de l’époque pensait que c’était trop précis. Il voulait pouvoir m’envoyer pour le rôle de la personne ennuyeuse numéro 1,2,3. J’essaie de me donner le plus d’opportunités, donc je suppose que j’allais revenir à une coupe traditionnelle et puis trois semaines plus tard, j’ai obtenu ce rôle. Ensuite, nous avons parlé de coiffure et ils m’ont envoyé quelques idées et je me suis dit « Hé » et on y est revenu."

Navia a également révélé que jouer Ortegas l’avait amenée à commencer à apprendre à devenir pilote : "Une partie était évidemment destinée à ce rôle. Mais les gens disent que ce rôle les aurait inspirés à devenir pilote. J’ai toujours adoré voler. Je n’ai jamais eu peur. J’adore ça. Et c’est l’une des choses les plus cool que nous fassions en tant qu’êtres humains. Chaque fois que je rencontre un pilote, il est toujours incroyablement calme et semble confiant et cool. Et je veux être ça. Ortegas est comme ça, je ne suis pas toujours comme ça."

Navia a révélé lors des Saturn Awards qu’elle avait parlé de voler avec Michael Dorn. Il lui a proposé de lui donner des conseils, ce qui l’a inspirée à terminer sa formation : "Maintenant, je dois devenir pilote pour pouvoir suivre Michael Dorn !"

Melissa parle souvent de son défunt partenaire Brian Bannon, décédé fin 2021, et a déclaré que pendant le tournage de la deuxième saison en 2022, les fans de Star Trek ont ​​contribué à combler un vide important qu’il a laissé derrière lui :

"Lors de la première de la saison 1, nous tournions la saison 2. Et quand nous avons pu voir les réactions des fans en ligne, c’était vraiment, vraiment spécial. Je venais de perdre mon partenaire. Il était avec moi pendant tout le tournage de la saison 1 à Toronto, donc il était tout pour moi. Donc ce que vous avez pu voir dans la saison 1, c’est grâce à lui. Et entendre ce que les fans aimaient à propos de Ortegas pendant que nous tournions la saison [2] m’a été très utile et beau parce que c’était la chose que Brian m’avait toujours dit. Et vous me disiez essentiellement ce qu’il a toujours dit qu’il voyait. Donc, quand je l’ai entendu de la part des fans, c’était presque comme s’il me le disait encore… J’ai juste ressenti tellement d’amour de la part de la communauté, du fandom. J’étais en Australie et en Nouvelle-Zélande en octobre, et j’avais l’impression d’être dans cette partie du monde depuis toujours, car j’étais entourée de fans de Star Trek. C’est vraiment une famille."


Star Trek Strange New Worlds est Copyright © CBS Television Studios, Secret Hideout et Roddenberry Entertainment Tous droits réservés. Star Trek Strange New Worlds et toutes ses déclinaisons, ses personnages et photos de production sont la propriété de CBS Television Studios, Secret Hideout et Roddenberry Entertainment



 Charte des commentaires 


Star Trek - Strange New Worlds : Un Scotty authentique dans la (...)
Star Trek - Strange New Worlds : Un nouveau labo pour la saison (...)
Star Trek - Strange New Worlds : Quelque chose de complètement (...)
Star Trek - Strange New Worlds : Une saison 3 incroyable selon (...)
Star Trek - Strange New Worlds : Paul Wesley prêt pour la saison (...)
House of the Dragon : Quand Game of Thrones rencontre Avengers (...)
Mad Max - Fury Road : George Miller révèle de quoi parle le (...)
Doctor Who : Critique 1.05 73 Yards
Star Trek - Discovery : Comment transformer une bibliothèque de (...)
Godzilla x Kong : Pas de trilogie pour Adam Wingard
Fallout : Xelia Mendes-Jones nous donne un aperçu de ce qui va (...)
Fainéant.e.s : La critique
Le Monde De L’Animation : Interview de Mimi Félixine
Brèves : Les informations du 26 mai
Guerres & Dragons : La critique du tome 1 - La bataille (...)