Il était une fois les séries : Rahan

Date : 10 / 04 / 2024 à 08h00
Sources :

Unification


RAHAN

- Type : Aventures
- Titre Original : Rahan, fils des âges farouches
- 1ère Diffusion France : C+ (1987)
- Épisodes : 26 x 26 minutes
- Créée par : Nina Wolmark
- Réalisateur : Alain Sion
- Studio : France Animation
- Musique : Vladimir Cosma

La série est adaptée de la BD éponyme par Lécureux et Chéret.
Chistophe Gans puis Michaël Youn en ont annoncé des versions cinématographiques qui n’ont pas vu le jour.
Une tentative de remise au goût du jour en dessin animé a été tentée en 2008. Cette série qui comportait aussi 26 épisodes fut produite par la société Xilam et proposait une version de Rahan plus jeune, et accompagné d’un allié, nommé Ursus.
Elle n’était pas à la hauteur de ce que l’on pouvait espérer, et sans véritable âme.

Ici, Rahan est un aventurier solitaire, qui sait que le savoir et le salut se trouve au-delà de sa tribu. En faisant tourner son couteau de silex, qui lui indique la direction à prendre, il laisse le destin, voir l’esprit de ses ancêtres guider ses pas.

Il passe de communauté en communauté, affronte bien des ennemis et créatures et découvre le monde, en y apportant ses valeurs, humanisme avant l’heure.

Dans une période préhistorique très vague, les scénaristes ne se sont pas aliénés à une réalité historique, mais bien à une version fantasmée et fantastique. On pense par exemple à la présence des dinosaures, totalement anachronique.
De plus, les inventions du Mac Guyver préhistorique, surviennent bien avant la réalité.

Qu’importe, l’important est de montrer que l’ingéniosité et l’adaptabilité sont deux qualités qui permettent de tout surmonter.

Mais pas seulement, car Rahan est fort, endurant et courageux.
Un œil malintentionné pourrait remarquer que Rahan est bien blanc (et blond aux yeux bleus) et apporte la lumière à des tribus bien plus noires. Ça serait un bien mauvais procès. Rahan est différent physiquement car il devait l’être, il est un être d’exception.

La caution scientifique de la découverte de l’accident d’ADN qui donna une branche plus claire à l’humanité est simple : on est différent, donc on fait avancer les choses. Prenez-le comme vous voulez.

Il n’a donc rien à voir avec "les colons blancs", comme des wokistes d’aujourd’hui, jamais avares de grandes contradictions, pourraient le remarquer. En effet, il est la lumière dans l’obscurantisme. L’une de ses principales activités, quand il rencontre un nouveau peuple, est de dissiper les croyances qui les aveugles, et de démonter leurs idoles.

GÉNÉRIQUE



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Il était une fois le Cinéma : La véritable histoire de (...)
Il était une fois les séries : La saison 9 de 24 Heures (...)
Il était une fois les séries : La saison 8 de 24 Heures (...)
Il était une fois les séries : La saison 7 de 24 Heures (...)
Il était une fois les séries : La saison 6 de 24 Heures (...)
Zorro : La bande annonce de la série avec Jean Dujardin
Star Wars - Ahsoka : Rosario Dawson donne quelques mystérieuses (...)
Nosferatu : L’impressionnante bande annonce et tous les (...)
Spaceballs : Une suite à La folle histoire de l’espace en (...)
Invincible : Un crossover avec un autre super-héros et des (...)
Star Wars - The Acolyte : De l’amour dans l’air (...)
Kinds of Kindness : La critique
Yellowstone : Le retour de la série Paramount annoncé, et sans (...)
Doctor Who : Une actrice bien connue pour le prochain épisode (...)
Brèves : Les informations du 25 juin