Paris Police 1905 : Critique de la saison 2

Date : 12 / 12 / 2022 à 14h30
Sources :

Unification


PARIS POLICE 1905

- Date de diffusion : 12/12/2022
- Plateforme de diffusion : Canal +
- Épisodes : 2.01 à 2.06
- Réalisateurs : Julien Despaux, Frédéric Balekdjian
- Scénaristes : Fabien Nury, Xavier Dorison
- Interprètes : Jérémie Laheurte, Evelyne Brochu, Thibaut Evrard, Marc Barbé, Eugénie Derouand, Alexandre Trocki, Christian Hecq, François Raison, Mathilde Weil

LA CRITIQUE

Après l’impressionnante série Paris Police 1900, Canal+ offre aux spectateurs sa suite avec cet excellent Paris Police 1905 en 6 épisodes d’une cinquantaine de minutes.

Le scénario de Fabien Nury et de Xavier Dorison se déroule à la fin de l’année 1904 et au début de celle de 1905. On y retrouve tous les personnages qui ont survécu à la première enquête, ce qui permet de ne plus avoir d’exposition les concernant. Toutefois, ceux qui seront passés à côté de la première saison comprendront facilement les relations qui existent entre chacun d’entre eux. D’autant que cette nouvelle enquête est aussi complètement bouclée au sein de la série.

En cette veille de Noël, le préfet Lépine demande à ce que les prostituées soient raflées des rues. Alors que l’inspecteur Jouin enquête sur une étrange mort qui va le faire se plonger dans un monde qu’il ne connaît pas.

On retrouve avec plaisir l’ambiance de ce début du 20ème siècle qui est particulièrement bien retranscrite. Le récit se passe à Noël, aussi, ce sont des rues parfois enneigées de la capitale et de ses environs qui sont proposées.

L’enquête est un peu moins palpitante que celle que la saison précédente. Toutefois, elle permet d’évoquer le milieu de la sexualité underground et surtout les ravages de la syphilis, maladie qui à l’époque était intraitable et pouvait plonger la personne qui en était atteinte dans la folie avant qu’elle ne décède.

La dimension sociale est toujours bien présente. Au sein des épisodes, on continue de croiser des individus provenant de différentes classes sociales. Sans compter que l’enquête policière a aussi son intérêt et permet de s’immiscer dans des milieux vraiment différents.

La réalisation de Julien Despaux et de Frédéric Balekdjian est très soignée. Elle mélange aussi bien des passages d’ambiance, que des moments d’action ou d’angoisse. La mise en scène est recherchée et les personnages, tout comme les actions de ces derniers, sont très bien mis en valeur.

L’interprétation est toujours excellente. Jérémie Laheurte est formidable en inspecteur pugnace voulant avoir le fin mot de l’affaire. Thibaut Evrard est superbe un ancien policier, homme à tout faire en d’une femme de la société manipulatrice remarquablement incarnée par Evelyne Brochu. François Raison est vraiment très bon dans le rôle de son mari peintre. Marc Barbé est magnifique en préfet Lépine qu’il joue avec une grande crédibilité. Christian Hecq est impeccable en professeur Bertillon qui a beaucoup œuvré pour la police criminelle moderne. Mathilde Weil est vraiment intéressante en fille du préfet. Et Eugénie Derouand est très sympathique en jeune avocate défendant les opprimés.

La très belle photographie permet de s’immerger facilement dans cette reconstitution d’une époque passée, grâce, notamment, aux soins portés aux décors, aux accessoires et aux costumes.

On prend énormément de plaisir à se retrouver plongé à nouveau dans une enquête sombre se déroulant dans une société qui, heureusement, a évolué depuis. Il faut donc espérer qu’une troisième saison voit le jour, le préfet Lépine n’ayant quitté ses fonctions qu’en 1913.

Paris Police 1905 est une excellente série policière historique française. Avec une histoire mélangeant la réalité du passé avec une enquête originale, une réalisation très agréable et des personnages marquants, il est difficile de ne pas enchaîner les épisodes pour en découvrir le tableau complet.

Passionnant et captivant.

SYNOPSIS

Noël 1904. "Pas de prostituées dans les rues de Paris lors de la nuit sainte" : sous pression politique et médiatique, le préfet est contraint d’organiser une rafle. Il confie la sale besogne à la police des mœurs. Un mort non identifié est découvert au Bois de Boulogne. Suicide... ou meurtre ? Cette enquête entraîne l’inspecteur Antoine Jouin dans un territoire clandestin et secret, où le tout Paris vient assouvir ses pulsions. Jouin va devoir quitter les sentiers battus... à ses risques et périls, pour entrer dans un tourbillon de vice, de corruption et de chantage.

BANDE ANNONCE



Les séries TV sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits.



 Charte des commentaires 


Pearl : La critique du film
Narvalo : Critique de la saison 3
Yellowjackets : Critique des trois derniers épisodes de la saison (...)
Yellowjackets : Critique 2.05 et 2.06 Two Truths and a Lie et (...)
Delete Me - Watch Me : Critique de la saison 2
Young Sheldon : Pourquoi mettre fin à la série après 7 saisons (...)
Satoshi : La critique
The Night Agent : La série Netflix complète la distribution de sa (...)
Klara and the Sun : Amy Adams face à Jenna Ortega pour (...)
Dawn of Titans : La critique du Tome 1
VOD DVD - Bandes Annonces : 24 février 2024
César 2024 : Les gagnants de la 49ème cérémonie
La Séance de Minuit : L’épisode le plus terrifiant de La (...)
Hulk : Un film solo coûterait trop cher selon Mark Ruffalo
Constellation : Une série intrigante qui a convaincu Noomi (...)