Seul face à l’abeille : Critique de la saison 1

Date : 27 / 06 / 2022 à 13h00
Sources :

Unification


MAN VS BEE

- Date de diffusion : 24/06/2022
- Plateforme de diffusion : Netflix
- Épisodes : 1.01 à 1.09
- Réalisateur : David Kerr
- Scénaristes : Rowan Atkinson, Will Davies
- Interprètes : Rowan Atkinson, Julian Rhind-Tutt, Jing Lusi, Tom Basden, Daniel Fearn, Chizzy Akudolu, Aysha Kala, Brendan Murphy, Lee Byford

LA CRITIQUE

Les personnes qui ont eu la chance de voir Eega (la mouche) de S.S. Rajamouli, le savent déjà, un petit insecte volant est capable de bien pourrir votre vie. Man vs Bee, série de 9 épisodes d’une dizaine de minutes, repose sur le même principe d’un homme se retrouvant face à une abeille et devenant de plus en plus obsédé par elle.

Le scénario de Rowan Atkinson et de Will Davies montre le premier devenir gardien d’une villa extrêmement luxueuse. Toutefois, la présence de ce petit hyménoptère va l’entraîner dans des choix de plus en plus drastiques, dont on a d’ailleurs un aperçu dès les premières minutes du premier épisode.

La série de David Kerr va montrer chronologiquement cet affrontement entre un homme et une abeille. Chaque partie réserve son lot de gags et de séquences parfois surréalistes. En effet, on a droit à de nombreux retournements de situation qui, évidemment, montrent l’abeille se sortir de positions improbables. Et même parfois aller carrément narguer l’humain qui veut la chasser.

De plus, on voit parfois les scènes du côté de l’abeille. Les effets spéciaux sont d’ailleurs très réussis et on a vraiment l’impression de suivre de près un animal plein de ressources.

La série repose évidemment sur les grandes capacités de Rowan Atkinson à fait rire. Il est facile de retrouver du Mr Bean derrière le comportement de cet homme voulant avoir un travail pour passer du temps avec sa fille. Toutefois, son obsession de l’insecte volant est prémice à des passages extrêmement drôles.

Si au vu de la durée, il est facile d’enchaîner la série d’un coup, il est bien plus drôle, finalement, de faire des pauses entre les épisodes pour apprécier ces derniers au mieux. En effet, bien qu’ils soient dans la continuité les uns des autres, ce tempo permet d’apprécier au mieux les gags et de ne pas avoir l’impression de revoir quelques situations identiques. Sans compter que la durée limitée des épisodes est parfaite pour en visionner un lorsque l’on n’a pas beaucoup de temps devant soi.

Rowan Atkinson est omniprésent. Toutefois, il faut aussi saluer les prestations intéressantes de Julian Rhind-Tutt et de Jing Lusi en propriétaires de la maison et de Tom Basden en policier venant régulièrement frapper à la porte de cette dernière.

Le lieu est d’ailleurs superbe et offre de nombreux recoins pour montrer cette confrontation entre un humain et un insecte. Avec en plus un chien qui se mêle parfois de la partie.

Man vs Bee est une très bonne série comique se basant sur la prestation vraiment énergique de Rowan Atkinson qui endosse plusieurs casquettes sur ce programme. Avec une idée originale bien traitée, des gags amusants, et une réalisation soignée, les fans de comédien anglais seront ravis de le revoir et ceux ayant envie de passer un moment de détente devraient bien y trouver leur compte.

Divertissant et obsessionnel.

SYNOPSIS

Un homme se retrouve en guerre contre une abeille alors qu’il habite un luxueux manoir. Qui va gagner ?

BANDE ANNONCE



Les films et séries TV sont Copyright © Netflix et les ayants droits Tous droits réservés. Les films et séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de Netflix et les ayants droits.



 Charte des commentaires 


Endless Night : Critique de la saison 1
Day Shift : La critique du film Netflix
Gambling School - Twin : Critique de la saison 1
Locke & Key : Critique de la saison 3
Sandman : Critique de la saison 1
For All Mankind : Critique 3.10 Stranger In A Strange (...)
The Batman 2 : Et que devient la suite du film de Matt Reeves (...)
Blood Origin : Netflix fait des coupes sévères dans la préquelle (...)
Stargirl : Une première affiche pour la saison 3
Ironheart : Zoe Terakes pour la série Marvel de Disney+
Memories : La critique
Love, Death and Robots : Une saison 4 pour l’anthologie (...)
Physical : Et de 3, Hop !
The Morning Show : Jon Hamm en titan de l’entreprise pour (...)
Prime Video - Bandes annonces : 16 août 2022