Sea of Stars : La critique de l’intégrale

Date : 01 / 07 / 2022 à 07h45
Sources :

Unification


SEA OF STARS

- Date de sortie : 01/07/2022
- Éditeur : Urban Comics
- Auteurs : J. Aaron, D. Hallum, H. Dennis
- Dessin : S. Green, R. Rico
- ISBN : 9791026818458
- Format : 172 x 264mm
- Nombre de Pages : 288
- Prix : 23 euros

DESCRIPTION

"Les yeux perdus dans l’immensité galactique, le jeune Kadyn se morfond devant le hublot du vaisseau convoyeur piloté par son père Gil.
Et quoi de mieux pour tromper l’ennui que d’inspecter, sans y être autorisé, la précieuse cargaison provenant d’un musée alien... ?

Séparés lors de l’explosion du vaisseau, Gil et Kadyn dériveront dans l’espace, l’un, désespéré, à la recherche de son fils, l’autre, émerveillé par les rencontres exotiques qui rythmeront son odyssée.

Un récit d’exploration spatiale qui rappelle l’épopée de L’Histoire sans fin, par le duo d’auteurs Jason Aaron (Southern Bastards,Thor) et Dennis Hallum (Vader : Dark Visions), avec les illustrations éblouissantes de Stephen Green (Hellboy & the BPRD) et les couleurs cosmiques de Rico Renzi (Spider-Gwen)."

LA CRITIQUE

Quelle bonne idée de la part d’Urban Comics d’éditer en français l’intégralité des 11 volumes US, dans un seul opus, afin de nous offrir cette aventure bicéphale.

En effet, on suit, d’un côté, les aventures presque féeriques, extraordinaires du petit Kadyn, sorte de Petit Prince de l’Espace, perdu dans un monde fantastique, guidé par une espèce de baleine intersidérale et un singe (dont le goût des jurons n’égal que son envie perpétuelle de manger, jusqu’à Kadyn lui-même !).

De l’autre côté, on assiste à un véritable combat pour la survie de son père, en quête pour le retrouver, dans ce qui n’est plus du tout un endroit paisible, l’Espace, qui semble d’un seul coup vouloir mettre tous les monstres possibles à sa poursuite.

De cette dualité hyper-réalité dangereuse (le père et sa combinaison de survie) face à l’extraordinaire (un monde de l’espace fantasmé, dans lequel Kadyn semble pouvoir respirer), née l’intégralité du récit de Sea of Stars, servi par des dessins et des couleurs fabuleux.

BANDE ANNONCE




Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Le Codex de Simon de Thuillières : La culture Geek en enluminures (...)
Oneira : La critique du tome 1
Shark Panic : La critique du tome 1
Green Lantern Corps T1 : Recharge
Supergirl - Woman of Tomorrow : La cousine de Superman vue par (...)
Nope : La critique
Black Panther - Wakanda Forever : Un nouveau regard sur (...)
The Killer : Omar Sy en nouveau tueur pour John Woo et (...)
Luck : La critique du film
Those About to Die : Des Gladiateurs dirigés par Roland Emmerich (...)
Max Headroom : Le retour d’un personnage emblématique pour (...)
Outlander : Un préquel nommé Blood of My Blood pour StarzPlay
Warhammer - Mort sur le Reik : La suite de la campagne de (...)
Netflix - Bandes annonces : 7 août 2022
Prey : La critique du film