Spiderhead : La critique du film Netflix

Date : 17 / 06 / 2022 à 12h15
Sources :

Unification


SPIDERHEAD

- Date de sortie : 17/06/2022
- Plateforme de diffusion : Netflix
- Titre original : Spiderhead
- Durée du film : 1 h 46
- Réalisateur : Joseph Kosinski
- Scénaristes : Rhett Reese, Paul Wernick d’après l’œuvre de George Saunders
- Interprètes : Chris Hemsworth, Miles Teller, Charles Parnell, Jurnee Smollett, Nathan Jones, Tess Haubrich, BeBe Bettencourt, Daniel Booko

LA CRITIQUE

Adaptation d’un roman, ce Spiderhead propose une vision intéressante de l’effet des drogues sur la personnalité humaine.

Le scénario de Rhett Reese et de Paul Wernick, basé sur l’œuvre de George Saunders, montre un homme incarcéré à qui on propose d’intégrer une unité spéciale où il a plus de liberté en échange de son consentement à servir de cobaye humain pour tester plusieurs drogues. Mais celui-ci va se rendre compte que cette expérimentation n’est pas aussi claire qu’elle le paraît.

Le film de Joseph Kosinski est un huis clos se déroulant dans l’endroit où se situent les différents protagonistes, avec quelques excursions dans les magnifiques paysages naturels aux alentours. Ce lieu est donc propice à cette plongée au cœur de la psyché humaine que le personnage principal veut apprendre à modifier en fonction des différentes drogues qu’il administre aux prisonniers.

L’intrigue tourne principalement autour des échanges entre le directeur des lieux et l’un des prisonniers sur lequel il fait ses tests. On découvre ainsi Chris Hemsworth, superbe en scientifique génial à la moralité élastique. Miles Teller est impeccable en prisonnier hanté par son passé. Et Jurnee Smollett est très bonne en condamnée, amie de celui-ci.

L’œuvre propose des réflexions intéressantes sur l’humanité, la notion de culpabilité et la moralité. Néanmoins, si les scènes sont bien construites, elles manquent curieusement d’intensité et malgré ce qui est montré, la dimension horrifique de l’expérimentation ne semble jamais réussir à se déployer complètement.

En effet, il y a quelque chose de vraiment monstrueux à se retrouver à faire des choses sous l’emprise de drogues que l’on vous injecte. D’autant que celles-ci sont diversifiées et qu’elles impactent différentes parties de la personnalité de ceux qui acceptent le traitement.

Avec une thématique aussi puissante, un très beau travail sur la photographie de Claudio Miranda et des décors bien construits par Jeremy Hindle, c’est donc un peu dommage de ne pas se laisser happer par un récit ayant tout pour être particulièrement glaçant.

Spiderhead est un bon film qui permet de se poser des questions intéressantes concernant la culpabilité, le libre-arbitre et la vie en société. Avec une histoire bien conçue, mais trop lisse, une réalisation très propre et un duo de comédiens que l’on prend plaisir à découvrir, le long métrage a des qualités certaines, mais manque de profondeur.

Psychologique et interpellant.

SYNOPSIS

Dans un futur proche, deux détenus revivent leur passé sous l’effet de drogues altérant les émotions et administrées par un directeur visionnaire.

BANDE ANNONCE


GALERIE PHOTOS

Spiderhead



Les films et séries TV sont Copyright © Netflix et les ayants droits Tous droits réservés. Les films et séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de Netflix et les ayants droits.



 Charte des commentaires 


Stranger Things : Critique de la deuxième partie de la saison (...)
God’s Favorite Idiot : Critique de la saison 1
Blasted - Les aliens ou nous ! : La critique du film (...)
Queen : Critique de la série
Seul face à l’abeille : Critique de la saison 1
Resident Alien : La bande annonce de la Partie 2 de la saison (...)
Peter von Kant : La critique
Tom Swift : La série victime de la vente de The CW... et de ses (...)
The Horror of Dolores Roach : Nouvelles annonces de casting pour (...)
The Girls on the Bus : Melissa Benoist confirmée pour la série (...)
Un Slasher dont vous êtes le héros : Prenez la place d’une (...)
Cinéma - Bandes Annonces : 6 juillet 2022
Thor - Love and Thunder : La critique
The Flash : Un échange de bon procédé entre Warner Bros et Ezra (...)
Star Trek - Strange New Worlds : La saison 2 sera Klingonne ou ne (...)