509 connectés

Bluebird [VOD] : La critique

Date : 15 / 06 / 2020 à 13h00
Sources :

Unification


Bluebird est un bon film français du genre qui présente une relation touchante entre un homme sortant de prison et une jeune adolescente.

Le scénario de Jérémie Guez est l’adaptation de l’œuvre de Dannie M. Martin. Il s’agit aussi de la première réalisation du scénariste et auteur. L’histoire se focalise sur un homme sortant de prison qui va se retrouver hébergé dans un hôtel tenu par une gérante dont le mari est emprisonné. Il va alors se retrouver dans une situation délicate en voulant protéger la fille de cette dernière.

Le récit brosse deux très beaux portraits de personnages. Celui d’homme taiseux et sympathique au sang chaud et celui d’une adolescente frondeuse rêvant de revoir son père. Le duo improbable fonctionne fort bien, les deux protagonistes trouvant en l’autre une solution à sa solitude et à son mal-être.

Les comédiens sont vraiment très bons avec Roland Møller extrêmement touchant un ancien taulard ne s’en laissant pas compter et Lola Le Lann trouvant un bel équilibre entre une attitude irritante et une vulnérabilité qu’elle cache. Le rôle de sa mère est aussi très bien joué par Veerle Baetens, impeccable en femme essayant de maintenir sa famille à flot. Il faut aussi signaler le rôle sympathique de Lubna Azabal en restauratrice.

Le film de Jérémie Guez est centré sur son personnage principal que l’on suit pendant plusieurs jours de l’hôtel au restaurant où il fait la plonge. Il bascule brutalement dans le genre, alors que la violence invite. Et malgré tout, on garde un réel attachement à ce personnage, habile de ses mains, mais ne sachant pas vraiment contrôler sa colère.

La photographie de Dimitri Karakatsanis est très intéressante et trouve un bel écho avec la psyché du personnage principal. La musique de Séverin Favriau et aussi vraiment réussie, accompagnant un long métrage où les paroles se font parfois rares, mais où les images parlent d’elles-mêmes.

Bluebird est un premier film très intéressant et maîtrisé qui se centre sur quelques individus pour mieux toucher le spectateur. Avec une belle écriture interprétée tout en délicatesse par les comédiens, une mise en scène réservant quelques séquences marquantes et une atmosphère mélancolique qui ne laisse pas indifférent, l’œuvre vaut vraiment la peine d’être vue, d’autant qu’elle capte bien l’esprit du polar noir.

Sympathique et touchant.

SYNOPSIS

Danny, un ancien taulard aspirant à une vie tranquille en est brutalement extrait quand la fille de sa logeuse est victime d’une agression…

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Durée du film : 1 h 32
- Titre original : A Bluebird in My Heart
- Date de sortie : 16/06/2020
- Réalisateur : Jérémie Guez
- Scénariste : Jérémie Guez d’après l’oeuvre de Dannie M. Martin
- Interprètes : Roland Møller, Lola Le Lann, Veerle Baetens, Lubna Azabal
- Photographie : Dimitri Karakatsanis
- Montage : Dieter Diependaele
- Musique : Séverin Favriau
- Costumes : Ellen Lloyd
- Producteur : Julien Madon, Aimée Buidine, Julien Leclercq, Jérémie Guez, Stéphane Lhoest pour Atchafalaya Films, Labyrinthe Films, UMedia
- Distributeur : Les Bookmakers / The Jokers

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

Bluebird



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


The Fall [VOD] : La critique
Bluebird [VOD] : La critique
Nuestras Madres [VOD] : La critique
Il était une fois dans l’Est [VOD] : La critique
L’écho de Laurel Canyon [VOD] : La critique
Star Trek Lower Decks : Vers la comédie animée et au (...)
Projet DC : Un univers The Batman en préparation sur HBO (...)
USS Greyhound - La Bataille de l’Atlantique : La review du (...)
La voix du succès : La critique
Charlie et ses drôles de dames : Pourquoi Thandie Newton a refusé (...)
The Fall [VOD] : La critique
Mystery Men : Le concours
Les 3 lois : La critique du recueil de scénarios inspirés des (...)
Cinéma - Bandes Annonces : 14 juillet 2020
Wonder Woman 1984 : Lancer de javelot olympique