527 connectés

Le Cas Richard Jewell : La critique

Date : 19 / 02 / 2020 à 08h30
Sources :

Unification


Le Cas Richard Jewell est un très bon film de Clint Eastwood qui revient sur un fait divers qui avait tenu en haleine les États-Unis pendant les Jeux Olympiques d’Atlanta en 1996.

Depuis ces dernières années, le réalisateur Clint Eastwood se penche sur des histoires d’hommes normaux qui se retrouvent dans des situations qui le sont beaucoup moins et qui finissent parfois broyés au sein d’un système qui les fait passer de héros à coupables.

Le scénario de Billy Ray se focalise sur l’histoire véridique de Richard Jewell, décrite dans le livre de Marie Brenner. Il s’agit d’un agent de sécurité qui se trouvait au parc du Centenaire, un lieu où tous les soirs des concerts en plein air étaient donnés après chaque journée olympique. C’est à cet endroit qu’il a découvert une bombe, ce qui a permis d’éviter une catastrophe plus grande que celle qui a eu lieu. Mais il est vite passé au statut de principal suspect, alors que la presse et le FBI s’acharnent sur lui.

C’est avec ce récit que Clint Eastwood envoie ses messages, celui concernant les véritables héros, le poids des institutions qui peuvent unilatéralement juger un homme et le courage et la volonté d’un individu pour se blanchir et se sortir d’une telle épreuve la tête haute.

Il met en scène son personnage principal avec une grande bienveillance et tout en ne cachant pas ses côtés un peu moins reluisants, permet d’en faire un homme humain voulant réellement bien faire son devoir et se mettre au service des autres. Un individu qui doit composer aussi avec un physique dont beaucoup se moquent et avec des personnes détentrices de la loi qu’il respecte énormément et qui de leur côté, n’ont qu’un certain mépris pour lui.

L’interprétation est collégialement très bonne. Paul Walter Hauser est formidable en homme simple essayant d’aider les gens. Kathy Bates est magnifique en mère aimante se retrouvant prise au milieu des médias et défendant sans hésiter son fils. Sam Rockwell est très intéressant en avocat intelligent défendant l’homme qui a fait appel à lui. Jon Hamm est impeccable en agent du FBI acharné à trouver le coupable. Et Olivia Wilde interprète très bien une journaliste prête à tout pour faire la une.

La reconstitution de la fin des années 2000 est fort réussie et permet de se replonger dans cette époque pas si lointaine que cela. La belle photographie d’Yves Bélanger et le montage soigné de Joel Cox maintiennent un rythme constant montrant aussi bien des scènes intimistes, que d’autres beaucoup plus surréalistes concernant le comportement des autorités vis-à-vis de leu suspect. En effet, la presse et le FBI ne sortent pas vraiment grandis du film, alors que l’une des phrases du principal protagoniste fait beaucoup réfléchir. À savoir que si la personne qui a découvert un colis suspect se fait traiter d’une telle façon, cela lui donne assez peu envie d’avoir à reporter un tel paquet. Toutefois, les attentats ayant changé la société moderne, les comportements d’aujourd’hui sont maintenant assez éloigné de ceux d’il y a à peine 20 ans.

Le Cas Richard Jewell est l’histoire édifiante d’un homme qui passe en quelques jours de héros à criminel à cause d’une suspicion montée en épingle par les médias. Avec une très belle mise en scène, de grands acteurs, et un récit qui va droit au cœur, l’œuvre est vraiment réussie et fait passer un fort beau moment de cinéma.

Touchant et édifiant.

SYNOPSIS

En 1996, Richard Jewell fait partie de l’équipe chargée de la sécurité des Jeux d’Atlanta. Il est l’un des premiers à alerter de la présence d’une bombe et à sauver des vies. Mais il se retrouve bientôt suspecté... de terrorisme, passant du statut de héros à celui d’homme le plus détesté des Etats-Unis. Il fut innocenté trois mois plus tard par le FBI mais sa réputation ne fut jamais complètement rétablie, sa santé étant endommagée par l’expérience.

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Durée du film : 2 h 09
- Titre original : Richard Jewell
- Date de sortie : 19/02/2020
- Réalisateur : Clint Eastwood
- Scénariste : Billy Ray d’après l’œuvre de Marie Brenner
- Interprètes : Paul Walter Hauser, Sam Rockwell, Kathy Bates, Jon Hamm, Olivia Wilde, Nina Arianda, Ian Gomez, Wayne Duvall
- Photographie : Yves Bélanger
- Montage : Joel Cox
- Musique : Arturo Sandoval
- Costumes : Deborah Hopper
- Décors : Ronald R. Reiss
- Producteur : Tim Moore, Jessica Meier, Kevin Misher, Leonardo DiCaprio, Jennifer Davisson, Jonah Hill pour Appian Way, Misher Films, Warner Bros., The Malpaso Company
- Distributeur : Warner Bros. France

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

Le Cas Richard Jewell


Copyright : © 2019 Warner Bros. Entertainment Inc. All Rights Reserved.
Photo Credit : Claire Folger


Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Les Grands Voisins, la cité rêvée : La critique
Visions chamaniques - Territoires oubliés : La critique
Radioactive : La critique
Vivarium : La critique
Les visages de la victoire : La critique
WandaVision : Evan Peters pour un rôle clé
For All Mankind : Ronald D. Moore parle des saisons 2 et 3 (...)
Intuition : La review du film Netflix
Dorohedoro : Review de la saison 1
Société secrète de la royauté : La bande annonce du film (...)
Les misérables [DVD / Blu-Ray / Blu-Ray Steelbook] : La (...)
Perry Mason : Date et bande annonce de la série HBO / (...)
La Lame et le Sang - Chaos Ex Machina : Les dernières sorties (...)
Cinéma - Bandes Annonces : 2 juin 2020
Star Trek Discovery : Dans quel état est la Fédération (...)