378 connectés

Amir et Mina, Les Aventures du tapis volant : La critique

Date : 01 / 05 / 2019 à 10h00
Sources :

Unification


Amir et Mina, Les Aventures du tapis volant est un sympathique dessin animé danois qui parle des aventures d’un jeune garçon à qui on a prêté un tapis volant.

En effet, l’adolescent, rêvant de ce qui se trouve au-delà de l’horizon, est aidé par son voisin. Il va partir avec sa chèvre débrouillarde sur un étrange tapis volant pour retrouver la petite fille de ce dernier qui se trouve dans la cité du sultan.

Le scénario de Karsten Kiilerich est adapté d’un livre jeunesse d’Ole Lund Kirkegaard qui se passe dans un étrange royaume des mille et une nuit.

L’animation est plaisante, et si sa qualité est moins grande que celle des gros blockbusters animés que l’on voit ces derniers temps, elles conviennent dans cette histoire.

Les personnages sont aussi agréables et réussissent à être plutôt sympathiques, ou fortement antipathiques en ce qui concerne les deux antagonistes principaux.

Le film de Karsten Kiilerich offre quelques scènes bien menées et des décors colorés qui permettent aux plus jeunes de passer un très bon moment. Les personnages sont haut en couleurs, et les gags sont bien présents, notamment avec une chèvre inspirée qui tire souvent le héros de certains mauvais pas. Il faut aussi souligner que la personnalité du tapis, muet tout comme la chèvre, et aussi attachante.

Si l’histoire n’est pas d’une grande profondeur, elle suffit largement pour faire le bonheur des enfants et leur faire rêver de pouvoir un jour voler, eux aussi, sur un tapis.

Le doublage français est bien fait et rend les personnages humains. Quant à la musique de Halfdan E et SebastiAn, bien agréable, elle est agrémentée de la chanson de SebastiAn qui est fort entraînante et que l’on peut retrouver dans le générique, régulièrement agrémenté par les passages des différents protagonistes au milieu des noms qui le rendent ludique.

Amir et Mina, Les Aventures du tapis volant est un bon dessin animé qui fait passer un sympathique moment de divertissement en compagnie de jeunes héros qui n’ont pas froid aux yeux et qui ont un vrai sens de la justice. Avec une animation colorée, un récit simple et plein d’humour, le long métrage s’adresse aux moins de 12 ans, mais sera quand même apprécié par ceux plus âgés.

Amusant et récréatif.

SYNOPSIS

Amir, un jeune garçon intrépide, s’envole sur un tapis volant et entame un incroyable voyage en compagnie de Raya, sa chèvre, à la recherche d’un trésor que son vieux voisin lui a demandé de rapporter. Aux portes du Palais du Sultan, ils rencontrent Mina. Guidés par la jeune fille malicieuse, ils vont affronter des voleurs, braver les gardes du Palais, défier les crocodiles, et déjouer les plans du Sultan.

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Durée du film : 1 h 21
- Titre original : Hodja fra Pjort
- Date de sortie : 01/05/2019
- Réalisateur : Karsten Kiilerich
- Scénariste : Karsten Kiilerich d’après l’œuvre de Ole Lund Kirkegaard
- Interprètes : Peter Frodin, Thure Lindhardt, Susie Power, Lars Ranthe, Kurt Ravn, Birgitte Raaberg
- Photographie : Niels Grønlykke
- Montage : Hans Perk
- Musique : Halfdan E, SebastiAn
- Producteur : Kim Magnusson, Tivi Magnusson, Anders Mastrup pour M&M productions, A. Film A/S, Danmarks radio (DR), Det Danske Filminstitut
- Distributeur : KMBO

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

Amir et Mina, Les Aventures du tapis volant


© KMBO 2019


Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Dirty God : La critique
Tolkien : La critique
Noureev : La critique
Nevada : La critique
Silence : La critique
Swamp Thing : La série était prévue pour 3 saisons
Jinn : Review de la saison 1
Murder Mystery : La review du film Netflix
Stranger Things / The Dark Crystal : Netflix montre ses (...)
Dirty God : La critique
Oblivion Song : Robert Kirkman adapté au cinéma (SPOILERS)
Little Fire Everywhere : La série avec Reese Witherspoon et Kerry (...)
Breaking Bad : La critique du jeu de plateau
Cinéma - Bandes Annonces : 17 juin 2019
Tolkien : La critique