136 connectés

RBG [DVD / VOD] : La critique

Date : 25 / 03 / 2019 à 09h30
Sources :

Unification


RBG est un excellent documentaire revenant sur la vie et la carrière d’une femme d’exception qui a œuvrée pour le droit des femmes, et celui des hommes, aux États-Unis. Une personnalité équivalente à celle de Simone Veil.

RBG, ce sont les initiales de Ruth Bader Ginsburg. Une femme qui a fait des études de droit dans les années 50 et qui a fini par devenir un juge à la Cour Suprême des États-Unis en 1980, poste qu’elle occupe toujours actuellement malgré un troisième cancer qui lui a occasionné la seule journée pour laquelle elle n’a pas été à la cour.

Car l’avocate est d’une résilience rare. Tout d’abord, elle est obligée de prouver qu’elle a sa place à la faculté, un quota de 4 pourcents obligatoire d’étudiantes admises en ces lieux irritant beaucoup le doyen et les professeurs. Elle se heurte, ensuite, au non-recevoir des cabinets d’avocats ne voulant pas employer une femme, qui a, malgré la gestion du cancer de son mari et celle d’une petite fille de quelques mois, réussi à finir première de sa promotion.

C’est cette situation injuste qui l’a poussé à défendre des cas de femmes voyant leurs droits bafoués et à exiger parfois même des changements de lois, afin que chacun ait accès aux mêmes droits : primes de logements pour les femmes militaires mariées, allocations "maternelles" pour les hommes élevant seuls leurs enfants, par exemple.

Mais outre un esprit brillant, et une capacité de travail prodigieuse, RBG doit aussi sa carrière à son mari. Un homme très brillant, admiratif de son épouse, et amoureux, qui a renoncé à sa belle carrière pour suivre cette dernière et qui gérait les enfants et les tâches ménagères, alors que sa femme s’en allait batailler pour les droits de celles qui étaient quotidiennement oubliées. Un altruisme rare qui l’a même poussé à faire campagne pour que sa conjointe soit nommée à la cours suprême sous le mandat du président Clinton.

Le très bon documentaire de Betsy West et de Julie Cohen montre des extraits d’archives entrecoupées d’interviews avec divers protagonistes. Dont RBG elle-même qui parfois commente certains passages. Curieusement, malgré son combat reconnu, ce sont ces dernières années qui ont fait de RBG l’icône qu’elle est devenue actuellement. Un personnage qui séduit jeunes comme seniors, hommes et femmes, et qui est entrée de plein pied dans la pop culture. Un personnage représentatif de liberté et de lutte contre le conservatisme qui est une source d’inspiration et qui se décline dans un grand nombre de merchansising.

RBG fait même une petite apparition transformée en figurine la représentant dans le film La grande aventure LEGO 2

RBG est un documentaire merveilleux sur une femme inspirante qui a dédié sa vie à lutter contre les injustices. Avec un récit montré comme un thriller aux multiples rebondissements et une femme charismatique, les documentaristes livrent le portrait vivace, à la fois d’une défenseuse des droits de l’homme, et celui d’une société occidentale évoluant sur plusieurs décennies.

Remarquable et passionnant.

SYNOPSIS

À 85 ans, Ruth Bader Ginsburg est devenue une icône de la pop culture. Juge à la Cour Suprême des Etats-Unis, elle a construit un incroyable héritage juridique. Guerrière, elle s’est battue pour l’égalité hommes/femmes, et toutes formes de discrimination. Son aura transgénérationnelle dépasse tous les clivages, elle est aujourd’hui l’une des femmes les plus influentes au monde et le dernier rempart anti-Trump. Betsy West et Julie Cohen nous font découvrir la fascinante vie de celle que l’on nomme désormais "Notorious RBG".

BONUS

On retrouve dans les bonus quatre bandes annonces qui ne sont celles du film.

Le premier supplément est une petite interview de la voix française, Zabou Breitman, qui revient sur la façon dont elle a découvert cette femme lorsqu’on lui a proposé le doublage du documentaire, et l’impact que cette dernière a eu sur elle. En quelques minutes, elle décrit le rôle d’une telle femme sur la société et la puissance qui émane d’elle.

Le dernier supplément est l’interview d’une des réalisatrices, Betsy West, qui a été faite lors du festival de Deauville en 2018. Cette dernière revient de façon très enthousiaste sur la création du documentaire, la participation de la véritable RBG et l’accueil public du documentaire à sa sortie. Son entretien est entrecoupé par des extraits du documentaire. Il est vraiment très intéressant à découvrir.

  • Interview de Betsy West (7 minutes)
  • Rencontre avec Zabou Breitman, la voix française de RBG (4 minutes)
  • Bandes annonces (8 minutes)
BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE VIDEO

- Disponibilité : DVD
- Date de sortie : 19/02/2019
- Audio : Anglais, Français
- Sous-titres : Français
- Durée du film : 1 h 38

FICHE TECHNIQUE FILM

- Titre original : RBG
- Réalisateur : Betsy West, Julie Cohen
- Interprètes : Ruth Bader Ginsburg, Gloria Steinem, Nina Totenberg
- Photographie : Claudia Raschke
- Montage : Carla Gutierrez
- Musique : Miriam Cutler
- Producteur : Betsy West, Julie Cohen pour CNN Films, Storyville Films, Better Than Fiction Productions, Participant Media
- Distributeur : L’Atelier Distribution

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

RBG-Ruth Bader Ginsburg



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Summer of 84 [DVD / Blu-Ray] : La critique
The Unthinkable [DVD / Blu-Ray / VOD] : La critique
Les filles du soleil [VOD] : La critique
Sicilian Ghost Story [DVD] : La critique
Mary Shelley [DVD / VOD] : La critique
Star Trek Picard : Jonathan Frakes parle d‘une série (...)
The Suicide Squad : John Cena en négociation pour rejoindre la (...)
Fast & Furious - Hobbs & Shaw : La seconde bande (...)
The Gifted : La série annulée par la Fox mais ce n’est (...)
Brave New World : Alden Ehrenreich en tête d’affiche
Debout : La critique
Les couples mythiques : Review 3.03 Monica Vitti & (...)
[Théâtre] Comment j’ai dressé un escargot sur tes seins : (...)
The Endless : Le concours
Le Livre de Poche : Les sorties d’avril 2019