395 connectés

Boy Erased : La critique

Date : 25 / 03 / 2019 à 11h00
Sources :

Unification


Boy Erased est un très beau film adaptant l’histoire vraie de Garrard Conley qu’il a écrite des années après avoir vécu les évènements contés.

Un jeune homme en première année de faculté, voit son homosexualité dévoilée à ses parents. Son père Pasteur décide de l’envoyer dans une sorte de séminaire de reconditionnement pour le rendre "normal".

Il va alors devoir vivre des journées interminables en compagnie d’autres jeunes gens concernés contre lui et découvrir l’envers du décor d’un centre représentatif d’un grand nombre d’endroits dans lequel les adolescents et jeunes adultes sont envoyés par leurs parents. Car aux États-Unis, ce sont des centaines de milliers de jeunes, qui sont déjà passés en de tels lieux.

Le casting est très bien trouvé. Lucas Hedges est formidable en jeune homme charmant et discret qui est obligé de se pencher sur sa vie pour la dévoiler devant des inconnus. Nicole Kidman est merveilleuse en mère aimante et dévouée. Russell Crowe est impeccable en pasteur espérant que son fils retrouve le "droit chemin". Quant à Joel Edgerton en responsable du centre, il trouve parfaitement la bonne dose de charisme et de dureté à mettre dans un rôle pas évident à jouer.

Le scénario de Joel Edgerton est très bon et souvent glaçant. Extrêmement véridique et dérangeant, il présente avec justesse la lutte entre des jeunes gens et une partie de la société très croyante qui ne les accepte pas tels qu’ils sont.

La mise en scène de Joel Edgerton est classique et très bien faite. Sans artifice, ni effet de style, il utilise à bon escient des flashbacks permettant de comprendre mieux le jeune homme, et rend son récit parfaitement lisible.

La photographie d’Eduard Grau est d’ailleurs très belle. Elle apporte une grande luminosité à un récit sombre et douloureux. Elle met aussi bien en valeur les beaux décors d’Adam Willis, notamment ceux du centre.

Boy Erased est un très beau film parlant d’une véritable réalité aux États-Unis, celles des centres qui essayent de reconditionner des jeunes gens. Tournée avec délicatesse, interprétée avec talent, l’histoire est particulièrement touchante et fait se poser des questions sur la tolérance et de l’acceptation de la différence.

Émouvant et glaçant.

SYNOPSIS

L’histoire de Jared, fils d’un pasteur dans une petite ville américaine, dont l’homosexualité est dévoilée à ses parents à l’âge de 19ans. Jared fait face à un dilemme : suivre un programme de thérapie de reconversion - ou être rejeté pour toujours par sa famille, ses amis et sa communauté religieuse.
Boy Erased est l’histoire vraie du combat d’un jeune homme pour se construire alors que tous les aspects de son identité sont remis en question.

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Durée du film : 1 h 55
- Titre original : Boy Erased
- Date de sortie : 27/03/2019
- Réalisateur : Joel Edgerton
- Scénariste : Joel Edgerton d’après l’œuvre de Garrard Conley
- Interprètes : Lucas Hedges, Nicole Kidman, Russell Crowe, Joel Edgerton, Joe Alwyn, Flea, Théodore Pellerin, Xavier Dolan
- Photographie : Eduard Grau
- Montage : Jay Rabinowitz
- Musique : Danny Bensi, Saunder Jurriaans
- Costumes : Trish Summerville
- Décors : Adam Willis
- Producteur : Joel Edgerton, Steve Golin, Kerry Kohansky Roberts pour Anonymous Content, Blue-Tongue Films, Focus Features, Perfect World Pictures
- Distributeur : Universal Pictures International France

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

Boy Erased


Crédit : Focus Features


Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Victor et Célia : La critique
Disperata : La critique
Debout : La critique
La camarista : La critique
La malédiction de la dame blanche : La critique
The Boys : La bande annonce totalement folle de la série (...)
The Orville : Review 2.13 Tomorrow, and Tomorrow, and (...)
Star Wars - The Mandalorian : Les révélations et secrets de (...)
Halo : Pablo Schreiber sera Master Chief pour Showtime
Netflix - Bandes annonces : 21 avril 2019
Victor et Célia : La critique
Éternels : Le court-métrage promotionnel du Puy du Fou
Jeux apéritif : Le plein de petits jeux rapides chez Pixie (...)
Cinéma - Bandes Annonces : 21 avril 2019
Avengers Endgame : Les superbes affiches des cinémas (...)