134 connectés

Les vieux fourneaux : La critique

Date : 20 / 08 / 2018 à 11h30
Sources :

Unification


C’est dans Les Vieux fourneaux qu’on fait la meilleure tambouille !

Et s’il y a une troupe qui l’a compris c’est bien l’escouade de vieux corniauds rassemblée par Christophe Duthuron, autour de la BD de Wilfrid Lupano et Paul Cauuet.

Une joyeuse épopée, même si l’histoire n’est pas toujours très gaie, partagée sur le site Les Vieux Fourneaux où nous sommes invités à passer une journée en compagnie des auteurs sur le tournage du film, dans un mini-métrage offert en cadeau aux spectateurs curieux.

De fait, le film se regarde comme on lit une BD, c’est divertissant et plein de malice. Les comédiens s’en donnent à coeur joie et on sent à chaque plan la générosité de l’entreprise, et de toute l’équipe, amplement investie.

Une impression d’échapper au temps qui passe et de retomber en enfance.
Un vent de liberté souffle sur le film comme sur l’ensemble de l’oeuvre des dessinateurs. Une véritable envie de s’amuser.
Même "du pire" : de la méchanceté, de la bêtise, de l’orgueil et de tous les maux que cela engendre.

Un "truc qui fait du bien", j’ai envie de dire. Qui mêle émotion et rigolade avec sensibilité et intelligence. Celle du coeur.

On s’amuse et s’interroge en suivant les aventures de cette bande de Pieds-Nikelés modernes, ("à la page"... mais finalement tout aussi "dézingués").

On passe un bon moment.

Savoureux.


SYNOPSIS


D’après la bande-dessinée phénomène.Pierrot, Mimile et Antoine, trois amis d’enfance de 70 balais, ont bien compris que vieillir était le seul moyen connu de ne pas mourir et ils sont bien déterminés à le faire avec style !Leurs retrouvailles à l’occasion des obsèques de Lucette, la femme d’Antoine, sont de courte durée... Antoine tombe par hasard sur une lettre qui lui fait perdre la tête. Sans fournir aucune explication à ses amis, il part sur les chapeaux de roue depuis leur Tarn natal vers la Toscane.Pierrot, Mimile et Sophie, la petite fille d’Antoine enceinte jusqu’aux dents, se lancent alors à sa poursuite pour l’empêcher de commettre un crime passionnel... 50 ans plus tard !

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE


- Durée du film : 1 h 29
- Titre original : Les vieux fourneaux
- Date de sortie : 22 août 2018
- Réalisateur : Christophe Duthuron
- Scénaristes : Wilfrid Lupano, Christophe Duthuron
- D’après la BD de : Wilfrid Lupano et Paul Cauuet
- Interprètes : Pierre Richard, Eddy Mitchell, Roland Giraud, Alice Pol
- Photographie : Laurent Machuel
- Montage : Jeanne Kef
- Musique : Yannick Hugnet, Christophe Duthuron
- Costumes : Adélaïde Gosselin
- Décors : Sébastien Birchler
- Producteur : Gaumont, Egérie Productions, Radar Films, France 3 Films, Dargaudn Films
- Distributeur : Gaumont Distribution

LIENS


- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

Les vieux fourneaux



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


After My Death : La critique
Overlord : La critique
Régénération : La critique
Aga : La critique
The Mumbai Murders : La critique
Aquaman : Les dernières affiches du film
Origin : Review des premiers épisodes de la saison 1
The Saint : Chris Pratt pour jouer Simon Templar ?
Star Trek Discovery : Les extraits des bonus de la saison (...)
Godzilla vs. Kong : Jessica Henwick et Lance Reddick à la (...)
Twilight Zone : Kumail Nanjiani au casting
After My Death : La critique
Nains : La critique du tome 7
Nimble : La critique du jeu de cartes turbulent
Bandes Annonces & Co : 19 novembre 2018