170 connectés

Fireworks : La critique

Date : 01 / 01 / 2018 à 11h00
Sources :

Unification


Fireworks est un dessin animé japonais racontant une romance adolescente sous un angle original dans laquelle le fantastique s’invite avec élégance.

Le scénario présente un trio amoureux classique vu du point de vue du jeune personnage principal. Ce dernier va interagir dans la destinée de celle qu’il aime au cours d’une journée à l’issue de laquelle un feu d’artifice s’invite.

Le traitement de l’histoire n’est pas sans rappeler celui d’un jeu vidéo dans lequel le protagoniste essaye de faire les bons choix pour rendre son aimée heureuse. Ce dernier est entouré d’une bande d’amis partant en quête de vérité sur les feux d’artifice : ces derniers sont-ils ronds ou plats ? Une question hantant le récit et participant pleinement à la poésie dégagée par le long métrage.

Si la romance prend une place importante, l’humour est bien présent, ainsi qu’une ambiance tournant vite au thriller et réservant des surprises lorsque l’œuvre bascule dans sa deuxième partie.

La réalisation de Akiyuki Shinbo et Nobuyuki Takeuchi est jolie et réserve quelques très beaux effets visuels, notamment concernant ce qui touche à l’eau ou aux fameux feux d’artifice. Si certaines séquences dessinées en 3D s’intègrent moins bien visuellement, le résultat est agréable à voir. D’autant que les décors sont vraiment très beaux, le design des personnages attractif et leur animation bien réalisée.

La composition de Satoru Kôsaki s’intègre parfaitement au récit conté et tisse mélodieusement les rebondissements attendant les personnages de l’histoire. Ces derniers sont très bien doublés dans la version japonaise par un casting au diapason avec leurs protagonistes.

Fireworks est un dessin animé touchant et divertissant présentant un triangle amoureux attachant pris dans les rets des choix et du temps. Avec une animation fluide et plaisante à voir, un récit moins simpliste qu’une simple bleuette et des personnages attachants, ce voyage au cœur de l’adolescence révèle une véritable richesse à sa découverte.

Amusant et émouvant.

SYNOPSIS

En cette belle journée d’été, Nazuna, discrète collégienne, décide de défier ses deux amis Norimichi et Yusuke lors d’une course de natation. Le vainqueur assistera à ses cotés au feu d’artifice de la soirée. C’est Yusuke qui remporte la course mais entre temps, Norimichi découvre le secret de Nazuna. Obligée de déménager en raison du divorce de ses parents, la jeune fille cherche à fuir. Et si Norimichi pouvait changer le destin de cette journée ?

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Durée du film : 1 h 30
- Titre original : Uchiage hanabi, shita kara miru ka ? Yoko kara miru ka ?
- Date de sortie : 03/01/2018
- Réalisateur : Akiyuki Shinbo, Nobuyuki Takeuchi
- Scénariste : Hitoshi Ône
- Interprètes : Suzu Hirose, Masaki Suda, Mamoru Miyano
- Photographie : Takayuki Aizu, Rei Egami
- Montage : Rie Matsuhara
- Musique : Satoru Kôsaki
- Producteur : Genki Kawamura pour SHAFT
- Distributeur : Eurozoom

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

Fireworks



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Climax : La critique
Leave no Trace : La critique
Avant l’aurore : La critique
Vaurien : La critique
Shut up and Play the Piano : La critique
Captain Marvel : Enfin la première bande annonce
Star Trek : Rainn Wilson tease le retour d’Harry (...)
Doom Patrol : Robotman se montre
Le retour de Mary Poppins : La nouvelle bande annonce
Climax : La critique
The Conjuring 3 : Des dates pour le nouveau film
L’Étrange Festival 2018 : Un bilan bien étrange
Kero : La critique du jeu de plateau qui sent le kérosène
Emmys 2018 : Les gagnants
Bandes Annonces & Co : 18 septembre 2018