523 connectés

Marvel MCU : Le rapprochement entre Disney et Fox semble se confirmer

Date : 06 / 12 / 2017 à 14h30
Sources :

CNBC via CBM


D’après de nouvelles informations, les négociations entre Disney et 21st Century Fox devraient aboutir à un accord qui sera probablement annoncé la semaine prochaine ! La source mentionne le fait que Fox était en pourparlers avec Comcast, mais les discussions avec Disney ont progressées plus rapidement. Comme il en avait été question précédemment, Disney acquiert toute la partie production ciné et télé ce qui inclus Hulu, Sky et A&E. Fox garde la partie informations, business et les actifs sportifs.

CNBC estime estime la valeur d’entreprise des actifs de Fox dans l’affaire Disney à 60 milliards de dollars.

Pour les fans de cinéma et de comics c’est bien entendu le fait de voir toutes les propriétés Marvel comme, Les Quatre Fantastiques, Deadpool ou les X-Men, revenir dans les mains de Disney qui rendent les choses potentiellement excitantes... Ou pas ! En tout cas l’univers cinématique Marvel risque de s’étendre considérablement dans les années à venir !


Les films sont Copyright © Marvel Studios Tous droits réservés. Les films, leurs personnages et photos de production sont la propriété de Marvel Studios.



 Charte des commentaires 


Disney - Fox : Le rachat de la Fox est officiel
Marvel MCU : Le rapprochement entre Disney et Fox semble se (...)
Marvel MCU : Evangeline Lilly nous fait des révélations sur (...)
Marvel : Les femmes du MCU rassemblée sur une même photo
Marvel / Fox : L’accord d’acquisition qui ramènerait (...)
Star Wars - Les derniers Jedi : En quoi le film diffère du Réveil (...)
Jumanji - Bienvenue dans la jungle : La critique
Apple : La pomme commande une nouvelle série spatiale à Ronald D. (...)
Curiosité : Megan Fox continue de cultiver son sex-appeal pour (...)
Holly Weed : Visite du tournage
Black Lightning : Une nouvelle affiche
Bandes Annonces & Co : 17 décembre 2017
Game of Thrones : Premières infos sur la saison 8
Annihilation : La bande annonce
Wonder : La critique