377 connectés

La passion Van Gogh : La critique

Date : 07 / 10 / 2017 à 07h30
Sources :

Unification


La passion Van Gogh est un film d’animation exceptionnel qui parle de la vie et de la mort du peintre Vincent Van Gogh en utilisant ses tableaux pour l’animer.

En effet, les dessins sont tirés des œuvres de l’artiste. Ces derniers retracent les évènements marquants de l’existence de Van Gogh et montrent les différents personnages qu’il a côtoyés.

Il a fallu des milliers de dessin au style reconnaissable pour faire ce long métrage d’animation intégrant aussi des séquences filmées retravaillées. En effet, les flashbacks concernant le peintre sont en noir et blanc, et des acteurs ressemblant à ceux des tableaux incarnent ces derniers. Le travail est tellement bien fait que parfois, on ne se rend pas compte qu’il s’agit de véritables personnes intégrées au sein de l’animé.

On assiste donc à un film au visuel bien particulier qui peut complètement envoûter ceux qui y sont sensibles. Les spectateurs du festival d’Annecy 2017 ne s’y sont pas trompés en lui décernant son prix, celui du public.

Mais au-delà de cette véritable prouesse technique qui donne l’impression d’être projeté au cœur des œuvres de l’artiste, c’est le scénario de Dorota Kobiela et Hugh Welchman qui captive complètement l’attention.

Ce dernier retrace la quête d’un jeune homme chargé par son père, chef de poste, d’apporter la dernière lettre envoyée par Van Gogh juste avant son décès à son frère à qui il écrivait tous les jours. Malheureusement, suite à la mort de l’artiste, 2 ans se sont écoulés avant que la lettre ne soit découverte.

On se retrouve donc embarqué dans une véritable enquête offrant une nouvelle hypothèse vraisemblable sur la mort d’un artiste qui a fait beaucoup parler.

Les réalisateurs Dorota Kobiela et Hugh Welchman livrent un film majestueux et profond qui nous apprend plein de choses sur un peintre devenu au fil des ans l’un des artistes majeurs de son art. Ils arrivent avec talent à lier séquences animées et filmées et à donner un véritable rythme hypnotisant à cette quête de vérité.

Il faut aussi souligner la très grande qualité du doublage français qui participe pleinement à cette tribulation passionnante au cœur de la psyché d’un homme torturé et entièrement voué à son art.

De plus, la très bonne musique de Clint Mansell se marie fort bien à cette histoire à rebondissements tenant en haleine de bout en bout.

La passion Van Gogh est un très grand film, un véritable chef d’œuvre d’animation qui réalise un vrai tour de force visuel. Avec un récit haletant, une histoire vraie incroyable et une recherche visuelle à saluer, cet animé est clairement saisissant.

Grandiose et incroyable.

SYNOPSIS

Paris, été 1891, Armand Roulin est chargé par son père, le facteur Joseph Roulin, de remettre en mains propres une lettre au frère de Vincent van Gogh, Theo. En effet, la nouvelle du suicide du peintre vient de tomber. Armand, peu enchanté par l’amitié entre son père et l’artiste, n’est pas franchement ravi par sa mission. À Paris, le frère de Van Gogh est introuvable. Le jeune homme apprend alors par Père Tanguy, le marchand de couleurs du peintre, que Theo, visiblement anéanti par la disparition de son frère aîné, ne lui a survécu que quelques mois. Comprenant qu’il a sans doute mal jugé Vincent, Armand se rend à Auvers-sur-Oise, où le peintre a passé ses derniers mois, pour essayer de comprendre son geste désespéré. En interrogeant ceux qui ont connu l’artiste, il découvre combien sa vie a été surprenante et passionnée. Et que sa vie conserve une grande part de mystère.

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Durée du film : 1 h 34
- Titre original : Loving Vincent
- Date de sortie : 11/10/2017
- Réalisateur : Loving Vincent
- Réalisateur : Dorota Kobiela, Hugh Welchman
- Scénariste : Dorota Kobiela, Hugh Welchman
- Interprètes VF : Pierre Niney, Chloé Berthier, Xavier Fagnon, Danièle Douet, Delphine Rivière, Gérard Boucaron, Gabriel Le Doze, François Delaive
- Interprètes VO : Douglas Booth, Saoirse Ronan, Aidan Turner, Helen McCrory, Eleanor Tomlinson, Chris O’Dowd, Jerome Flynn, Robert Gulaczyk
- Photographie : Tristan Oliver, Lukasz Zal
- Montage : Dorota Kobiela, Justyna Wierszynska
- Musique : Clint Mansell
- Costumes : Dorota Roqueplo
- Décors : Matthew Button
- Producteur : Ivan Mactaggart, Hugh Welchman, Sean M. Bobbitt pour Trademark Films
- Distributeur : La Belle Company

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

La passion Van Gogh



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


A Ghost Story : La critique
Jumanji - Bienvenue dans la jungle : La critique
Wonder : La critique
Ferdinand : La critique
The Florida Project : La critique
Star Wars - Les derniers Jedi : De superbes photos du (...)
Jean-Claude Van Johnson : Review de la Saison 1
A Ghost Story : La critique
Aquaman : Le réalisateur fait le point sur les méchants
Kidnap [DVD / Blu-Ray / VOD] : La critique
Frontier : Netflix commande une saison 3
Gene Tierney, une star oubliée : La review
Star Wars - Les derniers Jedi : En route pour battre Le réveil de (...)
Bandes Annonces & Co : 18 décembre 2017
Star Wars - Les derniers Jedi : En quoi le film diffère du Réveil (...)