325 connectés

Phase IV : La critique

Date : 13 / 09 / 2017 à 10h30
Sources :

Unification


Phase IV est un bon film de science-fiction de 1974 présentant l’impact d’un évènement cosmique sur des fourmis vivant en plein désert américain.

On y découvre deux scientifiques envoyés en mission sur le lieu ou des fourmis se fédèrent et créent d’étranges colonnes vers le ciel. Ces deux hommes doivent essayer de comprendre le phénomène et, si possible, trouver un moyen de communication avec les fourmis.

Contrairement à de nombreux films B ou Z, on ne se retrouve pas dans un film d’horreur avec des insectes devenant géants et menaçant le monde. Ici, l’intrigue est plus subtile et le malaise provient de la multiplicité de ces petites bêtes qui subitement se mettent à élaborer des plans sophistiqués.

Le film joue d’ailleurs parfaitement dessus, et il faut bien avouer que les fourmis sont les personnages les plus convaincants de l’histoire. D’autant que la mise en scène les met particulièrement bien en valeur et leur crée un environnement marquant.

Le long métrage est d’ailleurs constitué de nombreuses séquences animalières, à la photographie saisissante pour une œuvre de plus de 40 ans. On suit les fourmis dans leurs tribulations et planifications et les minis décors sont franchement sympathiques.

Ceux des humains sont aussi très réussis, notamment le laboratoire, semblant sortir d’une exploration martienne, qui sépare les personnages humains de ceux animaux.

Il est un peu dommage que les acteurs ne soient pas toujours très bons. Mais ce contraste avec les insectes qu’ils étudient donne encore plus d’intérêt aux invertébrés terrestres fascinants.

Le scénario n’est pas d’une originalité formidable. Toutefois, il permet de se poser de nombreuses questions, toujours d’actualité, concernant l’intelligence, la cohabitation et la communication.

Phase IV est un film de science-fiction au visuel travaillé et aux séquences, en particulier entomologiques, fascinantes. À travers ce face-à-face entre deux espèces très différentes, dans un lieu désertique écrasé par le soleil, les aventures de ces scientifiques tenaces se parent parfois d’une belle poésie crépusculaire.

Captivant et sympathique.

SYNOPSIS

Un mystérieux signal est lance de l’espace. Sur Terre, dans le désert d’Arizona, des fourmis noires d’une espèce inconnue attaquent les humains.

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Durée du film : 1 h 27
- Titre original : Phase IV
- Date de sortie : 13/09/2017
- Réalisateur : Saul Bass
- Scénariste : Mayo Simon
- Interprètes : Nigel Davenport, Michael Murphy, Lynne Frederick, Wesley Jonathan, Missy Yager, James Martinez, Drew Sidora, Julie ’Jules’ Urich
- Photographie : Dick Bush
- Montage : Willy Kemplen
- Musique : Brian Gascoigne
- Costumes : Verena Coleman
- Producteur : Paul B. Radin pour Alced Productions, Paramount Pictures
- Distributeur : Swashbuckler Films

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

Phase IV



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Thelma : La critique
L’œil du cyclone : La critique
Marvin ou la belle éducation : La critique
La Educación del Rey : La critique
Mazinger Z Infinity : La critique

Star Wars - Les derniers Jedi : Héros ou vilains ? C’est la (...)
The Orville : Review 1.10 Firestorm
Watchmen : Lindelof explique pourquoi il veut en faire une série (...)
Ant-Man & The Wasp : Fin de tournage pour les fourmis
L’expérience interdite - Flatliners : L’interview de (...)
Thelma : La critique
Le musée des merveilles : Les résultats du concours
L’œil du cyclone : La critique
Bandes Annonces & Co : 21 novembre 2017
Solo - A Star Wars Story : Chris Miller et Phil Lord parlent pour (...)