236 connectés

Prince of Persia Les sables du temps : La 2D va bien au Prince

Date : 25 / 05 / 2010 à 00h20

Il se pourrait que Prince of Persia Les sables du temps soit le film qui brise la malédiction des adaptations de jeux vidéo systématiquement ratées. Jerry Bruckheimer, le producteur, Mike Newell, le réalisateur et Jake Gyllenhaal, le Prince ont donné une conférence de presse au WonderCon à San Francisco où ils parlent de tout, du jeu vidéo aux cascades, en passant par le futur de la franchise et leur fierté d’avoir fait le film en 2D.

Justement, alors que la plupart des films sont soit tournés en 3D, soit convertis en 3D, Bruckheimer a confiance en son film qui s’en tire très bien en 2D : " Je ne sais pas si on fera les meilleurs chiffres mais on devrait bien marcher, le film est excellent. La 3D a fait beaucoup pour le box office, grâce à Avatar. C’est une technique nouvelle qui rend l’expérience du cinéma encore plus forte et on devrait voir de nombreux films arriver dans ce créneau là."

Pour Newell, l’important était de respecter le matériel source : "Notre objectif, bien entendu, était de respecter l’histoire, le look et tout le reste mais aussi de le rendre vrai, d’un point de vue émotionnel. On a donc beaucoup bossé, à l’écriture, aux répétitions, pour le rendre totalement crédible. Les combats par exemple, il fallait voir Jake répéter ses combats comme un ballet, parce que c’est comme un ballet mais qui doit avoir en lui une crédibilité émotionnelle. La pression était là à tout moment : aller vers cet endroit où ne pouvait pas aller le jeu sans détruire cette partie de jeu que le film devait garder."

Jordan Mechner, le créateur du jeu a été impliqué dès le départ et Gyllenhaal indique avoir joué au jeu pour se préparer mais qu’il était aussi déjà un fan : "Je jouais déjà au jeu étant gamin mais je m’y suis remis là très sérieusement pour me préparer pour le film et plus particulièrement pour les cascades. Il m’est arrivé de me baser sur le jeu vidéo pour tenter une cascade différente avec les cascadeurs." Il explique aussi qu’il a pu effectuer certaines cascades lui-même : "C’était variable même si c’était un peu risqué à la fin. Les gens ont bien vu que j’avais envie de faire des choses dangereuses, on a donc tenté quelques trucs. Il y a une scène de combat au milieu du film que l’on a tourné vers la fin et je me bats contre mon frère à l’épée avec un bouclier et c’était un combat plutôt dangereux. Il y a eu quelques coups où sa hache est tombé pas loin de mon visage, c’était plutôt intense et réaliste à la fois. C’était flippant mais je disais aux gars de ne pas y aller trop mollement. Il y a eu ce saut de 10 mètres aussi qui était assez flippant..."

Et concernant le fait d’en faire une franchise, Bruckheimer explique que l’idée ne les a pas traversé lors du tournage : "Ce qu’on a essayé de faire, c’est un bon film avec des personnages forts, un bon thème, une bonne histoire. Alors si le film marche et que le public est au rendez-vous, on envisagera une suite."


Prince of Percia est Copyright © Walt Disney Pictures et Jerry Bruckheimer Films Tous droits réservés. Prince of Percia, ses personnages et photos de production sont la propriété de Walt Disney Pictures et Jerry Bruckheimer Films.



 Charte des commentaires 


Prince of Persia Les Sables du Temps : 4 vidéos pour fêter les (...)
Prince of Persia Les sables du temps : Des interviews en (...)
Prince of Persia Les sables du temps : Les acrobaties du (...)
Prince of Persia Les sables du temps : La 2D va bien au (...)
Prince of Persia Les sables du temps : 2 nouveaux extraits
Swamp Thing : Un premier teaser alors que la production est (...)
Star Trek Picard : Trois nouveaux membres recrutés
Star Wars - l’Ascension de Skywalker : La fin changée en (...)
American Gods : Review 2.06 Donar the Great
Manifest : La série renouvelée pour une saison 2
Child’s Play : Une première image de Chucky
MacGyver : Peter Weller sera le ‘jumeau’ maléfique de (...)
Methusaleh : Jon Watts en négociation pour réaliser le film avec (...)
Lake Success : Jake Gyllenhaal pour la future série d’HBO
Goblin Slayer roman : La critique du tome 1