194 connectés

Robocop : vous avez aimé l’original ? Vous pourriez ne pas aimer le nouveau

Date : 26 / 09 / 2011 à 00h15
Sources :

Source : Comic Book Movie via Blastr et Bleedingcool


Quand il évoquait son remake, à venir sur les écrans, de Robocop, le réalisateur brésilien Jose Padilha disait ne pas être intéressé par la reproduction de ce que Paul Verhoeven avait fait en 1987, dans l’original. A la place, il préfère focaliser sur d’autres questions, comme le sens profond derrière l’existence du robot.

Dans une interview avec un site Hollandais, Padilha a été interrogé sur comment sa vision du super flic cybernétique différerait de celle de Vehoeven.


Et il a indiqué – alors qu’il admire le film de Verhoeven – qu’il voulait attaquer un registre sociétal un peu différent, particulièrement semble-t-il, juste sur ce que cela signifie d’être Robocop :

« J’adore le ton tranchant et politique de Robocop, et je pense qu’on a, actuellement, un besoin urgent de ce genre de film. Mais je ne répéterai pas ce que Verhoeven a fait, aussi clairement, et aussi fort.

Au lieu de ça j’essaie de faire un film qui renverra à des sujets que Verhoeven n’a pas traités.
Si vous êtes un homme changé en robot, comment vous vivez ça ?
Quelle différence entre les humains et les robots développer ? Qu’est ce que le libre arbitre ? Qu’est-ce que ça représente de perdre son libre arbitre ? Voilà les questions auxquelles je pense. »


Voilà l’idée, rapportée par Comic Book Movie. Il semble qu’il y ait des questions de base à poser quand on fait un film sur un officier de police robotisé, mais Padilha est connu pour introduire un regard social dans ses films.

Son dernier, Elite Squad 2, qui s’en prend à la corruption du gouvernement, a déjà été sélectionné pour représenter le Brésil dans la catégorie Meilleur Film Etranger, à l’Academy Award, cette année.

« J’essaie de faire des films que j’aime, que je ressens, et qui traitent de problèmes de société. Je continuerai à le faire partout où je travaillerai. Si je peux développer ça à Hollywood, alors je le ferai avec les moyens d’Hollywood. Si ça ne marche pas, alors pas de film. C’est aussi simple ! »


Padhila a rajouté lors d’une interview à la chaîne brésilienne Globo 1 :

« Je ne peux pas encore en parler, c’est trop tôt mais il y a certains acteurs que j’aime beaucoup comme Fassbender. J’aimerais bien lui parler... Je vais lui parler. C’est une possibilité... Il y a beaucoup d’acteurs qui pourraient jouer Robocop. On tournera le film autour de janvier, février, mars... »

Alors, veut-on un remake « version sociale » de Robocop ? Un film qui pose de telles questions, peut-il aussi faire dans l’action ? Ou devons-nous juste espérer que ce remake tombe à plat ?

Qui a dit qu’un intellectuel ne pouvait pas faire un film d’action ? A suivre …


Robocop est Copyright © Metro Goldwyn Mayer et Phoenix Pictures Production Tous droits réservés. Robocop, ses personnages et photos de production sont la propriété de Metro Goldwyn Mayer et Phoenix Pictures Production .



 Charte des commentaires 


Robocop : Les secrets de l’armure révélée en vidéo
Robocop : Nouvelle galerie photos
RoboCop : Notre rencontre avec l’équipe du film
Robocop : Quand on n’a plus de héros...
Robocop : 3 Making-Of pour patienter avant la sortie
Interstellar : La critique
Wonder Woman : Le film se déroulera dans les années 1920
Terminator Genisys : Attaque bouche grande ouverte...
The Amazing Spider-Man : Un spin-off centré sur trois héroïnes (...)
Sleepy Hollow : Review 2.06 And the Abyss Gazes Back
Supergirl : Le choix du directeur de casting et de nouvelles (...)
Grimm : Review 4.01 Thanks for the memories
Better Call Saul : Drame ou comédie ?
Evénement : Utopiales 2014, le jeudi 30 octobre
48 heures pour écrire : Rendez-vous le 21 novembre à 19 h (...)