Knuckles : Critique de la mini-série Paramount +

Date : 01 / 05 / 2024 à 14h00
Sources :

Unification


KNUCKLES

- Date de diffusion : 26/04/2024
- Plateforme de diffusion : Paramount +
- Épisodes : 1.01 à 1.06
- Réalisateurs : Carol Banker, Brandon Trost, Ged Wright, Jeff Fowler, Jorma Taccone
- Scénaristes : John Whittington, Brian Schacter, James Madejski
- Interprètes : Idris Elba, Adam Pally, Ellie Taylor, Edi Patterson, Alice Wren Tregonning, Paul Scheer, Julian Barratt, Kid Cudi, Stockard Channing, Rory McCann, Cary Elwes

LA CRITIQUE

Knuckles est une bonne mini-série, en 6 épisodes de 30 minutes, qui devrait faire plaisir aux jeunes et aux adolescents, et, bien sûr, à tous les amateurs du célèbre jeu vidéo Sonic.

Le scénario se concentre sur un personnage secondaire de la célèbre série vidéoludique. Celui-ci avait débarqué sur Terre à la fin du deuxième film et s’est installé dans la famille qui s’occupe aussi de Sonic et de Tail. Mais au contraire des deux derniers, il a du mal à s’adapter à cette nouvelle vie et va donc décider de prendre un apprenti.

La série est plutôt amusante et tourne avant tout autour d’un fils et de son père qui l’a abandonné. Et que le premier espère bien retrouver lors de la compétition de bowling où il s’est inscrit. Toutefois, l’histoire centrée sur un personnage humain entraîne des hauts et des bas dans la narration et fait parfois un peu trop passer au second plan le personnage principal qui donne à la série son nom.

De plus, l’œuvre n’est pas d’une grande subtilité et les personnages sont particulièrement caricaturaux. Ce qui n’est d’ailleurs en soi pas si gênant que cela dans une série mettant en scène un échidné géant adolescent portant des sortes de gants de boxe.
Les effets spéciaux sont très bons et les scènes de combats particulièrement spectaculaires. On s’amuse beaucoup devant l’inventivité des différents personnages lors de ces occasions, notamment de l’imagination débridée du policier adjoint lorsqu’il part en mission d’infiltration.

D’ailleurs, un certain nombre de scènes sont particulièrement remarquables, tels l’entraînement de Knuckles, les divers passages de sauvetage de l’un ou l’autre protagoniste, l’opéra rock ou l’affrontement final avec le super méchant de la série.

C’est d’ailleurs la famille qui est au cœur de l’intrigue. En effet, en prenant un apprenti, l’échidné s’en découvre une nouvelle bien particulière, avec une mère au fort caractère, une fille bien irritante et un fils pas très doué.

Idris Elba interprète très bien la voix du personnage titre à qui il confère une certaine emphase et une personnalité puissante. Adam Pally est formidable en shérif adjoint maladroit, rêvant de devenir un champion de bowling. Edi Patterson est impeccable en sœur aînée parfois pénible. Stockard Channing est superbe en mère voulant protéger ses enfants. Cary Elwes est très bon en père qui les a abandonnés. Ellie Taylor est fort juste en agent voulant capturer l’extraterrestre rouge. Kid Cudi l’est tout autant en partenaire de cette dernière. Alice Wren Tregonning est impressionnante en jeune joueuse de bowling. Et Rory McCann est excellent en grand méchant.

Le premier épisode permet d’ailleurs de retrouver certains protagonistes que l’on avait pu voir dans les deux films précédents, notamment Sonic et Tail que l’on a énormément de plaisir à retrouver.

Ce road movie déjanté à travers les États-Unis passe vite et le décalage entre l’extraterrestre et l’humain qui devient son apprenti, et qui n’y pas toujours très intéressant en soit, fonctionne parfaitement.

Knuckles est une bonne mini-série qui fait passer le temps et donne l’occasion de retrouver l’un des personnages principaux de la série de jeux vidéo Sonic. L’œuvre fonctionne bien et laisse espérer d’autres mini-séries sur d’autres personnages comme celui de Tail.

Aussi, avec son histoire ne nécessitant pas une très forte concentration, de beaux effets visuels, une réalisation offrant des passages formidables et un duo atypique amusant, on passe un bon moment que l’on apprécie encore plus si on est amateur des personnages des jeux vidéo.

Plaisant et inventif.

SYNOPSIS

Série spin-off de la franchise cinématographique Sonic centrée sur Knuckles.

BANDE ANNONCE



Les séries TV sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits.



 Charte des commentaires 


Knuckles : Critique de la mini-série Paramount +
The Walking Dead - The Ones Who Live : Critique 1.06 (...)
The Walking Dead - The Ones Who Live : Critique 1.05 (...)
The Walking Dead - The Ones Who Live : Critique 1.04 What (...)
The Walking Dead - The Ones Who Live : Critique 1.03 (...)
Watchmen : Une bande annonce du dessin animé et des interrogations
The Walking Dead - Daryl Dixon : Norman Reedus assure que le (...)
Silo / Severance : Les premières images des prochaines saisons (...)
Star Wars - The Acolyte : Critique 1.03
Présumé Innocent : La critique Express
The Night Agent : Un univers en préparation chez Netflix (...)
Le Vampire noir : La critique
Deadpool & Wolverine : Festival de nouvelles affiches pour le (...)
Brèves : Les informations du 15 juin
Annecy Festival 2024 : Zack Snyder dévoile sa série Twilight of (...)