Fubar : Critique de la saison 1

Date : 25 / 05 / 2023 à 14h00
Sources :

Unification


FUBAR

- Date de diffusion : 25/05/2023
- Plateforme de diffusion : Netflix
- Épisodes : 1.01 à 1.08
- Réalisateurs : Phil Abraham, Stephen Surjik
- Scénaristes : Nick Santora, Scott Sullivan, Adam Higgs, Penny Cox, Cait Duffy, Lillian Wang, Michael J. Gutierrez
- Interprètes : Arnold Schwarzenegger, Monica Barbaro, Milan Carter, Fortune Feimster, Travis Van Winkle, Aparna Brielle, Gabriel Luna, Jay Baruchel, Fabiana Udenio, Andy Buckley, Barbara Eve Harris

LA CRITIQUE

Quand on annonce une série avec Arnold Schwarzenegger et que l’on apprécie le comédien, cela attire forcément l’attention. Quand en plus il s’agit d’une série d’espionnage et que ce dernier est célèbre pour son rôle dans l’excellent film True Lies, on attend avec impatience ce qui va arriver et Fubar, en 8 épisodes de une heure, tient bien toutes ses belles promesses.

Le scénario tourne autour d’un homme, agent de la CIA, qui va prendre sa retraite. Mais il va être obligé de rempiler, car il est concerné de près par une affaire compliquée et va découvrir qu’il va devoir travailler avec sa fille dont il ignorait le véritable métier.

Le spectateur va donc suivre ce duo détonant, ainsi que leur équipe faisant presque partie de leur famille, dans des péripéties spectaculaires, dramatiques et fun, tout autour du monde.

Les épisodes sont tous très bons et se regardent facilement les uns à la suite des autres. D’autant que chacun d’entre eux s’achève sur un petit cliffhanger qui donne immédiatement envie d’enchaîner le suivant.

On s’amuse d’ailleurs beaucoup, même si les éléments présentés sont parfois très sombres, voire durs. En effet, il s’agit avant tout d’une histoire familiale et les relations entre les deux personnages principaux ne sont pas au mieux. Sans compter que le père aimerait bien reconquérir la femme qu’il aime toujours et que sa fille est aussi confrontée à l’impact de son choix professionnel sur sa vie personnelle.

Les comédiens sont tous formidables et particulièrement à l’aise dans leurs rôles respectifs. Arnold Schwarzenegger est vraiment excellent en super espion qui aimerait bien avoir une vie plus tranquille. Monica Barbaro est formidable dans le rôle de sa fille extrêmement douée. Les deux acteurs offrent un magnifique portrait père-fille plein de chamailleries porteur d’une vraie subtilité.

Sans compter que les véritables origines de l’acteur américain sont aussi parfaitement exploitées et que celui-ci joue à fond sa carte d’immigré d’origine autrichienne.

Milan Carter est formidable en "oncle" de la famille qui est aussi le responsable technique de l’équipe. Fortune Feimster et Travis Van Winkle sont superbes en agents appartenant à celle-ci et prêts à tout pour aider leurs amis. Aparna Brielle est intéressante en nouvelle venue dans l’agence. Fabiana Udenio est sympathique en ex-femme, dont le nouveau compagnon est bien joué par Andy Buckley. Jay Baruchel et touchant en petit-ami de sa fille. Barbara Eve Harris est intéressante en cheffe de la CIA de l’équipe. Et Gabriel Luna est impeccable en terroriste que les espions doivent arrêter.

L’œuvre propose des situations vraiment sympathiques et très bien traitées. L’humain est toujours au cœur du récit et, malgré les gadgets et les cascades, il est très appréciable de se recentrer sur des individus.

Les localisations sont diversifiées et très bien mises en valeur par la belle photographie. On voyage dans de nombreux lieux et les péripéties sont incessantes, alors qu’un grain de sable vient régulièrement se glisser au cœur des aventures des protagonistes.

Sans compter que des effets spéciaux bien faits sont tout à fait crédibles et aident à se plonger dans cette quête d’un terroriste qui pourrait faire beaucoup de dégâts.

Il faut d’ailleurs s’attendre à une seconde saison, la première se terminant d’une manière aussi spectaculaire que l’ouverture et laissant espérer de nouveaux épisodes qui seront aussi hauts en couleur et plaisants à découvrir.

Fubar est une très bonne série d’espionnage mélangeant avec bonheur action, humour, amour, amitié et famille. Avec une histoire qui se maintient bien sur la durée, une réalisation agréable, des moments vraiment marquants et des comédiens formidables, dont un Arnold Schwarzenegger en très grande forme, ne passez pas à côté de ces épisodes qui font passer vraiment un superbe moment de divertissement.

Amusant et enlevé.

SYNOPSIS

Quand un père et sa fille découvrent qu’ils travaillent secrètement au sein de la CIA depuis des années, ils réalisent que leur relation entière est un mensonge et qu’ils ne se connaissent pas du tout. Contraint de faire équipe, ce duo improbable est embarqué dans de dangereuses missions sur la scène de l’espionnage international.

BANDE ANNONCE



Les films et séries TV sont Copyright © Netflix et les ayants droits Tous droits réservés. Les films et séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de Netflix et les ayants droits.



 Charte des commentaires 


Le Book club mortel : La critique du film Netflix
Je s’appelle Groot : Critique de la saison 2
Chère petite : Critique de la série
One Piece : Critique de la saison 1
Le roi singe : La critique du film Netflix
Doom Patrol : Max programme enfin le reste de la saison (...)
Slow Horses : Prochaine réouverture de l’Étable Apple (...)
Dark Winds : Une saison 3 pour la série AMC
The Legend of Nayuta - Boundless Trails : La critique au-delà de (...)
VOD DVD - Bandes Annonces : 23 septembre 2023
Star Wars – Ahsoka : Critique 1.06 Lointaine, très (...)
Star Trek - Discovery : Une saison 5 entre Indiana Jones et (...)
Daredevil - Born Again : Une vieille arnaque de Disney selon (...)
Berlin : Netflix programme son préquel à La Casa de Papel
Quantum Leap : La bande annonce de la saison 2