Transformers - Rise of the Beasts : Il y a comme un parfum de Michael Bay dans l’air

Date : 17 / 05 / 2023 à 14h00
Sources :

THR via SFF Gazette


En 2018, le film Bumblebee était le sixième de la franchise Transformers à sortir en salles. Si ce préquel situé dans les années 80 avait été fort sympathique, il n’a pas su faire exploser le box office, comme ses prédécesseurs. La raison en avait été très simple : le film de Travis Knight ne possédait pas cette folie de l’action si caractéristique à la franchise lancée en 2007 par un certain Michael Bay.

Depuis, le réalisateur qui fonctionne aux explosifs et aux ralentis a pris ses distances avec la saga suite à l’échec commercial de Transformers - The Last Knight, le cinquième volet de la saga. Pour Transformers - Rise of the Beasts, Paramount Pictures a mis dans le siège de réalisateur Steven Caple Jr., celui qui a mis en boîte Creed II, et ce dernier avoue maintenant avoir fait appel au producteur Bay pour lui demander conseil.

Voici ce que le jeune réalisateur a déclaré à The Hollywood Reporter : "Vous voulez être sûr d’être dans votre bulle créative lorsque vous essayez de concevoir ce monde et de construire la franchise, mais comme lorsque je me suis lancé dans la franchise Creed, vous appelez ceux qui l’ont faite avant vous, que ce soit Sylvester Stallone ou Ryan Coogler. J’ai donc fait la même chose ici. J’ai contacté Michael Bay, qui est bien sûr producteur sur ce projet."

"Il était en train de réaliser Ambulance à l’époque, mais il a tout de même décroché le téléphone et s’est connecté à Zoom. Il s’agissait surtout de savoir comment gérer les effets visuels, car c’était un nouveau domaine pour moi", poursuit Caple Jr. "C’était donc une courbe d’apprentissage énorme, et c’était comme retourner à l’école, si vous voulez. Du lundi au vendredi, je préparais le film, et le samedi et le dimanche, j’apprenais beaucoup du superviseur des effets visuels et je téléphonais à Michael Bay. Il m’a donné des conseils et des astuces sur la manière d’accomplir certaines choses, alors il faut absolument faire appel à ceux qui l’ont fait avant moi. Ça aide."

En tant que réalisateur des 3 premiers volets - plutôt réussis (les deux suivants l’étaient beaucoup moins) - de la saga Transformers, c’est Bay qui a établi le look de la franchise, et après que Bumblebee ait eu quelques désagréments au box office, la franchise semble revenir au type d’action démesurée qui a fait de ces blockbusters des succès financier.

Bay produit Rise of the Beasts, il était donc inévitable que son influence se fasse sentir. Bumblebee reste le seul film de la franchise à avoir été bien accueilli par la critique, mais ses 468 millions de dollars de recettes n’ont rien à voir avec les précédents volets, et Paramount semble vouloir revenir à l’approche pleine d’action qui lui a si bien réussi.

À l’écriture de cet article, les déclarations d’un autre producteur, Lorenzo di Bonaventura, me reviennent en mémoire et me font penser que faire appel à Bay pour ce film allait en quelque sorte être une "obligation" pour le réalisateur, même s’il était question à l’époque d’un hypothétique Bumblebee 2.


Transformers est Copyright © Paramount Pictures et Hasbro Tous droits réservés. Transformers, ses personnages et photos de production sont la propriété de Paramount Pictures et Hasbro.



 Charte des commentaires 


Transformers / G.I. Joe : Chris Hemsworth pour le cross-over de (...)
Transformers - Le Commencement : Les affiches personnages du film (...)
Transformers - Le Commencement : Une bande annonce unique en son (...)
Transformers : Steven Caple Jr., le nouveau Michael Bay de (...)
Transformers - Rise of the Beasts : Il y a comme un parfum de (...)
Star Wars : La galaxie lointaine de Lucasfilm peut-elle verser (...)
Star Trek - Prodigy : La bande annonce de la saison 2
Daredevil - Born Again : Une série Disney+ techniquement proche (...)
Stranger Things : Une saison 5 complètement dingue selon Jamie (...)
The Penguin : La nouvelle bande annonce
Ultraman Rising : La critique du film Netflix
R.I.P. : Donald Sutherland est mort
Brèves : Les informations du 21 juin
Annecy Festival 2024 : Wallace et Gromit, exposition et (...)
Zorro : La critique d’entre les morts