Mon fils semble avoir été réincarné dans un autre monde : La critique du tome 1

Date : 18 / 05 / 2023 à 09h30
Sources :

Unification


MON FILS SEMBLE AVOIR ÉTÉ RÉINCARNÉ DANS UN AUTRE MONDE

- Date de sortie : 02/03/2023
- Editeur : Mana Books
- Auteur : Kanemoto
- ISBN : 9791035503987
- Format : 130 x 180 mm
- Prix : 7,95€

SYNOPSIS

Le quotidien de Dobara, 35 ans, employé de bureau, est chamboulé lorsque débarque dans sa vie Mio Hayama, son ancienne camarade de classe, qu’il n’avait pas revue depuis plus de dix-sept ans. Cette dernière lui apprend que son fils est décédé dans un tragique accident de voiture, mais elle reste convaincue qu’il continue de vivre quelque part, dans un des mondes fantastiques qu’il aimait tant. Elle compte sur les connaissances d’otaku de Dobara pour l’aider à le retrouver.

LA CRITIQUE

Depuis quelques années, un sous-genre littéraire, le Isekai a vu le jour au Japon.

Il s’agit de romans, de mangas ou d’animes basés sur la réincarnation de quelqu’un dans un monde parallèle. Cette personne est en général morte dans son monde d’origine (souvent de manière brutale), mais elle peut aussi se retrouver projetée dans un univers, parfois de fantasy, par d’autres manières (portes, toilettes, rêves...).

Le premier tome de Mon fils semble avoir été réincarné dans un autre monde est vraiment excellent et propose un récit original se basant sur ce genre littéraire et en exploitant les codes.

En effet, l’histoire de Kanemoto tourne autour d’une femme dont le fils est décédé. Cette dernière est alors convaincue que celui-ci s’est réincarné dans un autre monde et va renouer avec un otaku qui fréquentait le même lycée que celui où elle allait quand elle était adolescente pour lui demander son aide dans cette étonnante recherche.

Le livre est vraiment magnifique et parle avec une grande subtilité du deuil, de la souffrance et de la mort.

Toutefois, malgré ces thématiques dures, il a un véritable charme, possède un certain humour et surtout dévoile au fil des pages une grande tendresse pour ses deux personnages principaux.

Le très beau dessin participe beaucoup au plaisir de découvrir une œuvre aussi atypique. Les pages sont très claires, les éléments référencés et le design des différents personnages est fort plaisant à découvrir.

Ce premier volume se laisse lire avec une grande facilité et reste très longtemps en mémoire. D’autant qu’on s’attache vite aux personnages et qu’on plonge, en leur compagnie, au cœur de cette étrange quête qui va bouleverser complètement leur vie à chacun. Sans compter que le volume s’achève sur un événement intrigant que l’on a envie de découvrir dans la suite.

Aussi grâce à son histoire magnifique d’une grande délicatesse, ses dessins agréables et ses personnages attachants, le premier volume de ce manga est vraiment une œuvre marquante sortant de l’ordinaire qu’il ne faut pas hésiter à se procurer pour sa grande fraîcheur et son traitement remarquable d’un sujet intime.


Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Villageois LVL 999 : La critique des tomes 1 et 2
Star Wars : La critique de Tout l’Art de la Haute (...)
Dune : La critique des Chroniques d’Arrakeen
Star Wars : La critique de la Revue n°2
Mon fils semble avoir été réincarné dans un autre monde : La (...)
Silo : Critique 1.06 The Relic
Spider-Man : Un film live Miles Morales en préparation chez (...)
Le Seigneur des Anneaux - Les Anneaux de Pouvoir : Les (...)
Blade Runner 2099 : Des soucis à se faire pour la série Prime (...)
Dernière Nuit à Milan : La critique
Bad Boys 4 : Rhea Seehorn rejoint Will Smith et Martin (...)
High Potential : Le remake US de HPI avance chez ABC
The Caligula Effect - Overdose : La critique du jeu sur (...)
Prime Video - Bandes annonces : 2 juin 2023
La Séance de Minuit : Analyse scène après scène, du film Les (...)