Interdit aux chiens et aux Italiens : La critique

Date : 21 / 01 / 2023 à 11h00
Sources :

Unification


INTERDIT AUX CHIENS ET AUX ITALIENS

- Date de sortie : 25/01/2023
- Titre original : No Dogs or Italians Allowed
- Durée du film : 1 h 10
- Réalisateur : Alain Ughetto
- Scénaristes : Alexis Galmot, Anne Paschetta, Alain Ughetto
- Interprètes : Ariane Ascaride, Luigi Butà

LA CRITIQUE

C’est en voulant raconter l’histoire de son grand-père que le réalisateur Alain Ughetto a décidé de faire ce superbe Interdit aux chiens et aux Italiens.

Il a décidé d’utiliser la technique de la Stop Motion, afin de décrire la façon dont son aïeul, d’origine italienne, a fait des allers-retours entre la France et l’Italie pour pouvoir travailler et faire vivre sa famille, avant de s’y installer définitivement avant la Deuxième Guerre mondiale. C’est d’ailleurs un véritable panneau que l’on pouvait trouver en France qui lui a inspiré son titre marquant.

On oublie bien vite qu’il s’agit de marionnettes animées image par image, tant l’histoire est particulièrement captivante. Car on y suit un homme issu d’une famille très pauvre qui va traverser trois guerres, connaître bien des malheurs et avoir quelques grandes joies.

Il y a d’ailleurs une immense résilience chez les divers personnages qui ne se désolent jamais de la vie qu’ils ont, essayant de l’améliorer par petites touches.

On rit d’ailleurs souvent devant certaines répliques ou situations et on s’émeut beaucoup avec les petites histoires de chacun qui sont racontées avec une grande pudeur.

À travers cette famille, le réalisateur raconte l’histoire d’une diaspora récente et la façon dont les travailleurs italiens ont contribué à de nombreux ouvrages, tels des routes et des tunnels, en France et en Suisse au début du siècle précédent.

L’animation se marie parfaitement avec le récit qui est conté. Un très grand soin a été porté aux différents décors. Et les marionnettes sont particulièrement expressives. Elles permettent de représenter tous les différents membres d’une famille et les personnes qu’ils croisent au fil du temps.

Le très bon doublage leur apporte une grande personnalité. D’autant que le réalisateur lui-même se met en scène en essayant de faire parler sa grand-mère pour qu’elle raconte son histoire. On le voit donc apparaître en tant qu’humain et interagir parfois avec les marionnettes.

À travers son récit, ce sont aussi des conditions de vie extrêmement dures qui sont narrées, ponctuées de guerres, de famines et de maladie. On peut aussi découvrir la montée du fascisme en Italie et les effets de la guerre et de l’occupation en France.

Car il s’agit de plusieurs décennies qui sont évoquées et permettent de retracer la vie d’une famille. Cela avec un humour subtil, un grand respect et sans aucun misérabilisme, malgré certaines horreurs montrées. Sans compter qu’il s’agit aussi d’une magnifique histoire d’amour, celle des grands-parents du réalisateur, qui se dévoile devant nos yeux.

Interdit aux chiens et aux Italiens est un excellent film bénéficiant d’une réalisation remarquable, d’un travail formidable sur l’animation et d’un récit particulièrement palpitant et émouvant. À travers le récit d’une famille, c’est celle de l’immigration italienne moderne qui est racontée, permettant de mettre en valeur ce que ces derniers ont fait pour la France.

Remarquable et inoubliable.

SYNOPSIS

Début du XXe siècle, dans le nord de l’Italie, à Ughettera, berceau de la famille Ughetto. La vie dans cette région étant devenue très difficile, les Ughetto rêvent de tout recommencer à l’étranger. Selon la légende, Luigi Ughetto traverse alors les Alpes et entame une nouvelle vie en France, changeant à jamais le destin de sa famille tant aimée. Son petit-fils retrace ici leur histoire.

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Photographie : Fabien Drouet, Sara Sponga
- Montage : Denis Leborgne
- Musique : Nicola Piovani
- Décors : Jean-Marc Ogier
- Producteur : Vivement lundi ! - Foliascope - Graffiti Film - Nadasdy Film - Lux Fugit Film - Umedia - Ufund - Occidental Filmes - Auvergne-Rhône-Alpes Cinéma
- Distributeur : Les Films du Tambour de Soie, Gebeka Films

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

GALERIE PHOTOS

Interdit aux chiens et aux Italiens



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


La Tour : La critique
Le Pire voisin au monde : La critique
La Montagne : La critique
Knock at the Cabin : La critique
Maurice le chat fabuleux : La critique
The Ark : Critique 1.01 Everyone Wanted to Be on This (...)
Fast X : La fin de route s’affiche pour le prochain volet (...)
Gotham Knights : Les portraits ennuyeux des personnages de la (...)
The Terminal List : La série Amazon de Chris Pratt devient (...)
Planète Cunk : Critique de la série
LA Brea : Une saison 3 au rabais pour la série NBC ?
Kindred : FX annule son adaptation du roman de Octavia E. (...)
Pardon le Cinéma Vol.2 : La critique du guide des 100 films (...)
Netflix - Bandes annonces : 5 février 2023
Star Wars - The Bad Batch : Critique 2.06 Tribu