Tár : La critique

Date : 22 / 01 / 2023 à 11h00
Sources :

Unification


TÁR

- Date de sortie : 25/01/2023
- Titre original : Tár
- Durée du film : 2 h 38
- Réalisateur : Todd Field
- Scénariste : Todd Field
- Interprètes : Cate Blanchett, Noémie Merlant, Nina Hoss, Sophie Kauer, Mark Strong

LA CRITIQUE

C’est devant un faux biopic extrêmement bien fait que l’on se retrouve avec ce Tár sortant de l’ordinaire.

Le scénario du réalisateur Todd Field présente une cheffe d’orchestre brillante qui doit diriger une nouvelle version enregistrée de la célèbre Symphonie n° 5 de Gustav Mahler et la proposer en concert. Mais suite à la disparition tragique d’une de ses anciennes étudiantes, cette dernière voit sa vie commencer à vaciller de plus en plus.

Le film prend le parti-pris d’utiliser une femme pour montrer la réalité de l’emprise sur les autres, de la fascination lié au pouvoir et de l’attrait d’une personnalité, ainsi que la manière dont les relations hiérarchiques peuvent entraîner des dérives lorsque les sentiments s’y mêlent.

C’est la remarquable Cate Blanchett qui incarne le rôle-titre. Sa prestation impressionnante lui a d’ailleurs valu le Golden Globe de la meilleure actrice pour un film dramatique en 2023. Elle a de nombreuses autres nominations à son actif, qui devrait aussi l’envoyer aux Oscar, pour cette interprétation éblouissante.

Elle incarne vraiment bien cette femme au sommet de la gloire se croyant tout permis qui va voir son monde s’écrouler autour d’elle et devoir se remettre en question.

Le film de Todd Field montre parfaitement un milieu très concurrentiel et hiérarchisé. On a vraiment l’impression de se retrouver projeté au cœur d’un orchestre philharmonique avec tous les enjeux qui lui sont liés.

D’autant que le personnage principal à une aura internationale et que ce qui lui arrive a un retentissement important. Et bien sûr, surtout dans sa vie familiale qui a aussi des hauts et des bas.

Noémie Merlant est formidable en assistante dévouée. Nina Hoss est très bonne en première violoniste. Et Sophie Kauer est impressionnante en jeune violoncelliste pleine de talent.

La mise en scène est très belle. Elle capte parfaitement les atermoiements d’un personnage passionné, et parfois torturé par ses échéances et sa nécessité de toujours être au top. Les scènes d’orchestre sont vraiment bien filmées et donnent l’impression d’assister de près à ce qu’il se passe.

La musique est parfaitement interprétée. Certains passages sont vraiment magnifiques à entendre. D’autant que le son a fort bien été travaillé.

L’œuvre monte crescendo et montre aussi l’effet que peuvent avoir les réseaux sociaux sur une carrière. D’autant que le personnage principal à une certaine ambiguïté sur son comportement, parfois inacceptable, qui lui revient en pleine face.

Si vous aimez Cate Blanchett, ce n’est vraiment pas une œuvre à manquer tant cette dernière crève l’écran. Elle est réellement impressionnante, bien qu’il ne soit parfois pas facile de trouver de l’empathie pour un personnage entier, mais pas franchement attachant.

Tár est un très bon film qui impressionne par la virtuosité de sa comédienne principale. Avec une histoire intéressante, une réalisation soignée et une Cate Blanchett exceptionnelle, l’œuvre a de grandes qualités et mérite vraiment d’être découverte.

Superbe et inspiré.

SYNOPSIS

Lydia Tár, cheffe avant-gardiste d’un grand orchestre symphonique allemand, est au sommet de son art et de sa carrière. Le lancement de son livre approche et elle prépare un concerto très attendu de la célèbre Symphonie n° 5 de Gustav Mahler. Mais, en l’espace de quelques semaines, sa vie va se désagréger d’une façon singulièrement actuelle. En émerge un examen virulent des mécanismes du pouvoir, de leur impact et de leur persistance dans notre société.

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Photographie : Florian Hoffmeister
- Montage : Monika Willi
- Musique : Hildur Guðnadóttir
- Costumes : Bina Daigeler
- Décors : Marco Bittner Rosser
- Producteurs : Todd Field, Alexandra Milchan, Scott Lambert pour Focus Features, Standard Films, EMJAG Productions
- Distributeur : Universal Pictures International France

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

GALERIE PHOTOS

Tár



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


La Tour : La critique
Le Pire voisin au monde : La critique
La Montagne : La critique
Knock at the Cabin : La critique
Maurice le chat fabuleux : La critique
The Ark : Critique 1.01 Everyone Wanted to Be on This (...)
Fast X : La fin de route s’affiche pour le prochain volet (...)
Gotham Knights : Les portraits ennuyeux des personnages de la (...)
The Terminal List : La série Amazon de Chris Pratt devient (...)
Planète Cunk : Critique de la série
LA Brea : Une saison 3 au rabais pour la série NBC ?
Kindred : FX annule son adaptation du roman de Octavia E. (...)
Pardon le Cinéma Vol.2 : La critique du guide des 100 films (...)
Netflix - Bandes annonces : 5 février 2023
Star Wars - The Bad Batch : Critique 2.06 Tribu