Le Chameau et le Meunier : La critique

Date : 17 / 09 / 2022 à 11h00
Sources :

Unification


LE CHAMEAU ET LE MEUNIER

- Date de sortie : 21/09/2022
- Titre original : Le Chameau et le Meunier
- Durée du film : 59 minutes
- Réalisateur : Abdollah Alimorad
- Scénariste : Abdollah Alimorad

LA CRITIQUE

Le Chameau et le Meunier est une merveilleuse anthologie de trois courts métrages animés en stop motion d’Abdollah Alimorad.

Le premier segment se concentre sur la rencontre improbable entre un fermier et un robot d’origine extraterrestre qui s’écrase dans son champ. La deuxième partie tourne autour de deux oiseaux vivant en pleine nature. Le dernier court métrage est consacré à un meunier et à son chameau, ce qui donne au film son titre.

L’animation est vraiment de toute beauté. Un immense soin a été porté aux décors et aux accessoires. Quant aux marionnettes, elles sont diversifiées et d’une très belle qualité. Parce qu’elle dure 50 minutes, l’œuvre s’adresse un public jeune. Néanmoins, tous les amateurs d’animation et de beaux films devraient prendre un immense plaisir à découvrir ces œuvres drôles et poétiques qui traitent de sujets variés et parfois sombres.

En effet, il est facile de s’attacher aux personnages et de vouloir découvrir ce qui va leur arriver. De plus, les thématiques sont bien plus profondes que le résumé peut laisser paraître. Ainsi, entre l’amitié, l’écologie, et la famille, c’est aussi un portrait de notre monde actuel qui est dressé.

Les segments étant très différents les uns des autres, chacun pourra trouver sans problème celui qui lui parle le plus. Il est toutefois extrêmement aisé de se retrouver happé au cœur de ces aventures sympathiques qui font passer un très bon moment.

La qualité de l’animation est aussi très grande. Les quelques éléments travaillés sur ordinateur tranchent parfois un peu avec le rendu général, mais il y a une stop motion d’une telle qualité, que l’on en oublie bien vite les quelques imperfections qui apparaissent.

Et surtout, on peut apprécier d’autant plus le générique du premier film, qu’il sert aussi de making of et permet d’appréhender le travail minutieux et impressionnant qui a été fait sur celui-ci.

Il ne faut donc pas hésiter à emmener les enfants, mêmes jeunes, à aller voir ce programme. Sans compter que si les films sont muets, il n’y a aucun problème pour comprendre ce que veulent dire les différents personnages, qu’ils soient humains ou non. Au vu de la qualité intrinsèque des courts métrages, le public adulte trouvera aussi de quoi se faire plaisir devant ces récits drôles, tendres et émouvants.

Le Chameau et le Meunier est une superbe anthologie de courts métrages qui sont tous plus passionnants à découvrir les uns que les autres. À des histoires diversifiées se mélangent de belles réflexions sur la vie, les relations avec les autres, l’environnement et la nature. Une animation de toute beauté, des personnages bien définis et des récits qui peuvent s’apprécier quel que soit son âge, font du programme une très grande réussite qui amuse, réjouit et émeut.

Sympathique et généreux.

SYNOPSIS

Faut-il sacrifier son ami à la machine au nom du profit ? Faut-il s’adapter à la pollution quitte à dépérir ou bien chercher d’autres chemins ? Ou faut-il apprivoiser le progrès pour le meilleur de l’homme ? Le Chameau et le Meunier, Les Oiseaux Blancs et le Robot et le Fermier, trois fables poétiques qui amènent, petits et grands, à réfléchir sur la relation au progrès.
Un triptyque poétique et écologique produit par l’Institut KANOON (Iran)

Programme de 3 courts métrages :

- Le Robot et le fermier (Restauré)
- Les Oiseaux blancs (Restauré)
- Le Chameau et le meunier (2022 - 15 minutes)

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Producteur : Institut Kanoon
- Distributeur : Les Films du Whippet

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ

GALERIE PHOTOS

Le Chameau et le Meunier



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Être prof : La critique
La cour des miracles : La critique
Smile : La critique
Les Mystères de Barcelone : La critique
The Woman King : La critique
See : Critique 3.06 The Lowlands
La Sorcière rouge : L’avenir du personnage Marvel dans le (...)
Secret Invasion : La série Disney+ sera Maria Hill ou ne sera (...)
His Dark Materials : Les premières images de la saison (...)
Jack Ryan : Prime Video annonce enfin la saison 3
Être prof : La critique
Grendel : Netflix se la joue comme Warner Bros. Discovery
LA Brea : Martin Sensmeier dans la saison 2 annoncée
StarzPlay : Le streamer de Lionsgate change de nom
3000 Truands : La critique du jeu de bluff et d’artefacts