See : Critique 3.01 Heavy Hangs the Head

Date : 26 / 08 / 2022 à 14h30
Sources :

Unification


SEE

- Date de diffusion : 26/08/2022
- Plateforme de diffusion : Apple TV+
- Épisode : 1.01 Heavy Hangs the Head
- Réalisateur : Anders Engström
- Scénaristes : Jonathan Tropper & Jennifer Yale
- Interprètes : Jason Momoa, Sylvia Hoeks, Hera Hilmar, Christian Camargo, Archie Madekwe, Nesta Cooper, Yadira Guevara-Prip

LA CRITIQUE

Arrivés à la troisième saison de See, il faut avouer que nos espoirs d’avoir la plus grande série post-apocalyptique de tous les temps se sont envolés au fur et à mesure de l’avancée de son intrigue. Une fois le postulat de base accepté (un monde majoritairement composé d’aveugles où les rares voyants sont chassés) et les différents protagonistes et forces en présence caractérisés, on aurait pu espérer un conflit beaucoup plus étendu et des enjeux plus amples : en faisant le choix de se concentrer sur Baba Voss et ses proches, See n’est pas devenu le Game of Thrones post-apocalyptique qu’on aurait adoré avoir. Ceci étant dit, avec ses décors grandioses, ses scènes de combat magnifiquement chorégraphiées et son casting suffisamment talentueux pour ne pas sombrer dans le ridicule, See est devenu un plaisir coupable que l’on conseillera aux amateurs de série B de luxe.

Cette troisième saison débute donc environ neuf mois après la Bataille de Gate, que Baba Voss et les siens ont remporté face aux troupes Trivantiennes de son frère Edo. Alors que le sort de Sibeth, qui vient d’accoucher, reste en suspens, un scientifique trivantien trouve une arme qui pourrait lui permettre de venger Edo et de peut-être conquérir le monde. Le principal enjeu de la saison était posé sans détour, l’intérêt de cet épisode d’ouverture de saison est surtout de retrouver tous les protagonistes riches de leurs choix passés et d’un avenir pas aussi prévisible qu’on aurait pu le penser.

Alors que Maghra essaie de régner de la manière la plus juste, la situation de sa sœur Sibeth, toujours aussi délicieusement agaçante, va générer des tensions au sein de sa cour et de la population. Va-t-elle réussir à conserver son siège en réunissant autour d’elle suffisamment d’alliés et de fidèles ? Est-ce que Kofun va réussir à assumer son rôle de père et cousin de son propre fils ? Son manque de maturité ne permet pas vraiment à son personnage de conquérir le cœur des téléspectateurs et il est vrai qu’on attend beaucoup plus de l’héritier de Baba Voss ! Sa sœur Haniwa, qui semble avoir digérer sa séparation avec Wren, semble suivre les traces de son paternel dans sa manière fougueuse de gérer l’adversité. Elle nous livre d’ailleurs la sous-intrigue la plus intéressante de l’épisode. En conseiller de la reine, Tamacti Jun et Lord Harlan font leur boulot avec application et on a grande hâte de découvrir si leur fidélité avec elle va toujours tenir, compte tenu de ses décisions controversées.

Dans cet épisode de 58 minutes, il aura fallu attendre 30 minutes pour voir enfin apparaître à l’écran l’impétueux et charismatique Baba Voss. Peut-être que son interprète Jason Momoa devait être occupé par le tournage d’Aquaman 2 ou Fast X, en tout cas, mais son apparition à l’écran nous rappelle instantanément sur qui repose la série et pourquoi on reste relativement accro. En quelques scènes remarquablement bien écrites, les raisons de son exil forestier viennent toucher notre corde sensible. Bien entendu, on se doute que des événements vont le pousser à rejoindre de nouveau la civilisation et sauver ses proches et quand ceux-ci surviennent, on a déjà hâte de découvrir la suite où on l’imagine déjà défourailler à tout-va !

Même si on n’est pas vraiment surpris par son déroulé global, en enchaînant avec fluidité les différentes intrigues, cet épisode se laisse regarder avec plaisir et sans sentiment d’ennui. Il ne reste plus qu’à espérer que la suite parvienne à proposer des enjeux à la hauteur d’une saison finale, celle qui nous laissera un arrière-goût de déception ou un petit vent frais de nostalgie avant de passer à une autre série !

BANDE ANNONCE



Les séries TV sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits.



 Charte des commentaires 


See : Critique 3.08 I See You
See : Critique 3.07 God Thunder
See : Critique 3.06 The Lowlands
See : Critique 3.05 The House of Enlightenment
See : Critique 3.04 The Storm
Namor : Un film solo ? Non, on n’en a pas le droit (...)
Mes rendez-vous avec Léo : La critique
DCU : Une bannière unifiée sous la houlette de James Gunn et (...)
The Equalizer 3 : Denzel Washington a de la compagnie
Dors Dragon d’Or : La critique du jeu
Cinéma - Bandes Annonces : 29 novembre 2022
Mercredi : Critique de la saison 1
Dune - Partie II : Zendaya sur les plateaux de tournage à Abu (...)
Black Panther - Wakanda Forever : Une romance ? Non, pas vraiment (...)
Les Gardiens de la Galaxie - Joyeuses Fêtes : Un Évènement (...)