Locke & Key : Critique de la saison 3

Date : 08 / 08 / 2022 à 14h30
Sources :

Unification


LOCKE & KEY

- Date de diffusion : 10/08/2022
- Plateforme de diffusion : Netflix
- Épisodes : 3.01 à 3.08
- Réalisateur : Jeremy Webb
- Scénaristes : Meredith Averill, Aron Eli Coleite, Carlton Cuse, Kenna Trent d’après l’œuvre de Joe Hill et Gabriel Rodriguez
- Interprètes : Darby Stanchfield, Connor Jessup, Emilia Jones, Jackson Robert Scott, Kevin Durand, Sherri Saum, Brendan Hines, Coby Bird, Liyou Abere, Aaron Ashmore, Petrice Jones, Jesse Camacho, Asha Bromfield, Leishe Meyboom

LA CRITIQUE

La troisième, et dernière, saison de Locke & Key tient toutes ses promesses et permet de clore en beauté les aventures d’une famille sortant vraiment de l’ordinaire.

Le scénario démarre deux mois après de ce qui s’est passé précédemment et met en avant une nouvelle menace terrible qui pourrait bien entraîner la destruction du monde.

Dans le rôle du grand méchant, on retrouve le capitaine anglais que l’on avait découvert lors de la saison précédente. Ce dernier est bien décidé à faire de notre monde le sien et est prêt à employer tous les moyens, généralement violents.

La série ne compte que huit épisodes d’une quarantaine de minutes. Elle est donc plus courte que les précédentes. Toutefois, cela permet de recentrer l’intrigue, d’éviter les temps morts et de se focaliser avant tout sur la famille et ses amis proches.

Néanmoins, les rebondissements imprévus et les surprises inédites continuent de ponctuer les épisodes qui révèlent encore de nouvelles clés, toutes plus surprenantes les unes que les autres.

Le scénario continue de s’éloigner des comics d’origine de Joe Hill et de Gabriel Rodriguez, tout en en gardant l’esprit et en faisant des propositions vraiment intéressantes. Le côté visuel est toujours très beau et les effets spéciaux sont bien agréables à découvrir.

D’autant que l’interprétation est impeccable. On retrouve avec plaisir Emilia Jones qui est formidable en jeune fille de la famille. Connor Jessup est très bon dans le rôle de son grand frère. Jackson Robert Scott est superbe dans celui de son petit frère. Et Darby Stanchfield est très juste dans l’incarnation de leur mère. On retrouve aussi plusieurs protagonistes provenant des saisons précédentes Avec, notamment, Sherri Saum qui est touchante en amie de la famille. Alors que Kevin Durand est particulièrement glaçant en capitaine tyrannique et sans pitié.

La maison a toujours un véritable cachet, tout comme la petite ville où se déroule l’intrigue. L’effet des clés est toujours aussi spectaculaire et le travail réalisé sur les esprits de certains personnages est de toute beauté.

L’œuvre continue de proposer des hauts et des bas émotionnels, des revirements de situation et des pertes douloureuses. En effet, à l’instar des épisodes précédents, on ne sait jamais vraiment qui va disparaître d’une façon tragique, que la personne soit plus ou moins proche de la famille, ou même en fasse partie.

Le récit propose une véritable conclusion et une fin satisfaisante tout en faisant réfléchir sur le pouvoir, la famille et l’amitié. Ainsi, avec ces 28 épisodes, on se retrouve devant une aventure sortant franchement de l’ordinaire, pleine d’imagination et de suspense qui fait passer un superbe moment de divertissement.

La troisième saison de Locke & Key est très bonne et vient achever une saga qui a gardé une qualité constante au fil du récit. Avec une histoire se recentrant plus sur la famille, une réalisation la mettant parfaitement en valeur et une interprétation d’une belle qualité, les Lock vont assurément nous manquer, mais les adieux que l’on fait à la famille sont d’une grande qualité.

Intense et touchant.

SYNOPSIS

Dans le dernier chapitre de la série, la famille Locke découvre d’autres phénomènes magiques en affrontant un ennemi démoniaque prêt à tout pour s’emparer des clés.

BANDE ANNONCE



Les films et séries TV sont Copyright © Netflix et les ayants droits Tous droits réservés. Les films et séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de Netflix et les ayants droits.



 Charte des commentaires 


Le Téléphone de M. Harrigan : La critique du film Netflix
Le sauvetage de l’impossible : Critique de la mini-série
Blonde : La critique du film Netflix
Athena : La critique du film Netflix
Lou : La critique du film Netflix
Le Téléphone de M. Harrigan : La critique du film Netflix
Black Panther - Wakanda Forever : Ryan Coogler décortique sa (...)
Dune - The Sisterhood : Emily Watson & Shirley Henderson pour (...)
Agatha - Coven of Chaos : Emma Caulfield Ford de retour pour le (...)
MonsterVerse : Anders Holm pour la série Godzilla de (...)
The Cursed [DVD / Blu-Ray / VOD] : La critique
Licu, une histoire roumaine : La critique
Insaisissables 3 : Nouveau tour de passe-passe pour Ruben (...)
Emancipation : La bande annonce du film Apple TV+
Nosferatu : Bill Skarsgard & Lily-Rose Depp pour le remake de (...)