House of the Dragon : Un long chemin semé d’embuches pour le premier spin-off de Game of Thrones

Date : 22 / 07 / 2022 à 14h00
Sources :

THR via SYFY WIRE


Il aura fallu presque 3 ans et demi pour que House of The Dragon voit le jour sur HBO et maintenant qu’elle arrive le 21 août sur le réseau câblé de Warner Bros. Discovery (le 22 sur OCS), il est temps de voir par où la première série dérivée de Game of Thrones est passée avant de vivre son quasi certain succès à venir.

HBO a travaillé dur en coulisses pour élaborer la bonne approche pour donner suite au méga-succès de la série de D. B. Weiss et David Benioff. Ce qu’on ne sait pas forcément, c’est que le réseau a longuement hésité à donner une chance à House of the Dragon au début. Dans un long article publié par The Hollywood Reporter, plusieurs initiés de HBO ont décrit le processus qui nous conduira à la fin du mois d’août.

Ce voyage a commencé en 2016, lorsque HBO a révélé que la huitième saison de Game of Thrones serait la dernière. À l’époque, le créateur du Trône de fer, George R.R. Martin, a rencontré les dirigeants de HBO pour leur présenter ses propres idées de séries préquelles, dont une basée sur ses romans Dunk and Egg et The Dance of the Dragons, une série sur la guerre civile des Targaryen, environ deux siècles avant les événements de Game of Thrones. Pendant ce temps, les dirigeants de HBO ont fouillé dans l’ensemble des écrits de Martin sur Westeros et ont conçu plus d’une douzaine de concepts de préquelles, dont un qui raconte l’histoire originale des sept dieux de Westeros.

"Je voulais nous donner toutes les chances de réussir", se souvient Casey Bloys, directeur du contenu de HBO. "Vous ne voulez pas dire : « Nous allons remplacer la plus grande série de tous les temps et tout va reposer sur un seul scénario »."

Ce processus de remue-méninges a finalement donné lieu à ce que HBO a surnommé la "Guerre des Cinq Pitchs", au cours de laquelle cinq concepts majeurs de préquelle ont été mis en développement, dont The Dance of the Dragons et une série qui aurait dépeint la chute de l’ancienne patrie Targaryen de Valyria, entre autres. Parmi ceux-ci, le plus remarquable était Bloodmoon, une série développée par la scénariste Jane Goldman (Stardust, Kick-Ass) qui se serait concentrée sur la période de la "Longue Nuit" de l’Age des Héros de Westeros, des siècles avant les événements de Thrones. Bien sûr, nous savons maintenant que HBO a produit un pilote pour cette série, avec Naomi Watts entre autres, et qu’elle l’a ensuite abandonné pour finalement aller de l’avant avec The Dance of the Dragons à la place.

Alors, pourquoi The Dance of the Dragons a été mise de côté en premier lieu ? Parce que, selon plusieurs personnes impliquées, l’instinct initial était qu’une histoire sur des membres d’une famille luttant pour le contrôle du Trône de fer était juste trop semblable à Game of Thrones.

"Au début, HBO s’est dit : « Comment pouvons-nous subvertir [Thrones] ? »", a déclaré Miguel Sapochnik, le réalisateur de Game et de House. "The Dance of the Dragons ressemblait à un préquel évident et direct. Je pense qu’ils étaient moins enthousiastes parce qu’ils se disaient : « Qui veut voir plus de Game of Thrones ? ». Et puis l’ironie, bien sûr, c’est que beaucoup de gens [le voulait]."

Bloodmoon a alors remporté la bataille initiale dans la Guerre des Cinq Pitchs parce que c’était, selon les dirigeants, une idée très différente qui allait dans une direction originale, mais dès le début, il y avait des doutes, en particulier de la part de Martin. La "Longue Nuit" et l’Age des Héros n’étant décrits que dans de courts passages dans sa fiction, l’auteur s’inquiétait de la tournure que pourrait prendre la série et a fait part de ses craintes aux dirigeants. Au final, HBO a refusé le pilote.

"Il n’était pas impossible à regarder, ni horrible ou quoi que ce soit", se souvient Robert Greenblatt, alors président de WarnerMedia. "Il était très bien produit et avait l’air extraordinaire. Mais il ne m’a pas amené au même endroit que la série originale. Il n’avait pas cette profondeur et cette richesse que le pilote de la série originale avait."

Ainsi, le pilote de Bloodmoon est allé dans le coffre-fort de HBO avec une telle immédiateté qu’apparemment même Martin ne l’a pas vu, et dès que la chaîne a annoncé qu’elle n’allait pas de l’avant avec ce préquel, elle a révélé que The Dance of The Dragons serait le prochain. Réintitulée House of the Dragon, la série a été commandée directement par HBO Max. Maintenant, il ne reste plus qu’à voir si cela en valait la peine.


Game of Thrones (Le Trône de Fer) est Copyright © HBO Tous droits réservés. Game of Thrones (Le Trône de Fer), ses personnages et photos de production sont la propriété de HBO.



 Charte des commentaires 


House of the Dragon : Qui pouvait croire qu’il n’y (...)
House of the Dragon : La préquelle sur le trône de fer de (...)
House of the Dragon : 17 dragons reconnaissables dans le préquel (...)
SDCC 2022 - House of the Dragon : Des dragons à ne plus savoir où (...)
House of the Dragon : Un long chemin semé d’embuches pour (...)
Dragon Ball Super - Super Hero : La critique
Star Trek - La Nouvelle Génération : 35 ans et toutes ses dents (...)
The Boys : C’était Vidéo Gag sur les plateaux de tournage (...)
Entretien avec un vampire : Assoiffé de sang, AMC renouvelle déjà (...)
Le sauvetage de l’impossible : Critique de la mini-série
Horizon : Le projet passion de Kevin Costner recrute Jeff (...)
Dune - Aventures dans l’Imperium : La critique Sable et (...)
Netflix - Bandes annonces : 2 octobre 2022
Le Seigneur des Anneaux - Les Anneaux de Pouvoir : Critique 1.06 (...)
The Handmaid’s Tale - La Servante écarlate : Critique 5.04 (...)