Dans l’Ombre d’un Mythe : L’enquête graphique sur Bill Finger, co-créateur de Batman

Date : 03 / 06 / 2022 à 07h45
Sources :

Unification


BILL FINGER
DANS L’OMBRE D’UN MYTHE

- Date de sortie : 03/06/2022
- Éditeur : Urban Comics
- Collection : Urban Graphic
- Auteurs : J. Voloj
- Dessin : E. Zadok
- ISBN : 9791026817352
- Format : 280 x 210 mm
- Nombre de Pages : 136
- Prix : 20 euros

DESCRIPTION

"En 2006, Marc Tyler Nobleman débutait sa quête pour en savoir plus sur le co-créateur rarement cité de Batman. L’homme qui a créé la quasi-totalité de la mythologie entourant l’un des super-héros les plus emblématiques de l’histoire est mort dans la pauvreté en 1974.

Bill Finger, dans l’ombre du mythe est un roman graphique sur la quête de Nobleman, c’est une histoire sur le traumatisme et la justice racontée à différents niveaux narratifs.
Il y a la recherche de Nobleman, qui retrace la véritable histoire derrière le Chevalier Noir. Il y a ensuite l’histoire de Bill, sa rencontre avec Bob Kane, son travail et ses difficultés dans l’industrie de la bande dessinée, sa dépression alors que Kane, considéré comme l’unique créateur de Batman, est sous les feux de la rampe. Ensuite, il y a l’histoire du fils de Bill qui tente en vain de rétablir l’héritage de son père tout en luttant contre sa propre sexualité et, plus tard, contre le VIH. Enfin, il y a l’histoire d’Athena, la petite-fille de Bill, dont personne ne croit que son grand-père est le co-créateur de Batman.

Fidèle aux récits de Batman, l’histoire prend des allures de roman policier révélant la tragique et véritable histoire derrière la création de Batman. Le livre bénéficie d’une préface de la petite-fille de Finger, Athena Finger, et de l’historien Marc Tyler Nobleman, qui a joué un rôle déterminant dans l’établissement du crédit de co-créateur de Finger à titre posthume en 2015."

LA CRITIQUE

Véritable enquête qui débute par la petite Athéna (du nom de la déesse, une inspiratrice du co-créateur de Batman) et se termine avec elle, des années plus tard alors qu’elle parle à son propre fils.

Les injustices que subissent les véritables personnes qui gravitent autour de Bill Finger, toujours resté dans l’ombre de Bob Kane, s’entrecroisent pour finir sur une note typique de la saga Batman, à l’ancienne.

De cette fin, je ne vous dirais presque rien, à part qu’elle permet, par un heureux hasard, un signe du destin, de permettre la réhabilitation de Bill Finger, en permettant la rencontre entre Nobleman, l’enquêteur, et cette même Athéna.

Sous le signe de la lutte contre l’injustice, moteur du personnage Batman, on retrouve donc des morceaux de vie, jusqu’à cette fin mémorable et cette phrase :
Oh, merci, Bruce Wayne !

L’ouvrage est de ces romans graphiques, enquêtes et biographies, qui donnent envie de voir plus loin, de découvrir l’envers du décor, et d’embrasser la vie, souvent très simple de gens comme vous et moi, pourtant auteur de grands mythes.

Batman et Marc Tyler Nobleman, vous ont rendu justice, Monsieur Bill Finger !


Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Batman chronicles - 1987 volume 1 : La critique Bam ! Ouch ! (...)
Sea of Stars : La critique de l’intégrale
La Roue du Temps et Drenaï : Les Cartes des deux univers
Dans l’Ombre d’un Mythe : L’enquête graphique (...)
Rorschach : Vu par Tom King, avec zéro nuances de gris
Mission Impossible : Joyeux anniversaire Tom Cruise !
Resident Alien : La bande annonce de la Partie 2 de la saison (...)
Peter von Kant : La critique
Tom Swift : La série victime de la vente de The CW... et de ses (...)
The Horror of Dolores Roach : Nouvelles annonces de casting pour (...)
The Girls on the Bus : Melissa Benoist confirmée pour la série (...)
Un Slasher dont vous êtes le héros : Prenez la place d’une (...)
Cinéma - Bandes Annonces : 6 juillet 2022
Thor - Love and Thunder : La critique
The Flash : Un échange de bon procédé entre Warner Bros et Ezra (...)