Ça tourne à Saint-Pierre et Miquelon : La critique

Date : 22 / 05 / 2022 à 11h00
Sources :

Unification


ÇA TOURNE À SAINT-PIERRE ET MIQUELON

- Date de sortie : 25/05/2022
- Titre original : Ça tourne à Saint-Pierre et Miquelon
- Durée du film : 1 h 35
- Réalisateur : Christian Monnier
- Scénaristes : Christian Monnier, Sheila O’Connor
- Interprètes : Céline Mauge, Philippe Rebbot, Jules Sitruk, Adèle Lebon, Patrick Bouchitey, Claire Nadeau, Valérie Mairesse, Dominique Pinon

LA CRITIQUE

C’est devant une surprenante comédie française que l’on se retrouve avec ce Ça tourne à Saint Pierre et Miquelon qui fait voyager sur un territoire d’outre-mer.

Le scénario du réalisateur Christian Monnier et de Sheila O’Connor se focalise sur une comédienne qui va se rendre à Saint-Pierre et Miquelon pour y tourner le dernier film d’un génie du cinéma qui n’a rien produit depuis sa palme d’or. Elle va alors se retrouver dans une étrange situation, coincée avec une équipe extrêmement réduite.

Christian Monnier a écrit son œuvre en pensant à certains comédiens qui ont tous accepté d’interpréter ces rôles qui leur étaient dédiés. Il s’appuie aussi sur une partie de la vie de son actrice principale, qui joue son propre rôle et qui est aussi chanteuse. Celle-ci participe d’ailleurs en grande partie à la bande originale du film dans laquelle elle interprète plusieurs des chansons proposées, dont certaines sont issues de ses propres albums.

L’œuvre est atypique et montre l’envers du décor d’un tournage qui ne se passe pas vraiment bien. Le dépaysement est assuré avec la découverte de ce tout petit archipel qui appartient à la France et qui est peuplé par quelques centaines d’habitants. Ces derniers se sont d’ailleurs prêtés de bonne volonté à jouer quelques protagonistes secondaires et ont aidé le tournage de cette comédie à se passer au mieux.

Plusieurs thématiques sont évoquées au cœur d’un long métrage qui fait parfois rire, mais surtout réfléchir. Une certaine dominante émotionnelle est aussi présente, d’autant que la protagoniste principale se retrouve bien vite dans une situation compliquée.

Elle est très bien incarnée par Céline Mauge qui est extrêmement à l’aise dans ce personnage de comédienne espérant avoir trouvé le rôle de sa vie. Jules Sitruk est très drôle en ingénieur du son parfois un peu lunaire et porté sur l’écologie. Adèle Lebon est impeccable en régisseuse. Un travail qu’elle connaît bien pour l’avoir déjà pratiqué réellement lors d’un tournage précédent. Il s’agit d’ailleurs de son premier passage sur grand écran, alors qu’elle est musicienne et chanteuse, mais aussi animatrice d’une émission locale de Saint-Pierre et Miquelon. On retrouve aussi Philippe Rebbot qui est impeccable dans le rôle d’un réalisateur bien particulier.

C’est devant un véritable huis clos que l’on se retrouve, avec ces quelques personnages perdus dans une très belle nature qui donne franchement envie d’aller découvrir l’archipel. Le travail sur la photographie de Jean-Marc Selva et de Mathieu Seguin et celui sur le son est bien sympathique et apporte une touche de dépaysement à un récit de galère amusant.

Et ne partez pas dès le début du générique pour assister à une scène qui permet d’avoir la réponse à un événement important qui se déroule pendant le film.

Ça tourne à Saint Pierre et Miquelon est avec un film atypique qui propose une plongée surprenante au sein d’un tournage maudit. Avec une histoire qui révèle progressivement ses secrets, une réalisation bien appliquée parfois proche d’un documentaire et des comédiens convaincants, on s’amuse régulièrement devant les mésaventures cocasses et régulièrement renouvelées d’une comédienne en quête de célébrité.

Drôle et divertissant.

SYNOPSIS

Céline, actrice renommée, est engagée par un célèbre réalisateur, Milan Zodowski, pour partir tourner à Saint-Pierre et Miquelon dans un film dont elle ne connaît quasiment rien. Quand elle arrive sur place, il n’y a pour toute équipe qu’un ingénieur du son et une régisseuse et Milan refuse obstinément de sortir du cabanon où il s’est enfermé pour "créer". Le grand "menteur en scène", adepte du cinéma vérité, fera-t-il tourner Céline ou l’a-t-il fait venir sur l’archipel pour tout autre chose ?

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Photographie : Jean-Marc Selva, Mathieu Seguin
- Montage : Christian Monnier, Hugues Orduna
- Musique : Mathieu Gauriat
- Costumes : Delphine Poiraud
- Décors : Emmanuel Reveillière
- Producteur : Xavier Fréquant pour Screen Addict
- Distributeur : Destiny Films

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

GALERIE PHOTOS

Ça tourne à Saint-Pierre et Miquelon


® Screen Addict


Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Peter von Kant : La critique
Thor - Love and Thunder : La critique
Les Minions 2 - Il était une fois Gru : La critique
The Sadness : La critique
As Tears Go By - Ainsi vont les larmes : La critique
Resident Alien : La bande annonce de la Partie 2 de la saison (...)
Peter von Kant : La critique
Tom Swift : La série victime de la vente de The CW... et de ses (...)
The Horror of Dolores Roach : Nouvelles annonces de casting pour (...)
The Girls on the Bus : Melissa Benoist confirmée pour la série (...)
Un Slasher dont vous êtes le héros : Prenez la place d’une (...)
Cinéma - Bandes Annonces : 6 juillet 2022
Thor - Love and Thunder : La critique
The Flash : Un échange de bon procédé entre Warner Bros et Ezra (...)
Star Trek - Strange New Worlds : La saison 2 sera Klingonne ou ne (...)