Superman & Lois : Critique 2.10 Bizarros in a Bizarro World

Date : 28 / 04 / 2022 à 13h30
Sources :

Unification


SUPERMAN & LOIS

- Date de diffusion : 27 avril 2022
- Plateforme de diffusion : Salto
- Episode : 2.10 Bizarros in a Bizarro World
- Réalisateur : Louis Shaw Milito
- Scénariste : Brent Fletcher, Todd Helbing
- Interprètes : Tyler Hoechlin, Elizabeth Tulloch, Jordan Elsass, Alex Garfin, Sofia Hasmik, Dylan Walsh, Adam Rayner, Ian Bohen, Emmanuelle Chriqui, Rya Kihlstedt

LA CRITIQUE

Superman s’est jeté à la poursuite d’Ally Allston dans le vortex qui lie son monde à celui - inversé - de Bizarro. De l’autre côté, un soleil rouge, une planète carrée (MDR !), et un monde qui, si ce n’était pour sa couleur ardente, ressemble beaucoup plus au nôtre, je veux dire à celui où nous vivons dans la vraie vie, vous et moi. Culte de la personnalité, appât du gain, vanité, superficialité, tout y est. Et la famille Kent n’y déroge pas. Le Kal-El Bizarro joue les stars et trimbale sa famille en limousine de soirées mondaines en événements hyper-médiatisés. C’est tellement plus probable que cette double identité Superman/Clark Kent...

Les auteurs s’en sont donné à cœur joie et, s’appuyant sur le talent de Hoechlin et Tulloch, nous offrent une scène de dispute mémorable qui restera probablement dans les annales de la série. Sur ce monde, le super-héros a fait son coming-out dès le départ et a conservé le nom de famille El, qui est aussi celui de sa femme et de ses enfants. Ici, c’est Jon-El qui a des supers pouvoirs et il les affiche avec bonheur, affublé d’une tenue de rocker finalement moins ridicule qu’un slip sur des collants et une cape.

Superman arrive dans un monde où rien ne va plus. Ally Allston est sur le point d’imposer sa domination et la majeure partie de la famille El est en cavale. Sa mission, et il l’accepte parce qu’il n’a pas le choix, sera d’empêcher Ally de mettre la main sur les deux médaillons qui sont en possession de Mitch Anderson. Mais cela ne va pas être une mince affaire car trois super-méchants inattendus ont pris le parti d’Ally. Et je ne vous dirai pas qui ils sont pour ne pas spoiler ceux d’entre-vous qui n’ont pas encore vu l’épisode.

La réalisation, la photographie et le montage sont toujours au top, et la structure narrative est très originale - en tout cas, pour la série. Je ne mettrai pourtant pas 5 étoiles à cet épisode car j’ai trouvé que les auteurs avaient pris des raccourcis dont ils auraient pu se passer, aux dépends de la crédibilité de l’histoire. Ça leur arrive souvent mais là, c’était un peu gros. Je pense notamment au fait que Superman arrive à rapidement parler à l’envers (il a manifestement aussi un super-cerveau, je n’étais pas au courant) et à la bagarre finale qui avait du potentiel mais qui a été écrite et réalisée comme une BD un peu cheap. Dommage.

BANDE ANNONCE - EXTRAITS





 Charte des commentaires 


Gotham Knights : Critique 1.01 Pilot
Doom Patrol : Critique 4.06 Hope Patrol
Doom Patrol : Critique 4.05 Youth Patrol
Doom Patrol : Critique 4.04 Casey Patrol
Doom Patrol : Critique 4.03 Nostalgia Patrol
Star Wars - The Bad Batch : La critique du début de la saison (...)
Star Trek Discovery : La nouvelle bande annonce de la saison (...)
Salem’s Lot : Stephen King pas content avec Warner (...)
Young Sheldon : Pourquoi mettre fin à la série après 7 saisons (...)
Satoshi : La critique
The Night Agent : La série Netflix complète la distribution de sa (...)
Klara and the Sun : Amy Adams face à Jenna Ortega pour (...)
Dawn of Titans : La critique du Tome 1
VOD DVD - Bandes Annonces : 24 février 2024
César 2024 : Les gagnants de la 49ème cérémonie