Lynx : La critique

Date : 15 / 01 / 2022 à 11h00
Sources :

Unification


LYNX

- Durée du film : 1 h 22
- Titre original : Lynx
- Date de sortie : 19/01/2022
- Réalisateur : Laurent Geslin
- Scénaristes : Laurent Geslin, Laurence Buchman

LA CRITIQUE

Qui n’aime pas un bon documentaire animalier ? Qui ne se souvient pas avec émotion de Le Monde du silence ou de La marche de l’empereur ? Mais qui s’est déjà vraiment posé la question du gigantesque travail que récolter et assembler ce genre d’images représente ? C’est souvent tellement difficile, frustrant et onéreux, que certains documentaristes prennent des raccourcis, comme vous pourrez en juger par vous-mêmes en lisant ce très édifiant article du Huffington Post.

Voici d’ailleurs ce que dit à ce propos Laurent Geslin, le réalisateur, dans le dossier de presse de Lynx :
’La plupart des animaux dans les films sont des animaux dressés. Ils sont nés en captivité et ne jouiront jamais de la liberté des animaux sauvages. Le grand public ne le sait pas forcément et pense que les images tournées l’ont été en pleine nature, alors qu’en réalité, il y a une équipe de cinquante personnes qui est derrière la caméra. Les images de mon film ne sont pas au ralenti, il n’y a pas de lynx qui saute par dessus ma caméra ou qui vient me renifler le pantalon. J’espère que le public ressentira que ces images sont vraiment authentiques et qu’il aura fallu des années avant d’arriver à ce résultat.’

Geslin a mis près de deux ans à tourner son film, mais auparavant, il a passé quasiment 10 ans à repérer les lynx dans leur habitat naturel pour comprendre leurs habitudes et leur mode de vie, avant de pouvoir même songer à réaliser son documentaire. Car le lynx est un animal timide, semble t-il, qui ne se laisse pas facilement apercevoir. Enfin sûr de ses repères, Geslin a fini par se lancer sur la piste du félin, passant des jours et des nuits, saison après saison, dans les montagnes du Jura pour filmer - seul - des dizaines, voire des centaines d’heures de métrage qu’il a fallu ensuite assembler. Un tel documentaire ne prend vraiment son sens qu’au montage, lorsque la trame narrative se révèle au fur et à mesure du dérushage. La monteuse est d’ailleurs créditée comme co-scénariste, comme cela devrait plus souvent être le cas. Un travail gigantesque de patience et d’investissement personnel qui, dans le cas de Lynx, donne un résultant plaisant pour l’oeil comme pour l’âme.

Geslin a eu la chance - et le talent, il faut le dire - de pouvoir capturer des images belles et rares du lynx à la chasse ou du lynx en famille, et c’est très touchant. Il a aussi profité de toutes ces heures passées à l’affut pour filmer les autres habitants à poils et à plumes de la nature jurassienne, replaçant joliment le lynx dans son contexte.

Si j’ai un reproche à faire à ce film, c’est son commentaire. Pas très habilement construit, il omet souvent des explications qui seraient bienvenues, ou les place à contretemps. Cela a un peu gâché mon plaisir, et j’offre - en toute modestie - volontiers mes services à M. Geslin la prochaine fois qu’il aura besoin d’écrire une narration

Un beau film à voir en famille.

SYNOPSIS

Au cœur du massif jurassien, un appel étrange résonne à la fin de l’hiver. La superbe silhouette d’un lynx boréal se faufile parmi les hêtres et les sapins. Il appelle sa femelle. En suivant la vie de ce couple et de ses chatons, nous découvrons un univers qui nous est proche et pourtant méconnu... Une histoire authentique dont chamois, aigles, renards et hermines sont les témoins de la vie secrète du plus grand félin d’Europe qui reste menacé... Un film pour découvrir le rôle essentiel que ce discret prédateur occupe dans nos forêts, l’équilibre qu’il a rétabli dans un milieu fragile mais aussi les difficultés qu’il rencontre dans un paysage largement occupé par les humains.

BANDE ANNONCE - EXTRAITS


FICHE TECHNIQUE

- Photographie : Laurent Geslin
- Montage : Laurence Buchman
- Musique : Armand Amar, Anne-Sophie Versnaeyen
- Producteurs : Florence Adam, Matthieu Henchoz, Jean Pierre Bailly, Stéphane Millière
- Distributeur : Gebeka films

LIENS

SITE OFFICIEL
DISTRIBUTEUR

GALERIE PHOTOS



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Domingo et la brume : La critique
Birds of America : La critique
Ça tourne à Saint-Pierre et Miquelon : La critique
Coupez ! : La critique
Summer Ghost : La critique
Star Wars - Skeleton Crew : Jude Law pour la série Disney+ de Jon (...)
Willow : La première bande annonce de la série Disney+
Star Wars - The Mandalorian : Enfin une date de lancement pour la (...)
Indiana Jones 5 : La première image officielle
Shining Girls : Critique 1.07 Offset
Star Wars - Andor : Une saison 2 de 12 épisodes confirmée par (...)
Fast X : Quand Mamie Torreto s’emmêle
Mrs. American Pie : Ricky Martin pour le rôle principal (...)
Fingernails : Apple remporte à nouveau la timbale
GXT 834 Callaz : Le clavier mécanique par Trust